Océan Indien

Maurice : Du faux riz basmati en circulation

Vendredi 16 Novembre 2012 - 17:21

Maurice : Du faux riz basmati en circulation
Le riz estampillé basmati est très prisé par les consommateurs mauriciens. Le marché local est pourtant alimenté à 60% par du faux riz basmati. L'authentique riz basmati ne doit être constitué que de 5 % de brisures ou de riz différents. Les autorités tirent dès lors la sonnette d’alarme et imposent désormais un certificat d’origine aux importateurs, qui font venir le féculent d’Inde ou du Pakistan.
 
Ce certificat payant émis par les pays producteurs est de l'ordre de 10.000 roupies (250 euros) et risque d’impacter le prix de vente final du produit dans les rayons.
 
Certains grossistes des pays producteurs de riz basmati rechignent notamment à envoyer le fameux sésame qui trace le riz à sa source. Les autorités pakistanaises et indiennes sont également réticentes à délivrer un tel document, arguant qu’aucune demande officielle ne leur a été faite de la part du gouvernement mauricien.
 
Sans l’obtention de ce certificat, la pénurie de riz basmati risque rapidement de frapper à la porte, puisqu’aujourd’hui aucun importateur ne prend désormais le risque de payer des arrivages de riz basmati qui seront bloqués in fine en douane.
 
Le faux riz basmati, toujours vendu dans les magasins de l’île Maurice, bénéficie lui d’un moratoire sans limite de temps pour l’instant, pour approvisionner le marché.

Source: http://www.indian-ocean-times.com/
Lu 2289 fois



1.Posté par noe le 17/11/2012 07:23

Nous , on préfère le riz "Saïgon" à la place du riz "mangalore" des années 70 qui sentait la "merde cochon" quand on le cuisait !

2.Posté par Môvélang le 17/11/2012 08:10

oui, mais zordi, Mangalore produit du riz "Basmati" les riz mangalore que tu connais, regardes un peu du côte des service de l"état, tu comprendras pourquoi et qui nous a donné cette merde à bouffer.

du faux basmati, il y en a aussi à la Réunion

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter