Océan Indien

Maurice : Un seul cas de chikungunya enregistré pour 2012

Mercredi 26 Décembre 2012 - 14:37

Maurice : Un seul cas de chikungunya enregistré pour 2012
Le ministère de la Santé vient de communiquer ce mercredi 26 décembre les chiffres sur les maladies à transmission vectorielle, en marge d'un atelier de travail sur le sujet.
 
Un seul cas de chikungunya a ainsi été enregistré pour 2012 à l’île Maurice. Treize autres cas recensés de malaria ont aussi été répertoriés par les services sanitaires pour l'année 2012. Un marin philippin a notamment contracté cette semaine le virus.
 
Pour le ministre de la Santé, Lormus Bundhoo, qui annonce une campagne de démoustication à grande échelle sur toute l’île, ses services déploient "les grands moyens afin de sensibiliser le public".
Lu 795 fois



1.Posté par ZembroKaf le 26/12/2012 13:47

A morisss il n'y a pas de chickungunya, ça fait longtime qu'on a plus moustiques...on a pleins de tourist !!!!

2.Posté par noe le 26/12/2012 14:16

Chez nous par contre , tout le monde a été vacciné naturellement ...Plus de soucis à se faire pour le chik ! Les moustiques devraient pouvoir vivre leur vie sans problème ...

3.Posté par David Asmodee le 26/12/2012 21:19

Conclusion : on a plus de risques de se faire violer et zigouiller dans leurs hôtels que d'attraper le chick.

4.Posté par Dr Anonyme le 27/12/2012 07:54

QUESTIONS

Vu que les moustiques qui volent ne sont porteurs de sang contaminé que pour la moitié d'entr'eux : les femelles et seulement si elles ont rencontré un malade déjà atteint du Chick en période active avec une virémie élevée, ce qui devient rare.

Vu que les femelles ne portent ce sang nourricier quoiqu'infecté (Où ?) que 48 heures, le temps de pondre ces œufs nourris de sang. Comment accuser les moustiques d’être le seul vecteur de ces virus ?

Vu que les œufs, les larves, les nymphes, qui eux vivent dans l'eau, ne sont pas contaminés par les virus portés par leur mère, le moustique femelle porteur sain, expliquez-moi alors comment ce Chick est donc réapparu ?

Les moustiques femelles ne vivent en général que vingt jours et ne volent, lourdes de sang infecté, pas plus de dix mètres, sauf cyclones.

Où est alors le gite viral qui ressurgit de temps à autre puisque l'espèce moustique, est le vecteur I pénétrant dans les maisons à dix mètres des gites larvaires ? Il faut qu’existe un autre vecteur porteur sain vivant bien plus longtemps que les moustiques, non ?

Vu que le moustique femelle ne transmet pas le virus à sa descendance, il faut bien que la moustique femelle trouve le virus sur un porteur sain qui vit lui, au moins cinq ans, le temps qui sépare deux émergences virales ? Lequel ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >