Océan Indien

Maurice : Victime d’un car-jacking, elle fait fuir son agresseur

Mardi 20 Novembre 2012 - 16:51

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Depuis plusieurs semaines, un gang de voleurs de voiture écume le Nord de Maurice. La police n’avait pour l’instant aucune piste sérieuse à se mettre sous la dent. Et l’enquête commençait sérieusement à piétiner.
 
Mais dimanche, un violent car-jacking avorte du côté de Pereybère, la conductrice du véhicule se rebellant malgré le vol des clés de son véhicule.
 
La jeune femme éjecte du siège son agresseur
 
Le voleur a déjà pris place au volant de l’automobile qu’il tente de dérober. Mais la jeune trentenaire arrive à éjecter du siège son agresseur qui s’enfuit sans demander son reste.
 
Le voleur s’engouffre dans une voiture garée non loin du lieu de son forfait et démarre en trombe. La police rapidement alertée s’attèle tout de suite à visionner les caméras de surveillance et les vidéos livrent leur verdict.
 
La voiture du présumé suspect est clairement identifiée sur les vidéos de surveillance
 
Quelques minutes avant l’attaque, la voiture du présumé suspect est clairement identifiée, suivant à la trace le véhicule de la jeune femme.
 
Son propriétaire a été longuement interrogé par les enquêteurs, mais celui-ci nie être l’auteur des faits. Selon des sources proches du dossier qui se sont confiés au site defimedia.info, l’homme interpellé ne serait pas impliqué dans le car-jacking de Pereybère.
 
La police mauricienne se demande alors qui a pu utiliser sa voiture pour commettre cette tentative de vol avec violences. Et si celui qui a perpétré le car-jacking de dimanche a bénéficié de complicités et a aussi participé à d’autres vols de voiture dans le Nord de l’Ile Maurice.

Source : http://www.indian-ocean-times.com
Fabrice François
Lu 1552 fois



1.Posté par Thierry le 20/11/2012 16:34

Goutanou ... in Tantine l'a fé court un gars ... un bandit en plus... Les hommes qui s'amusent à violenter leur femme n'ont qu'à bien se tenir. Il suffit d'un matin ... que celle-ci se réveille de bonne humeur et VLAN ...

C'est l'exception qui démontre que le citoyen peut faire reculer la violence et la délinquance ... plutôt que de la subir et d'attendre sur les forces de l'ordre pour le faire ... c'est avec des gouttes et du courage (ici celui d'une femme) que l'on remplit un océan... ou qqchose du genre... l'important c'est le résultat... et une violette au bout du fusil...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube