Océan Indien

Maurice : 80 employés du groupe Apavou licenciés

Mercredi 18 Février 2009 - 10:45

Le groupe Apavou a décidé de licencier près de 80 personnes au sein de deux de ses établissements à l'Île Maurice : La Plantation Resort et l'hôtel Ambre.


Maurice : 80 employés du groupe Apavou licenciés
La crise financière n'épargne pas les grands hôtels de l'Île Maurice... Une cinquantaine de salariés de La Plantation Resort et une trentaine de l'hôtel Ambre en ont fait les frais. Après plus d'une quinzaine d'années de service, pour certains d'entre eux, les employés ont été avertis de cette décision par courrier.

Atma Shanto est mécontent... Selon le négociateur syndical de l'Organisation of Hotel and Catering Workers, le facteur humain a été mis de côté dans ces licenciements économiques.
Sur le site de l'Express de Maurice, celui-ci s'insurge : "95% des petits employés d'hôtel sont endettés et ont un besoin vital de leur emploi...". En réponse à ces licenciements, qu'ils considèrent comme abusifs, les employés ont débrayé les 12 et 13 février derniers et ont exigé la réintégration des personnels, revendication qui n'a pas été satisfaite.

Dans une lettre adressée au Ministre du travail de l'île soeur, Jean-François Chaumière, les syndicats de l'Organisation of Hotel and catering Workers ont fait connaître les inquiétudes des employés des deux hôtels concernés. Pour le moment, aucune réponse ne leur est parvenue.

Pour les deux hôtels du groupe Apavou, c'est le contexte international morose qui a orienté ces décisions. La Plantation Resort met en avant les difficultés résultant de la crise financière pour justifier les licenciements. Du côté de l'hôtel Ambre, ce sont les difficultés économiques qui sont évoquées. Des dispositions afin d'éviter ces licenciements avaient pourtant été prises par les directions de ces deux établissements flanqués de 4 étoiles (La Plantation) et 3 étoiles (Ambre)...
Ludovic Robert
Lu 2347 fois



1.Posté par svp1789 le 19/02/2009 09:14

De la part d' APAVOU ce n'est pas étonnant car il a déjà fait le coup à La Réunion : après avoir reçu des subventions, défiscalisation lors de la création ou rénovation de ses hôtels : Hôtel Bourbon, Lancastel, il les a transformés en "Résidence hotelière" !!!!!!!!! voir fermés?????

2.Posté par Montfort le 19/02/2009 12:06

Coutumier du fait rien ni personne ne l'arrête, Mister AA prend les subventions et les investi à Maurice c'est bien connu.. Combien a t'il touché pour rénover et mettre aux normes " le saint Denis" ? Rien a été fait une chambre ou deux repeintes en noir et le tour est joué ca sentira le rance jusqu'à que les rats énormes décident de quitter l'établissement qui ne sera jamais remis aux normes de sécurités exigées doit on attendre l'accident tragique pour obliger enfin cet individu à faire le minimum. la réponse est toujours la même si vous voulez que je fasse les travaux il me faut de l'argent sinon je mets 2.000 personne au chômage... Ah !! chantage quant tu nous tiens...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter