Océan Indien

Maurice : Le grand-père qui a dénoncé un viol sur sa petite-fille a tout inventé

Mardi 1 Février 2011 - 10:23

Maurice : Le grand-père qui a dénoncé un viol sur sa petite-fille a tout inventé

Nouveau rebondissement dans l'affaire du viol supposé d'une jeune réunionnaise de 12 ans par deux autres réunionnais dans un hôtel de Maurice. Le grand-père a avoué avoir fait une fausse déposition à la police ne supportant pas de voir sa petite-fille de 12 ans "flirter" avec deux jeunes réunionnais en vacances.

Un soir, alors que la jeune fille avait passé du temps dans la journée avec deux autres réunionnais de l'hôtel, ils décident tous trois de quitter la salle de jeux pour se poser sur la plage de Bel-Ombre.

Selon les informations apportées par le journal mauricien Le Defi, ils étaient en train de flirter lorsque vers 23 heures, sa petite-fille n’étant pas encore rentrée, le grand-père part à sa recherche. Il surprend alors les trois jeune gens ensembles. Pris d'un accès de colère, il fait fuir les deux jeunes et décide de les "punir" en portant plainte.

C'est ainsi qu'il raconte qu’un des deux adolescents violait sa petite-fille alors que son ami était chargé de l’immobiliser. C'est l'examen effectué par un médecin légiste qui va émettre de sérieux doutes sur la véracité des faits (voir article précédent ).

Traduits devant le tribunal de Souillac, les deux Réunionnais avaient été inculpés de viol. Le premier est maintenu en détention policière alors que son ami, mineur, est placé au centre correctionnel pour jeunes. Selon le Defi, les enquêteurs ont sollicité l’avis du Directeur des poursuites publiques (DPP) pour connaître la marche à suivre, car les deux suspects sont toujours en détention policière.
Lu 3365 fois



1.Posté par ùXBä le 01/02/2011 10:33

j'espère que tous les " justiciers " et autres vengeurs qui avaient tant et plus déblatéré sur cette affaire sans rien en savoir viendront ici faire leur méa-culpa et.....manger leur chapeau !

2.Posté par vipère le 01/02/2011 11:15

où sont ils les brillants commentateurs
:allez pour le plaisir, piqure de rappel

1.Posté par David Asmodee le 27/01/2011 12:20
Qu'en pense Kaniar-Tine, partisan de la charia, grand coupeur de cabot devant l'Eternel ?

et le simple d'esprit :

2.Posté par Cambronne le 27/01/2011 12:52
1.Posté par David Asmodee le 27/01/2011 12:20

Attouchement ou viol c'est kif kif bourricot l'intention était là si le grand père n'était pas intervenu
http://www.youtube.com/watch?v=1wk8fus9_Dg&feature=related

3.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 01/02/2011 11:26

Cette fois ci c'est un Papy, non pas une Femme qui affabule, il y a donc de grandes chances pour qu'il soit poursuivi en correctionnelle, ce qui n'est malheureusement pas possible contre une Femme...

N'est ce pas Huguette ?

4.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 01/02/2011 11:28

Les lois de présomption et de sanctions préalables contre les hommes et Pères de juillet 2010, n'ont pas fini de faire des ravages dans ce genres d'affaires dont auxiliaires de justice et femmes peu scrupuleuses se servent déjà largement aux TGI... Là c'est un Papy, mais lui va gouter...

5.Posté par misterbabook le 01/02/2011 11:34

Bravo à zinfos pour le non-respect de la présomption d'innocence : le nom d'un "coupable" a été gracieusement jeté en pâture sur le site.

Je serais la personne dont vous avez publié le nom en l'accusant de viol, je vous collerais un petit procès, histoire de vous rappeler quelques fondamentaux de votre "métier".

6.Posté par noe974 le 01/02/2011 11:44

Que ne fait-on pas comme conneries pour protéger sa petite fille ?

Parfois on invente des choses graves de conséquences pour les accusés !

7.Posté par Kaniar-Tine le 01/02/2011 12:20

Post 1 et 2: Pauvre c.. vous n'avez rien compris.Le débat ne concernait pas la culpabilité ou non de ces individus mais le regard posé sur les limites d'1 attitude qui font qu'un jeu peut se transformer en atteinte à l'intégrité d'une personne,entre autre mineure.Ils ne l'ont pas fait tant mieux mais çà ne change en rien le fait qu'1 majeur n'a pas le droit de se servir d'un môme de 12 ans pour assouvir ses pulsions refoulées.Et vous faites partie de ceux qui pensent le contraire et qui vont jusqu'à trouver ça d'une grande logique libidinale sexuelle.Faire celà aux enfants des autres vous serait alors d'une grande facilité..Alors moi je le répête encore haut et fort:il faut couper le cabot de ceux-là devant l'Eternel

8.Posté par Réaliste le 01/02/2011 12:36

Ben voila encore une fois on donne un avis sans savoir si y'a eu viol ou pas et se permet par la suite de traiter les jeunes de délinquant, remettre en cause la société et tout pour finalement rien !

Encore heureux que y'a les méthodes scientifique sinon y'aurai eu 2 jeunes qui auraient passer un moment en prison pour rien ! Vive la modernité sur ce point !

9.Posté par cimendef le 01/02/2011 12:44

Je ne peux ne pas rappeler ce post adressé par le jubilation "L'article et je fais confiance au journaliste qui l'a ecrit, décrit une scène anormal, dont le Grand-Père a été témoin. Donc, il y a un auteur et un complice(Tentative ou Viol et plus). Mr PSH LEPRET, peut-être faut-il condamné le Grand-Père qui n'avait rien à faire là et la gamine, jeune et frêle. Les faits dénoncés ont été commis sur une mineure de moins de 15 Ans, LOI de 1993. PERPETUITE dans les geoles de MAURICE.
JE SUIS POUR !!! .

En voilà un qui devrait présenter ses excuses tout comme le pseudo journaliste qui a écrit l'article.

10.Posté par mélangeur de pains sot ! le 01/02/2011 14:22

post 7 t'inquiètes , la greffe du cerveau...c'est pour bientôt !..en attendant...prends tes gouttes !

11.Posté par Fab le 01/02/2011 16:55

Le premier article m'avait interpellé, il ne donnait qu'une version des faits, celle du grand-père donc unilatérale, sur un incident aussi délicat, et il donnait le nom d'une personne finalement non coupable de viol. Le sujet étant délicat j'avais préféré ne rien commenter. C'est incroyable comme les journalistes s'empressent de mettre des articles sans se poser des questions. Un journaliste se doit d'être objectif ! D'autant plus que par le passé il y a plusieurs exemples d'affaires de viol qui se sont avérées être montées de toutes pièces ! Heureusement que la justice fait parfois bien son travail sinon de nombreux innocents seraient en prison.. La présomption d'innocence doit toujours prévaloir en l'absence de preuve irréfutable.

12.Posté par vipère le 01/02/2011 17:59

Il ne faudrait faire porter aux journalistes tous les tares de notre société ,c'est bien le citoyen qui est friand et demandeur de ces histoires de mœurs

13.Posté par riviere le 01/02/2011 18:27

au post 7 :" qu'1 majeur n'a pas le droit de se servir d'un môme de 12 ans pour assouvir ses pulsions refoulées" cela reste à prouver. c'est peut etre la fille de 12 ans qui voulait assouvir ses envies qui c'est. vu qu'elle n'était plus vierge avant de connaitre ces garcons.
T'es un grand de donneur de leçon qui croit vivre dans un monde ou toutes les filles de 12 ans et plus sont sages comme une image. bref modere tes paroles!

14.Posté par David Asmodee le 01/02/2011 18:28

"1.Posté par David Asmodee le 27/01/2011 12:20
Qu'en pense Kaniar-Tine, partisan de la charia, grand coupeur de cabot devant l'Eternel ?"

Et je confirme ce que j'ai écrit : qu'il ne fallait pas faire la boue avant la pluie. Quand tout le monde voulait couper le cabot des deux ados, je réclamais de la sérénité. Aujourd'hui on voit qu'un vieux gâteux avait tout inventé.

D'autres, comme Kaniar Tine, veulent couper les cabots des coupables comme des innocents. Qu'il mette d'abord le sien (s'il en a) sur le billot.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues