Océan Indien

Maurice : Des ouvriers bangladais réclament un salaire minimum de 8.000 roupies

Vendredi 7 Juin 2013 - 17:36

Maurice : Des ouvriers bangladais réclament un salaire minimum de 8.000 roupies
Comme le relate le Defi Media, près d'une soixantaine d'ouvriers du textile bangladais de l'usine Saint-Julien d'Hotman (Est de l'île), sont en grève depuis le début de la semaine afin de réclamer un salaire minimum de 8.000 roupies (environ 200 euros).

Ils souhaitent également se faire payer les heures supplémentaires, non-rémunérées jusqu'à présent.

Le ministère du Travail a eu écho de ce mouvement de protestation et a envoyé une délégation sur place pour trouver une conciliation.

Les ouvriers sont restés campés sur leurs positions et n'ont pas cédé sur leur revalorisations salariales.
S.I
Lu 2325 fois



1.Posté par timagnol le 07/06/2013 22:34

Il conviendrait de bien insister sur ces 200 € / mois, question de relativiser nos salaires locaux de l'assistance et du grattage d'ki institutionnel kreol réyoné ! OTE IVAN, ko sa ou di ?

2.Posté par pere plexe le 08/06/2013 08:18

mdr
ma compagne mauricienne kreol
secretaire 40h/ semaine , gagne Rs7800 net /mois 195€
un fonctionnaire de base Rs10000
une caissière à Jumbo SuperU ou InterMart 6500..

et eux veulent plus ?

ceci etant post1, avec ça elle vit "bien" avec ses 2 enfants , elle se débrouille ; tu ne peux comparer 200€ et 1500€ ; 200€ serait équivalent de 800€ à Rényon.

3.Posté par dadou le 08/06/2013 08:46

c'est surtout scandaleux de voir les bas salaires et tous ces gros qui s'enrichissent sans vergogne sur la misère des gens!!

4.Posté par Môvélang le 08/06/2013 13:55

anou i aime les vêtements bon marsé nous, pas grave si bana lé exploité, c'est la loi de la nature, hollande i prend nout larzent pou tuer des gens en afrique et la croix rouge i racket à nous pour donner aux pauvres

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter