Océan Indien

Maurice : L’ancien ministre des Finances porte plainte et évoque un complot visant à l’assassiner

Mercredi 9 Janvier 2013 - 06:41

Photo lexpress.mu
Photo lexpress.mu
Interrogé pendant 16 heures le 3 janvier dernier dans le cadre d’une accusation de sédition, l’ancien ministre des Finances et leader du MSM (Mouvement Socialiste Mauricien), Pravind Jugnauth, s’est à nouveau déplacé hier après-midi au quartier général de la police, pour faire état cette fois-ci d’un complot d’assassinat visant sa personne.

Pravind Jugnauth a déposé plainte en ce sens aux Casernes centrales de Port-Louis, sentant son intégrité physique menacée sur la base d’informations qu’il juge "fiables et sérieuses".

Le 3 janvier lors de son audition, dans le sillage du scandale sexuel allégué au "Mauritius Institute of Training and Development", où un enseignant âgé de 30 ans aurait eu des relations sexuelles avec une élève mineure de 14 ans, Pravind Jugnauth a accusé deux ministres du gouvernement actuel d’avoir voulu étouffer l’affaire de mœurs.

L’ancien ministre des Finances est poursuivi pour sédition après avoir tenu des propos diffamatoires lors d’une conférence de presse en décembre dernier où il a pris à partie le pouvoir en place, le qualifiant de "gouvernement pédophile".
Lu 690 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter