Océan Indien

Maurice face aux conséquences de la crise de l'euro

Mardi 25 Mai 2010 - 07:30

Une "Réunion au sommet", c'est ce à quoi se prépare l'île Maurice ou plutôt le Premier ministre Navin Ramgoolam. Une réunion en réponse aux impacts et retombées de la crise que connaît l'euro.


Maurice face aux conséquences de la crise de l'euro
Selon l'Express de Maurice, une "réunion au sommet" se préparerait actuellement dans l'île soeur concernant les conséquences de la crise que traverse l'euro actuellement.

Ils sont trois haut personnages qui devraient participer à cette réunion de "crise" dans les prochains jours à savoir Navin Ragoolam le Premier ministre récemment réélu, le ministre des Finances Pravind Jugnauth et le Gouverneur de la Banque de Maurice Rundheersing Bheenick. But de cette réunion, examiner les solutions mises en place par les membres du comité mixte de techniciens de la fonction publique et du secteur privé cette semaine, selon Navin Ramgoolam repris par la quotidien national.

De son côté, la crise de l'euro semble encore s'étendre. Hier, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso s'en est pris aux responsables politiques allemands accusés de ne pas assez défendre l'euro. Le commissaire estime que l'euro est une monnaie très forte et que le problème reste les déficits.
Pourtant, la monnaie européenne a encore reculé ce lundi face au dollar, soit 1,2361 dollars pour un euro à 23 heures (heure de Paris). Le Fonds monétaire international a d'ailleurs recommandé à l'Espagne des mesures urgentes face aux difficultés que connaissent le marché du travail et le système bancaire.
Ludovic Robert
Lu 2080 fois



1.Posté par etjosedire le 25/05/2010 10:50

La jeune Euro s'essouffle face au vieux Dollar ?

Les différents pays européens ont toujours misé sur la rigueur souhaitée de leurs voisins pour se permettre des écarts face aux critères de convergence fixés.

A ce petit jeu les grecs ont été les plus excessifs. Je crains que les derniers arrivés ne soient pas mieux lotis surtout que l'exemple vient des anciens, France en tête.

Les mauriciens ont tort de se faire du souci car leur Roupie sera bientôt une monnaie plus que forte face à l'Euro.

Pauvres de nous !

2.Posté par Feroz le 25/05/2010 11:27

Cette photo rappelle que le Caudan participe largement à l'attractivité de Port Louis.
Le Cap donne également un exemple de ce qui peut se faire de bien dans ce domaine.
St Denis a (ou avait) l'occasion de construire un espace de qualité, si possible ouvert sur la mer, sur l'emplacement du défunt "pole océan".
Je doute fort que la municipalité présente ait saisi cette opportunité.

3.Posté par Tcherno-Bill le 25/05/2010 12:34

le PB de la crise de l'Euro à Maurice est complexe , puique , malgré la très forte hausse du Dollar face à l'Euro ( 1,23 contre 1,60 ) , la Roupie Mauricienne est restée assez stable par rapport à l'Euro à 42/43 Roupies pour 1 Euro.
Ceci démontrerait " l'accrochage " de la Roupie à l'Euro sur le marché des changes , ce qui ne semble pas pouvoir créer de PB aux touristes en Euro , qui paieront le même prix , et encore moins au touristes en USD qui , eux , paieront moins cher... le PB vient des marchés d'emprunts d'Etat , où les pays " émergents " , dont fait partie Maurice , ont vu leur attractivité mise à mal auprès des investisseurs à cause de la crise Grecque et ont du coup plus de difficultés à se financer, surtout si on les place " en zone Euro " .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop