MENU ZINFOS
Océan Indien

Maurice : Des rats à l’hôpital


- Publié le Vendredi 21 Septembre 2012 à 10:16 | Lu 1759 fois

Maurice : Des rats à l’hôpital
Des rats ont élu domicile à l'hôpital public Victoria à Candos dans le centre de Maurice. Depuis plusieurs mois déjà, des excréments de rats, punaises, et autres chiens errants retrouvés dans l'enceinte, défraient la chronique des faits-divers, mettant en relief l'état d’insalubrité de l'établissement de santé.

Les syndicats de travailleurs hospitaliers sont montés au créneau pour dénoncer le manque criant d'hygiène, dans les salles de soins de l'hôpital. En juin dernier, une sexagénaire alitée a été témoin d'une scène édifiante, un rongeur est venu dérober le râtelier de sa voisine de chambre.
 
"Deux rats me marchaient dessus"
 
Aujourd’hui encore, les rongeurs jouent toujours les premiers rôles. Un patient de 70 ans, hospitalisé en soins intensifs, dans l’unité de cardiologie, relate au site lexpress.mu avoir reçu une visite de courtoisie d’un couple de rats, venu lui souhaiter bonne nuit. "J’étais admis en ICU à l’hôpital Victoria pour un problème cardiaque. Un soir, j’allais m’endormir quand j’ai ressenti une sensation étrange. En effet, deux rats me marchaient dessus", explique-t-il.
 
Des visites diurnes et nocturnes, qui ne semblent plus étonner les professionnels hospitaliers de Candos: "Nous sommes habitués aux rongeurs, ils se promènent dans les salles et même aux alentours des blocs opératoires. Cependant, dans les salles ICU, des précautions exceptionnelles doivent être prises afin de limiter la prolifération de microbes".
 
Une situation préoccupante pour la santé publique et que le ministre de la Santé lui-même, reconnaît sans détour. "Il y a non seulement des rats, mais aussi d’autres insalubrités dans ces salles, en particulier, dans les ICU, de l’hôpital Victoria" a-t-il confié.
 
Et le ministre de la Santé de rassurer tous ses concitoyens en annonçant qu’une nouvelle salle de soins intensifs sera inaugurée ce week-end, pour un investissement de 15 millions de roupies, soit 390.000 euros.




1.Posté par constat le 21/09/2012 13:31

Ils ont bien de la chance des ne les avoir que dans les hôpitaux contrairement à nous à la Réunion qui en avons à tous les niveaux. En gros, ces mauriciens sont mieux lotis que nous car à l'aide de produits chimiques ou dératisants bien adaptés ils arriveront bon gré mal gré à s'en débarrasser ; mais à la Réunion c'est toute une autre histoire et cela n'est malheureusement pas possible ; ces rats sont devenus trop nombreux et voraces ; il y en a qui depuis des "vingtenies" se sont tellement incrustés dans les caniveaux de la société... de père en fils, en somme une affaire de famille quoi ! et il faudrait bien plus actif que de simples dératisants chimiques pour essayer d'en venir à bout ; quant à les en extirper, mieux vaut oublier et passer son chemin.

2.Posté par Thierry le 21/09/2012 20:55

Et pourquoi pas ...??? et dans les lobas ... on ne s'en plaint pas ???

Pas de problème, quand ça n'ira pas vraiment, ne dit-on pas que les rats quittent le bateau ???

3.Posté par polo974 le 22/09/2012 15:08

A l'hosto de st pierre, j'ai vu plein de chats vadrouiller.
S'il y a des chats, c'est pas pour rien...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes