Océan Indien

Maurice fait un chèque à la COI de 382.000 euros

Jeudi 6 Décembre 2012 - 10:35

Maurice fait un chèque à la COI de 382.000 euros
Dans le cadre des festivités marquant le 30e anniversaire de la COI (Commission de l’océan indien), l’Ile Maurice a accueilli hier sur son sol une réunion rassemblant les anciens secrétaires généraux, les fondateurs, les ministres ainsi que les bailleurs de fonds de l’organisme.
 
La thématique de la coopération régionale a été largement débattue passant au crible toutes les actions à mettre en place pour une véritable intégration régionale.
 
Les Etats membres doivent s’engager plus avant en termes financier et politique. C'est ce qui ressort des grandes lignes de discussion mettant aussi en lumière l’unité de tous les membres à parler d’une seule voix.
 
Les Etats sont appelés à mettre la main à la poche pour soutenir tous les chantiers
 
La marge financière de l’organisme est ainsi réduite et les Etats sont appelés à mettre la main à la poche pour soutenir tous les chantiers menés par la COI sur le terrain, comme notamment la lutte contre la piraterie dans la zone. Car les financements de l’Union européenne soutiennent à bout de bras, pour l’instant, la veille épidémiologique, la gestion raisonnée des stocks de thonidés, la gestion des littoraux et la protection des récifs.
 
L'implication financière des autorités mauriciennes est significative, avec un cadeau d’anniversaire que le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a remis à la COI. Maurice n’a pas hésité à faire un chèque à la COI d’un montant de 382.000 euros.
 
Un engagement politique fort de tous les pays n’est pas non plus à négliger avec des projets transversaux de taille, à l’instar de la sécurité alimentaire, de la connectivité, et de la communication via une chaîne de télévision régionale.
 
Le 20 décembre 1982, lors d’une conférence historique à Port-Louis, les ministres des Affaires étrangères de Madagascar, de Maurice et des Seychelles, ont posé les premières pierres de la Commission de l’océan Indien naissante et institutionnalisée ensuite par l’accord de Victoria de 1984.

Source : http://www.indian-ocean-times.com
Lu 731 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues