Océan Indien

Maurice : Le gouvernement vise l’excellence pour la médecine

Jeudi 18 Octobre 2012 - 07:00

Photo Lemauricien.com
Photo Lemauricien.com
Le ministre de la Santé de Maurice, Lormus Bundhoo, veut réformer en profondeur, pour le début de 2013, les critères d'éligibilité, revus ainsi à la hausse, de la pratique de la médecine sur l'île.
 
"Ceux qui feront des études de médecine à l’étranger devront avoir un minimum de qualifications. Ceux revenant avec leur diplôme devront effectuer deux années d’internat avant de pouvoir exercer, et ce, quelle que soit l’université où ils ont étudié", a-t-il précisé au site lemauricien.com.

Un vaste chantier de rénovation structurelle, impulsé en coulisse par le Premier ministre mauricien, Navin Ramgoolam, et qui ne s'arrête pas là.
 
Tablette iPad connectée aux publications médicales spécialisées
 
Au programme des nouveautés pour les médecins du privé ou du public, un contrôle continu de leurs savoirs et compétences à officier au sein de cabinets ou à l'hôpital.

Le ministère de la Santé envisage également de fournir aux blouses blanches une tablette iPad connectée, pour qu'ils puissent consulter en ligne les publications médicales spécialisées ou les protocoles de traitement à administrer à leurs patients.
Lu 670 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >