Océan Indien

Maurice : Agaléga, archipel convoité par l'Inde

Lundi 9 Juillet 2012 - 09:26

Le Sud de l'archpel d'Agaléga
Le Sud de l'archpel d'Agaléga
Petit archipel situé à quelque 1.000 kilomètres de l'île Maurice, Agaléga serait convoité par l'Inde. La presse indienne fait état de la volonté de l'île Maurice de céder ce territoire au géant indien. Le ministère des Affaires étrangères a démenti, rapporte le Quotidien. 

La polémique vient pourtant du ministre des Affaires étrangères lui-même. En déplacement en Inde, le ministre mauricien Arvin Bloodel souhaite, d'après le quotidien Times of India, "négocier un statut quo fiscal entre les deux pays en échange d'une gestion indienne d'Agaléda pour y développer le tourisme de luxe". 

Un intérêt géopolitique pour l'Inde

Les deux Etats sont donc actuellement en pleine renégociation du traité de non-double imposition entre les deux pays. Une prochaine réunion entre les deux parties aura lieu le 22 août. Agaléga, territoire où vivent 300 personnes environ, suscite un réel intérêt pour l'Inde. "D'un point de vue militaire d'abord, il constituerait une base stratégique", explique le Quotidien. 

"La Chine (avec les  Seychelles), les Etats-Unis (à Diego Garcia) et la France (avec La Réunion) ont déjà leur pied-à-terre dans la zone. L’Inde a donc tout intérêt à ne pas se faire devancer dans la course au maintien d’une présence tactique et dissuasive", ajoute l'Express.mu 

La rumeur d'une cession d'Agaléga a proviqué une vive polémique, d'autant que ce n'est pas la première fois que l'Inde convoîte cet archipel. En décembre 2006, la presse indienne avait déjà évoqué la négociation d'un bail de longue durée accordé à l'Inde par Maurice. L'information avait à l'époque également été démentie. 
 

Lu 2718 fois



1.Posté par JD974 le 09/07/2012 15:38

Belle ile sur GOOGLE MAPS où l'on aimerait passer ses vacances.

Mais pourquoi appartient-telle à MAURICE ? M. de Rosemond fonda le premier établissement de l'île. À son arrivée en août 1808, il découvrit le corps de deux naufragés et une bouteille contenant des notes écrites par l'un d'eux, le corsaire Robert Dufour.Le trésor de DUFOUR devrait y être enfoui ?

La seule montagne de l'île, Montagne d'Emmerez (ou colline), tire ainsi son nom de l'aventure tragique de la deuxième naufragée, une Mauricienne, Adélaïde d'Emmerez de Charmoy.

Selon les bases de Mémoires et découvertes d'Auguste Le Duc, on pourrait conclure que les naufragés auraient été les premiers vrais occupants de l'île de 1806 à 1808.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >


Suivez
le Grand Raid 2018
avec ZINFOS974
PARTENAIRE
Au coeur du Grand Raid
70 heures en direct live
Non Stop