Océan Indien

Maurice: Un dossier "Subutex" remis à l'ambassadeur français sur le trafic Paris-Plaisance

Mercredi 26 Octobre 2011 - 17:16

Le travailleur social Ally Lazer remettra jeudi matin, un dossier "Subutex" à l'ambassadeur français à Maurice.


Maurice: Un dossier "Subutex" remis à l'ambassadeur français sur le trafic Paris-Plaisance
 
La semaine dernière, un français âgé de 57 ans, Jean-René Viator, était interpellé par la police mauricienne après la saisie de Subutex dans ses bagages (Voir article du 24 octobre: Un Français arrêté pour trafic de Subutex à Maurice ).

Ally Lazer, travailleur social chargé d'enquêter 11 mois durant sur le trafic du substitut à l'héroïne Subutex, remettra jeudi matin un dossier de plusieurs pages à Jean-François Dobelle, l'ambassadeur français sur l'île soeur. Ce document détaillerait le commerce illégal qui sévit sur l'axe Paris-Plaisance, révèle l'Express de Maurice. Une rencontre entre Ally Lazer et Jean-François Dobelle est normalement prévue pour 10h.

Le dossier d'Ally Lazer mettrait en cause 25 personnes, mauriciennes et françaises, dont des protagonistes de la santé et du tourisme commes des pharmaciens et des propriétaires d'hôtel.

Cité par L'Express, l'auteur du dossier explique : "C’est en novembre 2010 que j’ai démarré cette enquête, je me suis rendu à Paris et j’ai pu bénéficier du soutien de quelques officiers des brigades de stupéfiants. J’ai séjourné pendant deux semaines en France, et j’y suis retourné une seconde fois au mois de février. Je préfère avoir recours aux autorités françaises, car je n’ai pas confiance dans les autorités mauriciennes. La situation est grave, car Maurice est inondée de Subutex. Vous n’avez qu’à aller dans des centres de désintoxication pour vous rendre compte à quel point les toxicomanes ont facilement accès aux drogues, particulièrement le Subutex. J’espère que les autorités ne vont pas tarder à se mettre à pied d’œuvre, et que des sanctions seront prises à l’encontre de ces 25 personnes que j'incrimine dans mon enquête."
Orly
Lu 1544 fois



1.Posté par anastasié le 26/10/2011 18:52

une vraie merde le sub, le genre même de fausse bonne idée !!!

pourquoi ne pas remettre le codoliprane en vente libre..ou l'élixir parégorique ?

2.Posté par Mauricien de la Réunion le 27/10/2011 01:11

Moi je dirais juste au métropolitains et métropolitaines de faire très attention,, car y a des trafiquants mauriciens qui vivent à Paris passent leur temps à rechercher des personnes vulnérable qui partent sur Maurice pour leur donner des colis à porter pour tels ou tels personnes. Moi même g t confronté à ce genre de problème,, un mauricien voulait que j'ramène un colis pour lui à Maurice,, et la j'ai pensé au Steward d'Air France,, et j'ai été direct j'ai dis "non". Moi sa me révolte quand je vois des personnes qui se font prendre à Plaisance avec du Subutex.
J'espère vivement qu'Ally Lazer arrivera à remonter jusqu'au cerveau de ce trafic,, qui donne une mauvaise image à mon île maurice.

3.Posté par Raphaël Boniton le 27/10/2011 03:54

le subu c'est un TSO et non pas une "drogue". Y a qu'a mettre en place des programmes de traitement de substitution aux opiacés par subutex à Maurice, et le problème sera réglé... Y aura toujours du subu, mais ce sera légal, le business ne rapportera plus puisque moyennant une ordonnance et une bonne couverture sociale, l'usager pourra se traiter à bas prix. C'est comme partout. Le problème n'est pas la drogue, mais la prohibition. Y en a marre de voir des personnes tout foutre sur le dos de la drogue, toujours la drogue. C'est un grand débat.

4.Posté par noe le 27/10/2011 06:06

Une drogue remplace une autre ...il n'y a pas de mal en somme ...

On entre dans les libertés du drogué ....
Où sont les Droits de l'Homme ici , si on n'a pas le droit de se shooter au tikalité ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter