Océan Indien

Maurice : Violents affrontements entre ouvriers bangladais et la police anti-émeute à la Pointe-aux-Sables

Mercredi 4 Septembre 2013 - 12:07

Maurice : Violents affrontements entre ouvriers bangladais et la police anti-émeute à la Pointe-aux-Sables
En grève depuis dimanche pour réclamer de meilleures conditions de travail, près de 450 ouvriers bangladais se sont violemment affrontés avec la police anti-émeute mardi en début de soirée aux alentours de leur usine implantée à la Tour Koenig, à la Pointe-aux-Sables (Nord).

Des pierres ont été lancées sur les forces de l'ordre qui ont répliqué en utilisant du gaz lacrymogène. Plusieurs blessés ont été transportés à l'hôpital. Les policiers ont pu rétablir l'ordre au bout d'une heure d'échauffourées.

À l'origine de cette flambée de violences, les divergences affichées par les ouvriers bangladais entre ceux qui voulaient reprendre le travail et d'autres qui voulaient continuer le mouvement de grève.

Après ces violences, près de 350 ouvriers ont accepté de reprendre leur travail. 85 autres ont décidé de le faire ultérieurement. Le gouvernement, par la voix du ministre du Travail, Shakeel Mohamed a immédiatement dénoncé ces échauffourées. "Le pays ne peut être tenu en otage", a ainsi déclaré Shakeel Mohamed.

14 ouvriers bangladais, considérés comme les principaux meneurs du mouvement de protestation, risquent d'être expulsés du territoire mauricien par les autorités.

Dans la matinée d'hier, des ouvriers bangladais avaient manifesté dans les rues de Port-Louis et s'étaient rendus au ministère du Travail pour soumettre leurs revendications, comme rapporté par nos confrères de L'Express de l'île Maurice.

Face à ces revendications, Shakeel Mohamed n'a pas cédé et a prévenu les ouvriers "de ne pas menacer la paix industrielle" de l'île Soeur sous peine de les expulser dans leur pays d'origine s'ils ne reprenaient pas leur travail.
S.I
Lu 1084 fois



1.Posté par dimi le 04/09/2013 16:18

alerte aux patrons véreux qui fond de l' exploitations d'esclaves modernes .

2.Posté par Le Taliban. le 04/09/2013 17:22

Mais ou est Samuel Mouen,dans cette histoire!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues