MENU ZINFOS
Société

Maurice : Sébastien Lecornu craint l'arrivée de boulettes d'hydrocarbures sur les côtes de La Réunion


Sébastien Lecornu s'est exprimé sur BFM TV depuis la préfecture de La Réunion ce matin, peu avant son décollage pour l'ile Maurice, puis son retour dans notre île ce soir.
Le ministre des Outremer s'est inquiété des risques d'arrivées de boulettes d'hydrocarbures sur les plages de notre île.

Par - Publié le Dimanche 16 Août 2020 à 12:00 | Lu 4700 fois

"Sur les plages réunionnaises, on redoute l'arrivée de boulettes", a-t-il expliqué sur les ondes de la télévision, alors qu'il assistait ce matin à une "réunion de cellule de crise" à la Préfecture et avant de s'envoler pour l’île sœur pour y rencontrer le Premier ministre mauricien et superviser les opérations de dépollution.

Il sera de retour à La Réunion en fin de journée, où il donnera une conférence de presse prévue à 18h30.

La "réunion de cellule de crise" en préfecture ce matin réunissait les membres du bureau de l’action de l’Etat en mer de la zone maritime sud de l’océan Indien, de la direction de la mer de l’océan Indien, du centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage, des forces armées de la zone sud de l’océan Indien, de l’action de l’État en mer, de la cellule diplomatique et de l’état-major de zone de défense.

Pour rappel, le Wakashio, un vraquier de 300m de long qui naviguait à vide mais transportait 3.800 tonnes d’huile lourde et 200 tonnes de diesel, s'est échoué dans un lagon de Maurice, à la pointe d'Esny, au Sud-Est de l'île, fin juillet. Il s'est finalement brisé en deux dans la journée d'hier, non sans avoir eu le temps de déverser plusieurs centaines de tonnes d'hydrocarbures dans le magnifique lagon de cette région de Maurice, une zone protégée et abritant de nombreuses espèces d'oiseaux et de plantes en voie d'extinction.

Alors que jusqu'à maintenant, le préfet de La Réunion ne cessait d'affirmer que La Réunion ne risquait rien, le ministre des Outremer a donc mis les pieds dans le plat en affirmant que nous pouvions également être touchés.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par La reunion le 16/08/2020 12:24

Lo gars lé fort, fort, et Dupuy aussi ,

2.Posté par Avatar le 16/08/2020 12:30

Après le Covid 19, le pétrole. Super, on est gâté.

3.Posté par parlamer le 16/08/2020 12:43

mheu non , meteo france et le prefet on dit c'est pas possible.....

ce sont des spécialistes de la dérive....sanitaire pour certains

4.Posté par Hugh le 16/08/2020 12:53

Des boulettes de schiste ?

5.Posté par pipo le 16/08/2020 12:54

MDR Lecornu!!!
C'est lui la boulette.....

6.Posté par vieux papangue le 16/08/2020 12:55

m enfin mr le ministre vous dites n importe koi!!!!notre tres cher prefet a dit que la reunion ne serai pas impacté!!!!faut prendre une decision,soit vous etes le boucher,soit vous etes le veau!!!!

7.Posté par Jp POPAUL54 le 16/08/2020 12:55

Notre île est déjà fortement polluée par des boulettes en tous genres...manquait plus que des hydrocarbures.

8.Posté par Grosminet le 16/08/2020 12:56

Cher Lecornu, c'est très bien d'avoir des craintes, mais vous avez le pouvoir, vous le politicien, de trouver la où les solutions pour nous éviter ce problème....
Surtout ne comptez pas sur nos écolos bobos, eux ils ne sont là que pour ouvrir leur grande gueule, mais surtout pas pour les solutions efficaces et non idéologiques !!!
Pauvre de nous....

9.Posté par PEC-PEC le 16/08/2020 13:34

Comme pour le Covid, un jour je dis blanc et le lendemain je dis noir......Comme disait Coluche " Quand on n'en sait pas plus que ça, il est urgent.....de fermer sa gueule !"

10.Posté par Max le 16/08/2020 14:00

En contradiction avec les propos de là ministre de la mer, se concertent ils?

11.Posté par TICOQ le 16/08/2020 14:07

Un ministre qui contredit son préfet, ça ne m'étonne pas étant donné le fiasco du traitement du Covid par la préfecture et l'ARS depuis mars. Leur mot d'ordre est de rassurer la population, quitte à tourner en ridicule.

12.Posté par yoyo le 16/08/2020 14:51

Ils mentent tous , pas un pour rattraper l autre .

13.Posté par Gare à vous le 16/08/2020 15:42

Maurice serait elle aussi un département français ??

14.Posté par Tonton le 16/08/2020 16:33

Je doute que ca puisse arriver jusqu''aux Antilles :) :) :) :)

15.Posté par zozimet le 16/08/2020 16:51

boug' là y connait tout z'affair et lu lé expert en courant maritime et en pollution par boulettes d'hydrocarbure. Tant que n'aura expert comme ça, not carry gros pois lé au feu; Dommage que lu y mange pas ....?

16.Posté par nono le 16/08/2020 17:31

Vu la taille du bateau et ce qu'il représente dans l'océan...on aura dans tous les cas pas grand chose...je vois pas l’intérêt de ce genre de remarque...ou d'article..ou de commentaire d'un représentant de l'état...à part chercher à effrayer la population...ridicule...

17.Posté par Kayam le 16/08/2020 17:31

Pour accorder + de confiance aux paroles qui se contredisent :
On pourrait demander à ce qu'un requin ou une baleine soient équipés d'une puce électronique... pour qu'ils nous tiennent au courant lors de leurs traversées Maurice-Réunion de ce qui nous attend ?

Les fils🔌de la puce seront reliée au QG de la préfecture et le service des routes diffusera sur les panneaux publicitaires l'avancée du mammifère marin choisi et ce qu'il ramène avec lui ? En allant au boulot, à l'école (ah c pour demain tout ça !) et en promenade, on ne ratera pas une miette des infos.

Au lieu de lire "bouchon vers St-Denis" on lira "boulettes près des côtes Réunionnaises" !

Et si pour M. le MOM c'était p'tète un moyen de faire comprendre qu'il veut manger des boulettes (dans les côtes du porc ou du bœuf) ? 🧆🐃🐖
et si c'est pour ça que M. Dupuy a dit : "le ministre des Outremer a donc mis les pieds dans le plat" 🦶😲(tellement impatient de goûter à notre cuisine que c'est ! oups ! pris de partout...)

Il faut savoir lire entre les lignes des fois... beaucoup ne savent pas le faire ! 😎

ou bien c moi qui plane de trop aujourd'hui en voyant diverses éventualités...farfelues p'tète mais envisageables...

Car dans ce monde "plus rien ne m'étonne" comme dirait Tiken Jah Fakoly.

18.Posté par a moin ca le 16/08/2020 18:16

je pense que sur ce coup la dupuis a raison

19.Posté par Jambalac le 16/08/2020 19:28

Les politiques ? Des faiseurs de boulettes . Pas d'hydrocarbure mais de conneries.....

20.Posté par Ti Créole le 16/08/2020 20:09

L'ocean est vaste les alysés sont puissantes au large, en plus elle tiennent a se dirigés vers le nord ouest, la Réunion est trop loin, aussi les terres sud de Maurice murailles une partit. Donc je ne crois pas que notre île soit exposé

21.Posté par Ali le Kafhir le 16/08/2020 20:21

les boulettes de simik apporté par le vent par contre elles ont le champ libre

22.Posté par li le 16/08/2020 22:00

Il est en manque d annonces .

Servons lui du boudin et du graton, il évacuera plus facilement ses boulettes de légumes.

23.Posté par Ouais... le 17/08/2020 07:34

Non les frontières sont étanches...

24.Posté par John Galt le 17/08/2020 10:11

combien de dégazage par jour d'une cuve à fioul par ventilation consiste à chasser les gaz contenus dans le réservoir catastrophisme puant écolo vive la voiture électrique le socialisme c'est de la merde

25.Posté par Le Jacobin le 17/08/2020 14:34

Ne craignez rien a dit Monsieur le Préfet de Région de la Réunion dès le début quand le Wakashio à commencé à vomir son fuel dans la Mer Mauricienne.

Alors pas de panique le préfet a dit:

Si toute fois vous apercevez un vacancier entré dans l'eau bien blanc et ressortir plus noir que Kontakinté, il faudra en déduire qu'il n'a pas prit un coup de soleil mais un coup de fuel.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes