MENU ZINFOS
Océan Indien

Maurice : Le Collectif des familles des 6 victimes du Caudan Waterfront réclame justice après les inondations meurtrières


- Publié le Mardi 1 Octobre 2013 à 07:56 | Lu 350 fois

6 personnes avaient péri le 30 mars 2013 dans le passage souterrain au Caudan Waterfront que les Mauriciens appelent désormais "le tunnel de la mort"
6 personnes avaient péri le 30 mars 2013 dans le passage souterrain au Caudan Waterfront que les Mauriciens appelent désormais "le tunnel de la mort"
Les proches des six victimes décédées après la brusque montée des eaux lors des inondations meurtrières du samedi 30 mars 2013, dans le tunnel souterrain du Caudan Waterfront de Port-Louis, ont décidé hier lundi de se regrouper en collectif pour "réclamer justice", afin qu'un nouveau drame similaire ne se produise plus à l'avenir et endeuille à nouveau d'autres familles mauriciennes, six mois après les fortes intempéries qui ont frappé de plein fouet la capitale mauricienne avec 11 morts dénombrés.

Allan Wright, à la tête du collectif qui a perdu son fils (18 ans) et sa femme (48 ans) lors de ces inondations meurtrières veut aujourd’hui se faire entendre des autorités mauriciennes et déplore le silence de la State Property Development Corporation (SPDC), gestionnaire du site et de la sécurité au Caudan Waterfont de Port-Louis, comme l'indique le journal Le Défi Quotidien.

"Nous sommes des parents modestes. Nous n’avons pas obtenu les services d’un avocat. Six mois se sont écoulés et nous attendons toujours une réponse", souligne amer Allan Wright.

Pour rappel, Allan Wright a réclamé début septembre 20 millions de roupies (500.000 euros) à la State Property Development Company (SPDC).

Le père de famille de 54 ans qui a vu mourir son fils et sa femme lors du terrible drame voulait ainsi que la SPDC l'indemnise en dommages afin d'honorer la mémoire de ses proches qui ont péri lors des inondations meurtrières.

Déterminé à mener son combat pour la vérité jusqu'à son terme, le père de famille sait pertinemment que l'argent demandé ne permettra pas de changer le cours tragique de son destin, comme le relate le journal Cinq Plus Dimanche.

"Je veux qu'on me dise d'où vient cette eau tueuse ? Qu'on me dise enfin, enfin, pourquoi c'est arrivé ? Si une telle catastrophe a pu avoir lieu et selon mes informations, l'eau a envahi le tunnel en 2 minutes et 34 secondes, c'est qu'il doit bien y avoir des failles dans ce tunnel", avait précisé le père meurtri et qui avait envoyé le 23 août dernier un courrier officiel à la SPDC pour une demande d'indemnisation après le lourd préjudice subi avec la perte de ses êtres chers.

Source : Indian Ocean Times http://www.indian-ocean-times.com



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes