Océan Indien

Maurice : Elections municipales de tous les dangers pour Navin Ramgoolam

Mercredi 21 Novembre 2012 - 10:31

Paul Bérenger (MMM) et Anerood Jugnauth (MSM) main dans la main pour les élections municipales du 9 décembre
Paul Bérenger (MMM) et Anerood Jugnauth (MSM) main dans la main pour les élections municipales du 9 décembre
Les élections municipales mauriciennes du 9 décembre prochain approchent à grands pas.

Un scrutin de tous les dangers pour l’alliance au pouvoir, le PTr (Parti Travailliste) du Premier ministre, Navin Ramgoolam, et le PMSD (Parti Mauricien Social Démocrate), comme le relate le site defimedia.info.

L'enjeu politique est de conserver dans son giron les cinq municipalités (Port-Louis, Vacoas-Phoenix, Curepipe, Quatre Bornes et Beau-Bassin-Rose-Hill) conquises en 2005 à l’opposition actuelle MMM (Mouvement Militant Mauricien) et MSM (Mouvement Socialiste Mauricien).

Une victoire aux municipales de la coalition MMM de Paul Bérenger et du MSM de l'ancien président Anerood Jugnauth, ainsi que de son fils Pravind Jugnauth, serait ressentie comme une défiance populaire envers la majorité PTr-PSMD et son leader Xavier Luc Duval, vice-Premier ministre et ministre des Finances de Maurice.

Depuis quelques semaines, l'ancien président de la République et ancien Premier Ministre, Anerood Jugnauth, croit dur comme fer dans la réalisation de ce scénario dans les urnes.
 
Anerood Jugnauth voit dans ces élections municipales un tremplin pour provoquer de nouvelles élections législatives. "Si le PTr est battu, cela provoquera des élections générales avant 2015", a-t-il affirmé en début de semaine.

Source : http://www.indian-ocean-times.com
Fabrice François
Lu 761 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube