MENU ZINFOS
Municipales 2020

Maurice Gironcel, candidat à Ste-Suzanne: "Nous travaillons pour l’emporter dès le premier tour"


Par - Publié le Mardi 10 Mars 2020 à 14:21 | Lu 1282 fois

Maurice Gironcel plus que jamais en confiance. Le maire de Sainte-Suzanne, candidat à sa réélection, a présenté ce mardi à la presse les grandes lignes de son programme. Celui-ci s’inscrit dans la "continuité" de l’action entreprise ces six dernières années, avec une part de "renouveau" puisque les colistiers ont été renouvelés "à 75%" explique le maire sortant, qui assure l’emporter "dès le premier tour". Rien que ça.

Maurice Gironcel entend offrir à Sainte-Suzanne un "nouveau projet d’ensemble" axé autour de quatre priorités: relever le défi écologique, l’avenir des enfants de la commune, la préservation du bien vivre ensemble et enfin, un aménagement durable et solidaire du territoire.

Sur le premier point, Maurice Gironcel tient tout d’abord à rappeler que la commune est aujourd’hui un territoire "à énergie positive". "Nous avons 23 800 habitants au dernier recensement et produisons de l’électricité pour 35 000 habitants. Dès 2021,  nous aurons de nouvelles éoliennes qui produiront quatre fois plus pour 45 000 habitants" se félicite l’édile sainte-suzannois, par ailleurs président du Sidélec. Sur la qualité de l’eau, deux unités de traitement de l’eau potable "seront livrées en mai/juin de cette année", poursuit Maurice Gironcel, qui salue par ailleurs les investissements faits sous sa dernière mandature. "Nous avons fait beaucoup d’investissements dans ce domaine et lors du transfert obligatoire des compétences eau et assainissement au 1er janvier à la Cinor, nous avons transféré un réseau avec un rendement de 78,1%, bien meilleur que ceux de Sainte-Marie et de Saint-Denis, avec une bonne santé financière". Autres engagements sur ce volet: la lutte contre l’errance animale (élargissement du dispositif expérimenté sur la commune avec un matériel d’endormissement pour la capture de chiens errants), une ville plus propre avec la construction d’une nouvelle déchetterie à Deux-Rives et d’un centre de valorisation multifilières en remplacement du centre d’enfouissement actuel, l’élargissement du dispositif de piège photographique contre les dépôts sauvages ou encore un éclairage public 100% solaire.

Création d'un "CCAS mobile"

Dans le domaine de l’éducation, outre la poursuite de la rénovation des écoles, la tête de liste "Ensemble, Sainte-Suzanne" promet la création d’un espace socio-éducatif et culturel sur le site de l’école Bauhinias, qui va voir ses missions évoluer avec le rajout de l’accompagnement scolaire, des ateliers d’éveil aux langues ou encore l’accueil de loisirs périscolaires et des activités sportives et intergénérationnelles. La nouvelle équipe souhaite également mettre en place un Plan éducatif global sur la commune tout comme un Plan Langue et Langues régionales de l’océan Indien. L’accès au numérique sera poursuivi avec le prolongement du dispositif École numérique innovante rurale (ENIR) et l’équipement de toutes les écoles en tableaux numériques.

Concernant le volet du bien vivre ensemble, Maurice Gironcel compte bien être dans la lignée "du travail effectué sur l’accompagnement et l’action sociale", avec tout d’abord la création d’un CCAS mobile qui se déplacera dans tous les quartiers de la commune, mais aussi l’ouverture "dès cette année" d’une "Maison de service" au Village Desprez. Cette dernière, qui intégrera l’épicerie sociale 4 Épices, regroupera en un seul lieu aussi bien le CCAS, la CAF, le Pôle emploi, le point d’accès aux droits et d’autres services pour mieux accompagner la population. Un Point Information Jeunesse sera également créé et animé par le Comité Jeunes de Sainte-Suzanne et les dispositifs de portage de repas à domicile et de taxi social seront étendus.

"On dit toujours que copier c'est zéro"

Enfin, dans le domaine de l’aménagement du territoire, Maurice Gironcel veut faire du site du Bocage le "poumon touristique" de Sainte-Suzanne via l’installation de nouveaux mobiliers, aires de jeux ou d’espaces de restauration. Concernant les transports, le maire-candidat demande la gratuité des transports en commun sur le territoire de la Cinor et se positionne pour la création d’un réseau ferroviaire entre Saint-Benoît et Saint-Denis, rappelant que les financements "existent pour deux projets, TAO et Run Rail" dans le chef-lieu. "Avec ce milliard d’euros, nous proposons un seul réseau ferroviaire de Saint-Benoît à Saint-Denis en passant par Sainte-Suzanne", maintient le vice-président de la Cinor. Une intercommunalité que Maurice Gironcel souhaite voir revenir à une présidence tournante, qui par le passé "a montré son efficacité et a permis de sortir de nombreux projets". "Depuis 2014 avec l’arrêt de la présidence tournante à la Cinor, des projets de Sainte-Suzanne ont été mis de côté", assure-t-il, demandant le retour "d’une gouvernance partagée et solidaire" à travers la mise en place d’un Plan pluriannuel d’investissement qui financera les projets des trois communes membres de la Cinor (Saint-Denis, Sainte-Marie, Sainte-Suzanne). Concernant un des gros points noirs de Sainte-Suzanne, à savoir les risques d’inondations, les travaux en cours sur les berges de la Rivière Saint-Jean au niveau du chemin Gonzagues "vont se poursuivre à hauteur du chemin Balbine, allée des Joncs et chemin François Coupou". Si la GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et de protection contre les inondations » est désormais une compétence intercommunale, Maurice Gironcel veut malgré tout accompagner la Cinor sur la mise en oeuvre des actions prévues au Plan d’actions et de prévention contre les inondations (PAPI). Celui-ci prévoit notamment la lutte contre les inondations du quartier Jacques Cargot et du centre-ville, la protection des lieux habités en berge gauche de la Rivière Saint-Jean entre Commune Bègue et Quartier-Français ou encore la protection du secteur de La Marine par l’endiguement du ruisseau Foutaque.

"Nous ne sous-estimons personne, mais travaillons pour l’emporter dès le premier tour. Nous avons une équipe renouvelée à 75% à l’image de la population de Sainte-Suzanne, qui laisse la place à la jeunesse et à une nouvelle génération", lance Maurice Gironcel, qui brigue un troisième mandat (1993-2009 et 2012 à aujourd’hui) à la tête de la dernière commune PCR de l’île. Il assure par ailleurs que les programmes de ses adversaires sont des "copies conformes à la nôtre". "On dit toujours que copier c’est zéro", conclut-il.  


Samuel Irlepenne
Passionné d'histoire et de géopolitique, travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Lola 97441 le 10/03/2020 16:16 (depuis mobile)

En ce qui concerne la Commune de Ste Suzanne Mr Gironcel a bien contribué au développement de sa ville ,cette commune a vraiment changé depuis 30ans où j''''habite je dirais que poursuivons le travail déjà accompli et vive Gironcel ensem ensemb ✌✌

2.Posté par Bèf Moka le 10/03/2020 16:34 (depuis mobile)

Heuuuu Lola laisse moi rire .. bin si c’est le cas passe en ville sainte Suzanne et acheter un pantalon jean’s taille 38 pou mwin .. arrêt baiz la bouche des habitants de sainte Suzanne ..!!!

3.Posté par le le 10/03/2020 17:25

astourne la crache sur combien de communiste ds le passé mi veut savoir ce guignol nommé par jean paul

4.Posté par Citoyen97441 le 10/03/2020 17:39 (depuis mobile)

Alors si sainte suzanne a bien évolué depuis 30ans.... bein change de lunette. Il renouvelle soit disan son équipe à la veille des élections. Pourquoi changé si ça marchait si bien mme Lola??? Arrête prend kreol pou couillon. Continué magouiller mem

5.Posté par Namaste le 10/03/2020 19:20 (depuis mobile)

Eu sainte suzanne rien na changé depuis un bon moment. Y a plus rien , le maire vend toutes les biens de la mairie à la cinor ou autres pour ne pas citer...
Aujourd''hui 1 seul et nouveau candidat qui ce présente à st suzanne. Allon essayer

6.Posté par Namaste le 10/03/2020 19:20 (depuis mobile)

Eu sainte suzanne rien na changé depuis un bon moment. Y a plus rien , le maire vend toutes les biens de la mairie à la cinor ou autres pour ne pas citer...
Aujourd''hui 1 seul et nouveau candidat qui ce présente à st suzanne. Allon essayer

7.Posté par Raasimanda le 11/03/2020 09:54

Maurice un maire fantôme, juste 6 mois avant les élections ont le voient débarquer, Je fais juste remarquer que les éoliennes çà fait plus de 20 ans qu'elles sont en place . Personne n'a vu leurs factures EDF baissés, c'est une entreprise privée, capitaux privé, terrain privé. La part de la Mairie, c'est juste le permis de construire et d'installation. Le terme " Nous avons faits" est inapproprié".

C'est pareil pour les photovoltaïques.

DE 2014 à 2020, à Ste Suzanne le bilan de Gironcel, c'est une piscine à l'abandon, + de 1 millions d'€ envolés, une ville sale, aucun projet véritable sorti de terre... continuer avec Momo c'est l'augmentation des impôts assurés .

Si tout va pour le mieux, qu'il publie le bilan comptable de la commune, nous sommes allés à l'école, ont pourra le lire sans difficulté.

Il parait qu'il roule en Porsche Cayenne, je ne connait pas la couleur.

Le changement, Le changement, Le changement, Le changement....

8.Posté par pèreplexe le 11/03/2020 12:00

Si je résume l'article, c'est ses anciens colistiers qui sont mauvais et c'est eux qui avaient le pouvoir.
en théorie oui, car c'est eux qui composaient le conseil municipal, organe au dessus du maire mais par contre marionnettes du maire qui tirait les ficelles quand un membre lui redevait qq chose.

la commune de Sainte Suzanne n'a pas évolué, pire, elle s'est endettée, appauvrie et dégradée.
aucune vision à long terme ne se distingue dans cette mandature passée car rien n'est sortie de terre si ce n'est que des projets des particuliers qui ont donné un gros pot de vin pour avoir la bénédiction du maire pour que leur projet voit le jour.

je citerai juste 2 grosses aberrations qui sont ce projet d'immeuble en pleine pente du bel air tout en sachant que ce terrain bouge et l'autre la construction de 94 logements sociaux sur le site du bocage qui devait être une zone piétonne dans son ancien programme 2014/2020.

pour le reste, je laisserai aux habitants de juger par eux même que le temps du changement et ce peu importe le candidat qu'ils choisiront est venu car c'est un gestion calamiteuse d'une collectivité à laquelle il faut mettre fin

9.Posté par le changement le 12/03/2020 14:41

La commune est a l'abandon total. Des quartiers comme Bras-Pistolet et Chane kane sont moins équipé qu'il y a 6 ans le Case est fermé toujours en rénovation... peut être que l'entreprise est en faillite ou non payé ? Tout comme la piscine, la seule piscine de la commune toujours fermé ...en rénovation et avec ça on vend la Marie de Quartier Français. J'ai jamais vu ça en France !!! Et Il a fermé l'école de Bel air ...
Comment peut-il se représenté devant les citoyens avec ce bilan catastrophique ???
Vite qu'on change !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes