Océan Indien

Maurice : Les autorités planchent sur des mesures pour "soulager" les producteurs de fruits victimes des chauves-souris

Mercredi 16 Septembre 2015 - 08:22

Les chauves-souris, espèces protégées à l'île Maurice, sont depuis de nombreuses années un véritable fléau pour les producteurs locaux de fruits qui subissent de lourdes pertes dans leurs vergers.

Le ministre de l'Agro-industrie Mahen Seeruttun qui a rencontré les professionnels du secteur, il y a une dizaine de jours, a dernièrement déclaré plancher sur des mesures pour "soulager" les producteurs. Ces mesures seront annoncées prochainement.

"Vous savez, Maurice a signé une convention internationale pour protéger ces mammifères. Et comme il n'y a pas eu de cyclones durant plus de dix ans, les chauves-souris se sont multipliées et aujourd'hui elles sont une nuisance", a affirmé le ministre.

Les filets de protection ne sont pas suffisamment efficaces selon les professionnels. L'année dernière, la quasi-totalité de la récolte de longanes a été notamment détruite par les chauves-souris.

Pour rappel, quelque 50.000 chauves-souris ont été recensées en 2014 à l'île Maurice. Les colonies de chauves-souris Pteropus niger s'attaquent aux récoltes de fruits (letchis, mangues, etc.) dans les vergers de l'île. Et seule l'utilisation de filets de protection pour lutter contre les chauves-souris est préconisée pour l'instant de la part des autorités.
Lu 542 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 13 Octobre 2018 - 18:38 Madagascar : Nouveau kidnapping d'un Karane