Océan Indien

Maurice : Le président de la République rappelle à l’ordre les Mauriciens "esclaves de l’argent"

Lundi 12 Novembre 2012 - 12:06

Maurice : Le président de la République rappelle à l’ordre les Mauriciens "esclaves de l’argent"
Alors que la constitution mauricienne ne lui confère qu’un rôle honorifique, le président de la République de l’Ile Maurice, Kailash Purryag, nommé en juillet dernier, a jeté un véritable pavé dans la mare ce dimanche, comme le relate le site defimedia.info.
 
"Les Mauriciens sont de plus en plus matérialistes"
 
Invité aux festivités du Dipavali, fête de la Lumière, Kailash Purryag a brossé un pâle portait de la société mauricienne moderne où le profit est au cœur de toutes actions au détriment des valeurs véhiculées par les traditions.
 
"Les Mauriciens sont de plus en plus matérialistes et ils s’enrichissent aux dépens de leurs traditions et cultures", a affirmé le président de la République de Maurice.
 
En d’autres termes selon Kailash Purryag, l’argent est certes un élément d’épanouissement, mais recherché à l’excès, il détériore les relations humaines.
 
"Mais quand on dépend trop de l’argent, c’est là que les choses s’empirent. Dans la quête du bien-être matériel, on commet souvent  des actes irréfléchis. Quand je regarde la situation dans le pays aujourd’hui, je vois que nos frères et sœurs sont malheureusement les esclaves de l’argent", a déploré le président de la République de l’Ile Maurice.

Source: http://www.indian-ocean-times.com/
Lu 1407 fois



1.Posté par Bertrand le 12/11/2012 12:00

pas seulement Maurice !

2.Posté par un témoin de ce délitement des valeurs morales... le 12/11/2012 12:33

"Mais quand on dépend trop de l’argent, c’est là que les choses s’empirent. Dans la quête du bien-être matériel, on commet souvent des actes irréfléchis. Quand je regarde la situation dans le pays aujourd’hui, je vois que nos frères et sœurs sont malheureusement les esclaves de l’argent", a déploré le président de la République de l’Ile Maurice.

Cette réflexion du Président d l'île soeur s'applique,hélas,depuis bien plus longtemps à la Réunion où compte avant tout, le tape à l'oeil et le m'as-t-vu, du plus haut de l'échelle sociale vers le plus bas qui, lui, veut donner l'illusion du paraître avant l'être .... l'assistanat chez nous par rapport à Maurice ne faisant qu'empirer ce phénomène !!!

3.Posté par moi même le 12/11/2012 13:00

Ben oui , maintenant la valeur d'un Homme dépend du nombre de chiffre sur son compte en banque ... Mais heureusement tout le monde ne le voit pas de cette manière mais sont de plus en plus rare ...

D'ailleurs demain c'est la journée de la gentillesse , cela ne permet pas de se nourrir d'après d'autre .Mais on peut avoir de l'argent et être sympas !

4.Posté par Le Taliban. le 12/11/2012 17:46

Mais au fait,c'est quand la journée sans Argent!!!!!

5.Posté par Gajik le 12/11/2012 21:43

C'est pas mal d'avoir un président plutôt sans pouvoir, il est libre pour exprimer des rappels à la moralité. Souvenons nous du Président Cassam Uteem qui avait démissionné pour protester contre l'adhésion de Maurice à la néo-fascisation Etasunienne et sa prétendue "lutte contre le terrorisme" qu'ils ont eux-mêmes contribué à créer.
Il s'est ensuite engagé aux côtés des déportés Chagossiens dans leur lutte contre la perfide Albion, copains comme cochons avec les Yankee.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >