Océan Indien

Maurice: Une collégienne passée à tabac, ses "camarades" filment la scène

Vendredi 15 Mai 2015 - 16:47

Maurice: Une collégienne passée à tabac, ses "camarades" filment la scène
Les images sont à peine soutenables… et continuent pourtant de circuler sur les réseaux sociaux depuis ce matin. Une collégienne de l’île Maurice a été battue par ses "camarades" de classe qui ont filmé le passage à tabac. 

Pendant 3 longues minutes, on y voit un groupe de filles tirer la jeune élève par les cheveux, la gifler à maintes reprises et l’insulter dans une salle de classe. La victime tente de se protéger le visage des violents coups et de cacher ses larmes. 

Selon le journal mauricien Lexpress.mu, la Brigade des Mineurs va alerter la direction de l’établissement scolaire. La présumée victime devrait également être contactée pour savoir si elle souhaite porter plainte.
 
Une délégation du Ministère de l'Education s’est rendue sur les lieux. Une enquête a été ouverte.

Maurice: Une collégienne passée à tabac, ses "camarades" filment la scène

Maurice: Une collégienne passée à tabac, ses "camarades" filment la scène
Lu 7396 fois



1.Posté par JPP le 15/05/2015 19:17

On sait à quoi va servir le nouveau câble optique. La jeunesse est bien pauvre pour en arriver là.

2.Posté par Kréol974 le 15/05/2015 21:28

ene gentil dimoune dan pay la ......

3.Posté par pognon le 15/05/2015 22:06

beh seulement la réunion toujours prems dans gogotte.......indétronable

4.Posté par Senteur vanillée le 15/05/2015 22:26

Sérieux ! Voilà la jeunesse d'aujourd'hui !!!

5.Posté par vanille le 16/05/2015 06:52

Un fait divers violent parmi d'autres...

6.Posté par Pierrot Dupuy le 16/05/2015 10:48

Un lecteur a publié la vidéo en commentaire. Nous l'avons volontairement censurée car nous vous rappelons qu'il s'agit de jeunes filles mineures et que leur anonymat doit être préservé.

7.Posté par JuneSmith le 16/05/2015 11:20 (depuis mobile)

En réponse à " pognon " je ne vois pas ce que la Réunion vient foutre là. On cite Maurice pour situer les faits et non pour blâmer ! C'est pas l'endroit le problème, c'est la jeunesse.

Et sinon en réaction à cet article que dire... !

8.Posté par Bizutage ou volences d'adolescentes? le 16/05/2015 12:14

Soit c'est un bizutage consenti et filmé. Dans ce cas, fermez le ban, circulez, y'a plus rien à voir et la victime a eu ce qu'elle voulait.

Soit c'est de la violence de groupe et donc du sadisme. Dans ce cas, je me demande s'il ne faudrait pas que le responsable du collège convoque les parents de toutes les filles tortionnaires et ensuite renvoie celles-ci du collège. (mais peut-être que cela pose problème au collège sur un plan financier?)

Et que la victime porte plainte sans attendre. Sauf excuses et mea culpa publics genre autocritiques de chaque tortionnaire, filmé et envoyé en réseau + dédommagement de la victime.

Mais peut-être que la justice mauricienne a la main plus lourde que la justice française?

Ce sera intéressant de connaître les suites de cette affaire. Si les médias s'y intéressent encore dans quelques jours....

9.Posté par Choupette le 16/05/2015 14:03

6.Posté par Pierrot Dupuy

" ... anonymat doit être préservée".

"préservé" au masculin avec juste le e accent aigu. Tout le monde l'aura compris ... .

10.Posté par vanille le 16/05/2015 14:20

Choupette il faut corriger toutes les fautes tant qu'à faire ....
un lecteur a publié et pas à publié!

11.Posté par Caffreman le 18/05/2015 18:37

@ TOUS
En réalité elles l`ont frapper parce-que la victime a oser regarder le petit copain
de l`une d`elles dans les yeux..comme on dis à Maurice (la guerre Mari)
au dernière nouvelle : les agresseurs ont était arrêter!!!
Et là nous avons appris un autre cas aujourdh`ui lundi 18 Mai 2015 :
Une autre fille d`un collège tabasser par ses copines parce-qu`elle avait cafter
que ses amies avais fumer dans la cour de l`école - résultat quelques coup de poings
sur la victime + son bras casser!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube