Océan Indien

Maurice : Les pétards soumis à une vigilance accrue à la veille des fêtes de fin d'année

Mardi 10 Décembre 2013 - 16:27

Maurice : Les pétards soumis à une vigilance accrue à la veille des fêtes de fin d'année
La nuit du réveillon de Noël et du Jour de l'An s'annoncent d'ores et déjà bruyantes, comme à l'accoutumée, à Maurice surtout que les importations sur l'île de pétards sont en augmentation.

12,6 millions de roupies (315.000 euros) ont été ainsi dépensées de janvier à octobre par les professionnels du secteur ayant un permis d'importation pour répondre à la demande croissante du marché.

Déjà dans le quartier de China Town, toute la panoplie des feux d'artifice est à la disposition de la clientèle avec des pétards de tous les modèles vendus entre 275 roupies (6,8 euros) et 5.800 roupies (145 euros).

Pour éviter d'introduire des produits dangereux, les autorités s'activent ainsi à contrôler en douane les marchandises et pratiquent des tests de dangerosité sur divers échantillons prélevés en amont, comme l'indique le journal L'Express de l'île Maurice.

Indian Ocean Times
.
Lu 480 fois



1.Posté par noe le 10/12/2013 19:51

Et qu'en est-il à la Réunion ?
Un Noël ou un Jour de l'An sans pétards , c'est la mort assurée pour les oreilles et les chiens !

Dommage !
Les pétards chassent les bébettes de tout poil et les mauvais esprits malins qui rôdent autour de nous !

2.Posté par question le 10/12/2013 22:04

et à la Reunion, le prefet il bouge un peu? ou il dort?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues