Océan Indien

Maurice: Les vaccins commandés pour lutter contre la fièvre aphteuse sont inutilisables...

Lundi 15 Août 2016 - 10:34

Mauvaise nouvelle pour les agriculteurs mauriciens et rodriguais. Les 20 000 vaccins commandés du Botswana pour lutter contre l’épidémie de fièvre aphteuse dans les élevages ne pourront pas être utilisés.

Le Dr Deodass Meenowa, Principal Agricultural Officer des services vétérinaires du ministère de l’Agro-industrie, a déclaré dimanche à nos confrères de L’Express de l’île Maurice que les vaccins commandés "ne sont pas adaptés à la situation qui prévaut chez nous".

En effet, selon le spécialiste, les vaccins sont avant tout destinés à stopper la propagation de l’épidémie chez les bêtes en bonne santé et non pas à soigner les animaux frappés par la fièvre.

Cette bavure des autorités a provoqué la colère des agriculteurs. "On se demande comment ils ont pu se tromper dans les analyses. Ils auraient dû porter une attention particulière à ce cas, car le secteur de l’élevage est à genoux", a déclaré une agricultrice rodriguaise, interrogée par le média mauricien. "Nos animaux ont été massacrés et cela va continuer", termine-t-elle.

--

Sur le même thème :

Fièvre aphteuse: Le risque que La Réunion soit touchée est "très élevé"

Fièvre aphteuse à Maurice et à Rodrigues : La Préfecture de La Réunion met en garde

Fièvre aphteuse à Maurice : La cruauté de l’abattage des bêtes
Lu 3297 fois



1.Posté par Saint André le 15/08/2016 11:52

Les Hindous ne consomment pas le bœuf. Donc, les autorités mauriciennes n'ont que faire de la disparition de la viande bovine, c'est le cadet de leurs préoccupations.

2.Posté par Mojito le 15/08/2016 12:38

Fallait commander auprès des Labo Roselyne!

3.Posté par Erreur? le 16/08/2016 07:07

" En effet, selon le spécialiste, les vaccins sont avant tout destinés à stopper la propagation de l’épidémie chez les bêtes en bonne santé et non pas à soigner les animaux frappés par la fièvre. "

Vaccins pour prévenir et non guérir? Comment on peut se tromper à ce point. Sauf mauvaise campagne de communication avec le public et les agriculteurs/trices de Maurice et Rodrigues ?

Commandés en Roumanie?

Espérons qu'il n'y a pas une "affaire" financière là dessous...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter