Océan Indien

Maurice : Le leader de l'opposition dénonce une police inféodée au pouvoir

Lundi 7 Janvier 2013 - 15:37

Photo lexpress.mu
Photo lexpress.mu
Dans le sillage de l'interrogatoire de Pravind Jugnauth, leader du MSM, aux Casernes centrales de Port-Louis, Paul Bérenger du MMM (Mouvement Militant Mauricien) et chef de l'opposition parlementaire a vigoureusement attaqué le pouvoir actuel.
 
Paul Bérenger a également critiqué une police partiale, aux ordres du pouvoir en place, comme le relate le site lexpress.mu. "C’est inacceptable... Vous avez dit 16 heures d’interrogatoire, c’est ridicule. Je n’ai jamais entendu pareille chose... C’est absolument choquant est inacceptable. La Police commence l’année très mal. Il est clair que nous avons une police la plus inféodée au Premier ministre. Il est déboussolé depuis les dernières élections", a fustigé le leader du MMM.
Fabrice François
Lu 610 fois



1.Posté par Môvélang le 07/01/2013 16:03

ah! quand on est dans l'opposition, la police est inféodée, jugnauth! jugnauth, hum! ce nom me dit quelque chose!!
je ne vois vraiment pas, aidez-moi s'il vous plait

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter