Océan Indien

Maurice : Plus de 10.000 personnes présentes au meeting du 1er mai de la coalition MMM-MSM

Jeudi 2 Mai 2013 - 12:24

Photo : lexpress.mu
Photo : lexpress.mu
Plus de 10.000 manifestants étaient réunis hier à Port-Louis pour le traditionnel meeting du 1er mai de l'opposition MMM-MSM (Mouvement Militant Mauricien/Mouvement Socialiste Mauricien). Un rassemblement qui a vu le leader historique des Mauves, Paul Bérenger, absent de la scène politique depuis l'annonce de son cancer fin janvier dernier, faire sa première apparition publique.

Paul Bérenger a tiré à boulets rouges sur le Premier ministre Navin Ramgoolam, coupable selon lui "d'incompétence", comme le rapporte le Defi Media. "Nous sommes arrivés à un moment clé de notre histoire. Le pays coule depuis 2005. Si j’étais à sa place, Maurice aurait connu un vrai miracle. Navin Ramgoolam a déjà gaspillé treize années en tant que Premier ministre", a-t-il déclaré.

L'ancien Premier ministre a également fait un point sur sa santé et a indiqué qu'il aura les premiers résultats sur son début de cancer à l'amygdale gauche d'ici une quinzaine de jours. "Dans trois ou quatre mois, j’aurai les résultats définitifs. On saura alors si la maladie a été complètement guérie". Il a ajouté qu'après ce délai, une décision sera prise concernant sa succession ou non à la tête du MMM.

Après une allocution d'un bon quart d'heure, marqué par les applaudissements de la foule en liesse et avec tous les membres de l'alliance debout, Paul Bérenger a laissé sa place à Sir Anerood Jugnauth, ancien Premier ministre et président de la République, et accessoirement leader du MSM, qui ne s'est pas prié pour critiquer l'actuel Premier ministre.  

"Le pays se dirige vers la banqueroute comme c’était le cas en 1982. C’est alors que Paul Bérenger et moi avons sauvé le pays. C’est grâce à nous que les personnes âgées bénéficient toujours d’une pension", a déclaré le leader du MSM.

Il en a profité pour demander une nouvelle fois l'ouverture d'une commission d’enquête pour faire la lumière sur les inondations meurtrières du 30 mars.
S.I
Lu 1179 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop