Océan Indien

Maurice : Le Premier ministre sort de son silence sur l'affaire de drogue "Gros Dereck"

Vendredi 30 Novembre 2012 - 06:39

Photo defimedia.info
Photo defimedia.info
Le Premier ministre mauricien, Navin Ramgoolam, est sorti de son silence dans le sillage de l'affaire de drogue "Gros Dereck", à la tête d'un vaste réseau de drogue démantelé en juillet dernier et aux nombreuses ramifications.

En réponse à l'ultimatum du député Cehl Meeah, du Front solidarité mauricien (FSM) qui prend fin ce vendredi à 10 heures, Navin Ramgoolam a invité le parlementaire du FSM à consigner une déposition à la police.
 
"Les informations de Cehl Meeah ne sont pas fondées"
 
Tout en précisant que les "informations" que lui a présentées Cehl Meeah lundi dans l'affaire "Gros Dereck", ne tiennent pas la route, comme le relate le site defimedia.info.

 "A la lumière des renseignements que j’ai obtenus, je suis en mesure de dire que les informations de Cehl Meeah ne sont pas fondées", a affirmé sereinement Navin Ramgoolam, ce jeudi en fin d'après-midi.

Des transferts de fonds suspects impliqueraient selon Ceehl Meeah un ministre du gouvernement. Un mouvement bancaire présumé de 25 millions de roupies (625.000 euros) aurait été réalisé juste deux jours après l'arrestation de "Gros Dereck", comme le prétend le député Cehl Meeah.
 
Deux autres parlementaires seraient aussi dans le collimateur du député du Front solidarité mauricien, qui a promis de tout "déballer" à la population, si le Premier ministre mauricien Navin Ramgoolam ne prend pas les dispositions qui s'imposent.

Source : http://www.indian-ocean-times.com
Lu 633 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >