Océan Indien

Maurice : Le gouvernement injecte 2,9 millions d'euros pour faire face à l'érosion des plages

Mardi 13 Octobre 2015 - 08:04

Le gouvernement mauricien a injecté depuis le début de l'année 2015 quelque 116 millions de roupies (2,9 millions d'euros) pour lutter contre l'érosion des plages et réhabiliter les plages victimes du phénomène naturel.

Les plages du Morne, de la Prairie, de la Preneuse, de Bain-Boeuf, de Baie-du-Cap, de Trou-aux-Biches, de Grand-Baie, de Cap-Malheureux, de Poudre-d'Or, de Belle-Mare, de Trou-d'Eau-Douce, de Grande-Rivière-Sud-Est, des Quatre-Soeurs, de la Rivière-des-Galets, de Flic-en-Flac et de Pointe-aux-Sables sont ainsi concernées.

Pour faire face à l’érosion qui ronge les plages de l’île Maurice, le ministère de l'Environnement a pour feuille de route de planter notamment 200.000 cocotiers pour remplacer les filaos centenaires en fin de vie. 80.000 cocotiers ont été déjà plantés pour stabiliser le sable en profondeur.

Pour rappel, l'île Maurice aurait vu ses côtes diminuer de 10% depuis les années 60, selon les conclusions d'une étude menée en début d'année par des experts de l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA), et ce, en raison de l'érosion côtière.
Lu 545 fois



1.Posté par A mon avis le 13/10/2015 18:12

".... réhabiliter les plages victimes du phénomène naturel."

Phénomène pas si naturel que ça !

La construction des hôtels de luxe qui ont reprofilé les plages au bulldozer sont responsables de cette érosion, en modifiant les courants côtiers ! Planter des cocotiers ne ramènera pas le sable !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube