Océan Indien

Maurice : Les hôtels du groupe Apavou placés sous administration judiciaire

Jeudi 17 Octobre 2013 - 15:50

Maurice : Les hôtels du groupe Apavou placés sous administration judiciaire
Les quatre hôtels du groupe réunionnais Apavou à Maurice (La Plantation, Indian Resort, Mornea et Moréva), avec ses quelques 465 employés, ont été placés la semaine dernière sous administration judiciaire.

Des rendez-vous avec les banques ont d'ores et déjà été programmés pour trouver une solution aux dettes du groupe Apavou estimé "à plusieurs centaines de millions de roupies", comme l'indique le journal Le Défi Quotidien.

Du côté des responsables d’Apavou sur l’île, on assure que les hôtels du groupe "continueront à fonctionner et que les salaires seront payés".

Pour rappel, en octobre 2011 le groupe Apavou avait déjà dû se séparer de l'hôtel Ambre cédé au groupe Sun Resorts.

Indian Ocean Times
.
Lu 1782 fois



1.Posté par collet le 17/10/2013 16:39

ici, le groupe apavou, pas mieux tous en redressements judiciaires voir plus,
mais toujours un oiseau de bonne augure pour sauv à li!

2.Posté par mékisonkons! le 17/10/2013 16:48

TOUS les hotels qu'a construit ce boug partent en vrille...les Jardins de Bourbon le Lancastel , les hôtels de Maurice...et les résidences d'habitations , c'est pire , quelle honte !

3.Posté par John Galt le 17/10/2013 17:12

mdr avec apavou apapri il faudra mettre beaucoup d'or pour que ça devienne l'or mon seignor et encore plus pour devenir des diamants des employés payé au lance pierre des hôtels 4 étoiles de merde avec une architecture à l'image des patrons qui ressemble plus à des halte Bates motel genre "spychose" avec un Norman Bates pour ne pas vous rendre service mortel quoi!!!

4.Posté par Zbob le 17/10/2013 17:16

Toujours aussi mauvais entrepreneur et aussi mauvais gestionnaire , mais c'est comme ça que l'on construit un empire familial!

5.Posté par John Galt le 17/10/2013 17:36

le comble c'est que cet individu était incontournable il fut une époque si l'on voulait sortir un hôtel à la Réunion les politiques de la Réunion portent une lourde responsabilité

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues