Société

Maurice : Quels médicaments peut-on emporter en voyage ?

Mercredi 15 Mai 2019 - 17:39

Le sélectionneur de l’équipe réunionnaise de football a été arrêté ce lundi à Rodrigues alors qu’il transportait sur lui des médicaments de la catégorie des psychotropes. Tout comme les médicaments "stupéfiants" (morphiniques ou autre), le transport de psychotropes fait l’objet d’une régulation stricte dans de nombreux pays. À l’Île Maurice, les voyageurs transportant ce type de médicaments doivent en informer l’ambassade avant leur départ. Sauf que pour le savoir, il faut parler l’anglais couramment…


Il faut passer par la catégorie "Santé" du site diplomatie.gouv.fr pour être redirigé vers le site de l’Organe International de Contrôle des Stupéfiants, uniquement en anglais, pour trouver enfin une photocopie de la réglementation mauricienne de 2004 sur le transport de narcotiques, là aussi en anglais.
 
Les anglophones pourront y lire que les voyageurs à destination de l’Île Maurice, transportant des narcotiques ou des psychotropes doivent se plier à une série de procédures préalables à leur voyage :
 
- Les voyageurs doivent tout d’abord informer l’ambassade Mauricienne de leur intention de transporter ces médicaments.
- Plusieurs documents leur seront demandés : Photocopie de passeport, adresse dans le pays d’origine, justification thérapeutique du médecin, copie de l’ordonnance avec si possible la quantité exacte de médicaments transportés; adresse durant le séjour à Maurice,  date d’arrivée, durée du séjour et numéro de vol.
- La demande sera examinée dans les 24 heures
- L’ambassade délivre alors une "Notification d’acceptation" sous conditions
- Le voyageur doit retourner cette notification en acceptant les conditions.
 
Une fois cette procédure complétée, le voyageur peut embarquer à destination de l’île soeur. Une fois arrivé à Maurice, il devra déclarer ses médicaments à la douane. Il est conseillé de garder sur soi une copie de l’ordonnance, et de conserver les médicaments dans leur emballage d’origine.
 
Dans certains cas, des inspecteurs pharmaceutiques peuvent intervenir à l’aéroport s’ils estiment que la quantité de médicaments est trop importante. Les médicaments sont alors saisis par les douanes, qui assurent par la suite leur livraison à l’hôtel du voyageur à intervalles réguliers.
 
Le ministère des affaires étrangères de Maurice indique qu’aucun médicament ne doit être laissé à Maurice à l’heure de quitter le pays.
 
Le ministère se réserve également le droit de refuser l’importation de ces médicaments narcotiques ou psychotropes s’il estime que le passager ne réunit pas suffisamment de garanties.
 
À leur arrivée à l’aéroport, les passagers sont informés des peines très lourdes encourues dans le cas d’un usage détourné des narcotiques.
 
Les voyageurs qui ne déclarent pas leurs médicaments à la douane pourront faire l’objet de poursuites.


Charlotte Molina
Lu 10923 fois



1.Posté par Bachi le 15/05/2019 18:16 (depuis mobile)

Le mieux serait de rester à la Réunion si on doit se plier à la prise de ce genre de médicaments...On éviterait des emmerdes que les Mauriciens sont en droit heureusement de nous réclamer...Ce n'est pas la France, où on peut faire n'importe quoi...

2.Posté par kersauson de p le 15/05/2019 16:18

en fait.. SI on a une ordonnance en règle ça passe sans autre formalité. surtout avec peu de gélules. si on en a 1000 humm.

3.Posté par Sebastien le 15/05/2019 18:56

On devrait aussi limiter la quantité de drogue transporté entre Maurice et la Réunion à deux tonnes annuelles et les Mauriciens doivent aussi faire une demande à l'embassade de France à Maurice avec tous les justificatifs . 😂🤣

4.Posté par GIRONDIN le 15/05/2019 19:40

Les bonheurs des îles vanilllllles !


5.Posté par Michel le 15/05/2019 19:47 (depuis mobile)

Pourquoi il faut boycotter ce pays ? Parce que ils savaient que le sélectionneur de l'équipe de la réunion venait en vacance. Ils ont pensé que c'était un meilleure moyen de faire pression sur lui .

6.Posté par li même ça le 15/05/2019 17:49

si c'est pour passer une semaine à Maurice, il faut se taper toute cette procédure autant aller ailleurs.

7.Posté par Dederun le 15/05/2019 19:49 (depuis mobile)

Viagra on peu

8.Posté par Kroll le 15/05/2019 19:59

Un mauricien qui veut venir en WE à la Réunion passe par toutes sortes de formalités aussi, n'en doutez pas et tous ne reçoivent pas le visa qu'ils demandent. Cela me semble un pré requis normal de se renseigner sur les conditions d'entrée sur un territoire étranger non?

9.Posté par Domi le 15/05/2019 20:14 (depuis mobile)

Poste 5

Viagra non puisqu’ils ont le bois bandé. Concurrence déloyale !!!

10.Posté par Jean Rigole le 15/05/2019 20:16

Certains bravent les mises en garde sur la dangerosité de certains pays d'Afrique, et y vont quand même pour faire du tourisme, et des branquignoles ici nous demandent de boycotter Maurice pour des broutilles et quelques médicaments interdits...

Arrêtez de vous masturber le cerveau les gars ! J'ai déjà acheté mon billet pour des vacances de rêves en juillet, en famille et chez des amis Mauriciens...

Et je n'ai du tout l'intention de boycotter Maurice que j'adore...

11.Posté par s . le 15/05/2019 19:07

Donc si on prend un anti dépresseur . Délivré par un psychiatre . Un inspecteur tenant de ce titre serait en capacité à la douane de Maurice de voir si ce médicament est conforme concernant ma pathologie . ok . Donc , il peu contredire mon médecin spécialisé !!! Eh bien cela ajoute un argument de plus pour boycotter ce pays . Allons ailleurs oú c ´est moins cher , plus accueillant et plus joli .

12.Posté par ali le kafhir le 15/05/2019 21:36

le temps de croire que maurice était une résidence secondaire est fini pour certains créoles lol
il faut comprendre que quand on prendre l'avion on arrive pas forcément sur le territoire francais

13.Posté par Veridik le 15/05/2019 21:54 (depuis mobile)

Eh oui ... on entre pas comme on veut ailleurs ...
Je dis ça je dis rien

14.Posté par Ken le 15/05/2019 22:09

Étonnant la nécessité d’informer l’ambassade? Logique par contre de balader l’ordonnance Et uniquement les quantités nécessaires à la durée du séjour. AMHA, c’est surtout parce qu’il est entraîneur sportif et n’avait pas l'ordonnance Avec lui qu’ils ont fait un exemple en piqûre de rappel.

15.Posté par Horreur le 16/05/2019 01:18 (depuis mobile)

J adore boycotter mon commentaire parce que le nionnais y cose pas le français et encore moins l'anglais....vous faites pitié serieux

16.Posté par ben voyons le 16/05/2019 06:54

On noie le poisson là avec ces formulaires.
Quels produits avaient ils en sa possession.?
Il est intelligent , ce n'est pas un perdreau de l'année , il a déjà voyagé et tout le monde sait qu'à Maurice , la législation sur les médocs est strictement encadrée...
Quand on prend des médicaments et qu'on voyage avec il faut toujours avoir l'ordonnance et ça se passe normalement , y compris à Maurice

17.Posté par Briandoht le 16/05/2019 07:12 (depuis mobile)

Même pour les autres médicaments,il faudra faire attention.Pour être tranquille, mieux vaut remplir les formalités drastiques,une raison de plus pour choisir d autres destinations comme Seychelle, Thaïlande... moins contraignants.

18.Posté par RIPOSTE974 le 17/05/2019 14:16

Île MAURICE à ZAPPER ...
D'autres endroits meilleurs et plus accueillant
Alléluia !

19.Posté par ti gousse le 19/05/2019 10:48

que font les douaniers reunion; ce qui vienne de Maurice à la reunion

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie