MENU ZINFOS
Océan Indien

Maurice : L’enfer des travailleurs étrangers


- Publié le Jeudi 20 Septembre 2012 à 11:35 | Lu 1846 fois

Photo d'illustration Lematinal.com
Photo d'illustration Lematinal.com
Souvent vilipendés et payés une misère, les travailleurs étrangers de l’île Maurice sont sous les feux de l’actualité. Pourtant, depuis 25 ans, ces travailleurs participent à la sueur de leur font à l’essor économique de Maurice.
 
Ces ouvriers du textile ou des zones franches ont quitté la Chine, Madagascar, l’Inde, le Sri Lanka, le Népal ou le Bangladesh, avec le secret espoir de pouvoir nourrir leur famille à des milliers de kilomètres de chez eux, avec 3.000 à 4.000 roupies en poche, soit entre 80 euros et 105 euros. Toutefois, pour augmenter leur salaire de base, à hauteur de 15.000 roupies, environ 390 euros, les travailleurs étrangers ne rechignent pas sur les heures supplémentaires, et ce, jusqu’à très tard dans la nuit.
 
Manque de sommeil, fatigue, dortoirs bondés et stress sont leur lot quotidien, avec comme seul échappatoire, le travail et rien que le travail. Et le nombre de ces travailleurs de l’ombre ne cesse d’augmenter, pour répondre aux besoins criants de main-d'œuvre qualifiée sur l’île et pour occuper les emplois vacants que les Mauriciens délaissent volontairement.
 
17.500 travailleurs étrangers en 2004, 23.600 au premier trimestre de 2012, les chiffres ne trompent pas. Pour certains représentants d’employeurs, interrogés par le site defimedia.info, les mots reflètent une pensée plus profonde "les travailleurs étrangers sont un mal nécessaire. Dans certains secteurs, ils sont complémentaires pour la survie des entreprises ou des industries". "Tous les pays ont des travailleurs étrangers. Grâce à leur apport, les entreprises arrivent à honorer les délais et sont ainsi plus compétitives", poursuivent-ils.
 
21.464 nouveaux permis et 13.805 permis pour renouvellement
 
Et le représentant des employeurs de poursuivre sa propre analyse sur la question: "Les travailleurs étrangers aident à sauvegarder les emplois des Mauriciens par leur productivité. Ils font de longues heures de travail permettant ainsi à l’entreprise de respecter les délais de commandes et de livrer des projets à temps… L’intégration est peut-être difficile en raison de la différence de langue et de culture".
 
Pour le mois d’août de cette année, le ministère du Travail a octroyé 35.269 permis de travail aux travailleurs étrangers, avec 21.464 nouveaux permis et 13.805 permis pour renouvellement. "14.800 de ces permis ont été accordés aux Bangladais, 5.322 aux Chinois, 9.016 aux Indiens et 3.090 aux Malgaches, entre autres", relate le site defimedia.info.
 
De nombreux syndicalistes mauriciens dénoncent, depuis des années, la précarité des travailleurs étrangers, qui en silence se taisent de peur d’être déportés vers leurs pays d’origine.




1.Posté par noe le 20/09/2012 16:19

Situation triste !
ça me rappelle dans mon enfance qu'à la Réunion , on faisait la même chose avec les "comoriens" ...Ils étaient employés pour faire des basses besognes et payés avec un salaire de misère ...ils étaient à plusieurs dans la même chambre ....

2.Posté par Pipelette le 20/09/2012 16:30

Manque de sommeil, fatigue, dortoirs bondés et stress sont leur lot quotidien, avec comme seul échappatoire, le travail et rien que le travail. Et le nombre de ces travailleurs de l’ombre ne cesse d’augmenter, pour répondre aux besoins criants de main-d'œuvre qualifiée sur l’île et pour occuper les emplois vacants que les Mauriciens délaissent volontairement. .....

HONTEUX DE TRAITER ET D'EXPLOITER AINSI DES ETRES HUMAINS
TRAITES MOINS BIEN QUE LEURS CHIENS !!

3.Posté par durandal le 25/09/2012 09:34

Voila ce que l'on va devenir si cela continue comme cela avec l 'Europe

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes