MENU ZINFOS
Océan Indien

Maurice : Le président de la République rappelle à l’ordre les Mauriciens "esclaves de l’argent"


- Publié le Lundi 12 Novembre 2012 à 12:06 | Lu 1436 fois

Maurice : Le président de la République rappelle à l’ordre les Mauriciens "esclaves de l’argent"
Alors que la constitution mauricienne ne lui confère qu’un rôle honorifique, le président de la République de l’Ile Maurice, Kailash Purryag, nommé en juillet dernier, a jeté un véritable pavé dans la mare ce dimanche, comme le relate le site defimedia.info.
 
"Les Mauriciens sont de plus en plus matérialistes"
 
Invité aux festivités du Dipavali, fête de la Lumière, Kailash Purryag a brossé un pâle portait de la société mauricienne moderne où le profit est au cœur de toutes actions au détriment des valeurs véhiculées par les traditions.
 
"Les Mauriciens sont de plus en plus matérialistes et ils s’enrichissent aux dépens de leurs traditions et cultures", a affirmé le président de la République de Maurice.
 
En d’autres termes selon Kailash Purryag, l’argent est certes un élément d’épanouissement, mais recherché à l’excès, il détériore les relations humaines.
 
"Mais quand on dépend trop de l’argent, c’est là que les choses s’empirent. Dans la quête du bien-être matériel, on commet souvent  des actes irréfléchis. Quand je regarde la situation dans le pays aujourd’hui, je vois que nos frères et sœurs sont malheureusement les esclaves de l’argent", a déploré le président de la République de l’Ile Maurice.

Source: http://www.indian-ocean-times.com/




1.Posté par Bertrand le 12/11/2012 12:00

pas seulement Maurice !

2.Posté par un témoin de ce délitement des valeurs morales... le 12/11/2012 12:33

"Mais quand on dépend trop de l’argent, c’est là que les choses s’empirent. Dans la quête du bien-être matériel, on commet souvent des actes irréfléchis. Quand je regarde la situation dans le pays aujourd’hui, je vois que nos frères et sœurs sont malheureusement les esclaves de l’argent", a déploré le président de la République de l’Ile Maurice.

Cette réflexion du Président d l'île soeur s'applique,hélas,depuis bien plus longtemps à la Réunion où compte avant tout, le tape à l'oeil et le m'as-t-vu, du plus haut de l'échelle sociale vers le plus bas qui, lui, veut donner l'illusion du paraître avant l'être .... l'assistanat chez nous par rapport à Maurice ne faisant qu'empirer ce phénomène !!!

3.Posté par moi même le 12/11/2012 13:00

Ben oui , maintenant la valeur d'un Homme dépend du nombre de chiffre sur son compte en banque ... Mais heureusement tout le monde ne le voit pas de cette manière mais sont de plus en plus rare ...

D'ailleurs demain c'est la journée de la gentillesse , cela ne permet pas de se nourrir d'après d'autre .Mais on peut avoir de l'argent et être sympas !

4.Posté par Le Taliban. le 12/11/2012 17:46

Mais au fait,c'est quand la journée sans Argent!!!!!

5.Posté par Gajik le 12/11/2012 21:43

C'est pas mal d'avoir un président plutôt sans pouvoir, il est libre pour exprimer des rappels à la moralité. Souvenons nous du Président Cassam Uteem qui avait démissionné pour protester contre l'adhésion de Maurice à la néo-fascisation Etasunienne et sa prétendue "lutte contre le terrorisme" qu'ils ont eux-mêmes contribué à créer.
Il s'est ensuite engagé aux côtés des déportés Chagossiens dans leur lutte contre la perfide Albion, copains comme cochons avec les Yankee.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes