Océan Indien

Maurice : Des journalistes infiltrent un réseau pédophile pour touristes étrangers

Dimanche 19 Novembre 2017 - 22:49

Maurice : Des journalistes infiltrent un réseau pédophile pour touristes étrangers
Beau coup des journalistes de l'Express de Maurice. Alertés par une jeune fille de 16 ans qui les avait contactés pour les informer qu'elle avait été sollicitée par un homme pour assurer des massages "avec finition" auprès de touristes français et anglais, nos confrères ont eu l'idée de demander à la plus jeune de leurs collègues de se faire passer pour une jeune fille de 15 ans et de contacter le rabatteur en question.

Rendez vous est donc pris avec l'homme sur le parking d'un hypermarché de Flacq. Le fait que l'apprentie masseuse n'ait que 15 ans? Pas un problème pour lui. La seule chose qu'il veut savoir : "Es-tu vierge ? Tu veux faire juste des massages ou plus ?" Et de préciser qu'elle se fera "beaucoup d’argent avec de nombreux clients. Entre 2.500 et 3.000 roupies par client" (environ 75€).

Mais avant le rendez-vous, il demande à Déborah (nom d'emprunt) de s’entraîner histoire de ne pas avoir de difficultés lors de l’"interview". L’adolescente devra même utiliser une bougie pour son "exercice pratique"… Bien évidemment, tout l'entretien sera enregistré et filmé.

L'homme arrive à bord d'un véhicule d’une compagnie de sécurité privée. Très vite, il lui annonce qu'avant de l'envoyer voir des clients, il veut voir en personne comment elle se comportera avec eux et quels sont les "services" qu’elle compte leur offrir. Pour ce faire, elle devra le traiter comme un de ses clients. Juste pour qu’il puisse l’évaluer.

Interrogé par Deborah sur la façon dont il recrute ses clients, il répond qu’il est en contact avec des employés d’hôtel qui les rabattent pour lui en leur proposant des "moments de plaisir" avec de jeunes filles.

La jeune femme réussira à s'éclipser avant de devoir suivre l'homme pour la séance de "travaux pratiques".

Quelques jours plus tard, les journalistes l'ont contacté par téléphone. Il reconnaîtra les faits sans grandes difficultés. Et là, surprise ! Les journalistes découvrent qu'outre ses activités dans la société de sécurité, l'homme est connu dans son quartier comme religieux qui n'hésite pas à faire des prières pour tous ceux qui le demandent...
Pierrot Dupuy
Lu 6371 fois



1.Posté par pffff le 20/11/2017 06:53

oui boof rien de surprenant, là où il y a un afflux de touristes ce type de demande ne me surprend pas, après les personnes sont responsables de leurs actes!

2.Posté par pipo le 20/11/2017 07:24

J'avais dénoncé cette ambiance il y a déjà plusieurs mois ici même quand tout le monde parlez du tourisme sexuel sur Madagascar...

3.Posté par Perplexe le 20/11/2017 11:39

Un réseau, vous y allez un peu fort...

Juste un idiot qui s'est fait attraper comme un rat...

Mais bravo, c'est bien que tout le monde s'y met pour arrêter ces salopards...

4.Posté par Pamphlétaire le 20/11/2017 14:38

Un homme ayant des professions et des services multiples et en tous genres et dont la clientèle est satisfaite puisque le contraire n'est pas mentionné, n'est-ce-pas? Et je pense qu'il doit avoir d'autres activités non décelées tout cela au noir bien entendu...

5.Posté par Adel97422 le 20/11/2017 14:38 (depuis mobile)

nana un bon peu comme ça , ou va trape ene ,lé bon pou l''actualité ,maiiiis pffff??????.

6.Posté par une réunionnaise 97410 le 20/11/2017 15:37

çà, c'est vraiment un calvaire pour les enfants, comme à Madagascar, toutes ces petites filles et ces petits garçons.Là, à Maurice aussi, il y a ce genre de trafic dans les hotels?
J'espère que notre ile de la Réunion est bien protégé contre ce fléau.

7.Posté par spartacus974 le 20/11/2017 16:36

Réseau pédophile.....Un traquenard est mis en place pour identifier un individu qui essaie de mettre en place un business douteux .Les réseaux pédophiles sont très organisés et s'assurent le plus souvent d'une protection bien placée.Dans cette affaire,cela ressemble tout au plus à du proxénétisme de bas étage .Les journalistes ont voulu faire un scoop et nous assisterons encore une fois à un énorme flop ,à un pétard mouillé.Je ne suis pas certain que face à un tribunal,notre misérable individu risque grand chose.On ne peut que lui reprocher des intentions malveillantes et on découvrira que le réseau se limite à ce détestable personnage.La lutte contre la pédophilie ne supporte pas l'amateurisme ,pire elle en souffre énormément car faute de charges suffisantes,les individus les plus odieux sont remis en liberté.
Il est évident que la Réunion ne connait pas de cas de pédophilie .....Les cas d'abus sexuels sur mineurs n'encombrent pas les tribunaux....à moins que.

8.Posté par normal le 20/11/2017 20:28

Il n'y a pas de pédophile mauricien ? il n'y a pas de mariage forcé avec des mineurs entre mauriciens ? il n'y a pas d'obsédé sexuel à Maurice ? Ces journalistes devrait d’abord enquêter sur les parents de ces jeunes filles ou des mères maquerelles qui les "vendent" .

9.Posté par jean claude payet le 20/11/2017 21:09

oui la reunion est bien protegee

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter