Océan Indien

Maurice : 785 millions de roupies pour améliorer la distribution de l'eau et mettre fin au gaspillage

Vendredi 3 Juillet 2015 - 08:12

Le gouvernement mauricien a débloqué une somme de 785 millions de roupies* pour l'exercice financier 2015-2016 qui a démarré mercredi 1er juillet. Les autorités veulent ainsi améliorer la distribution de l'eau dans le pays. 

Car, avec 25% des canalisations dont certaines remontent à presque 100 ans, seulement 43% de l'eau traitée arrivaient aux robinets des consommateurs l'année dernière. 

Le gouvernement est fermement déterminé à arrêter ce gaspillage, alors que bien souvent des coupures d'eau sont récurrentes dans plusieurs régions de l'île et même si les réservoirs collinaires et les nappes phréatiques sont remplis à leur maximum. 

* Un euro équivaut environ à 39 roupies
Lu 449 fois



1.Posté par Zarin le 03/07/2015 10:19

Extrait livre de M. Jacques Collin, L'eau, le miracle oublié.

Voici ce qu’écrit M. Jacques Collin à propos de l’eau d’alimentation :

L’eau le miracle oublié, p. 86 et s.

… c’est avant tout sa pureté qui assume son formidable potentiel de vie et la met en mesure d’exercer cette médiation (assure la fonction vitale entre les forces de notre enracinement terrestre, expression de notre matérialité et celle d’aspiration céleste, expression de notre spiritualité).

http://www.jardinsdejouvence.ch/extrait-livre-de-m-jacques-collin-leau-le-miracle.html

2.Posté par comouniké le 03/07/2015 15:57

Déjà évoqué ici
C'est le nouveau gouvernement qui a pris la décision de renoncer au projet pharaonique de metro et de réutiliser ces crédits pour refaire les canalisations. Dans l'opposition Anerood Jugnauth avait farouchement combattu le projet du metro estimant qu'il allait alourdir la dette publique.

De plus il n'allait concerner que 5 villes du pays. Et rien ne dit qu'il aurait eu un impact positif sur les embouteillages monstres aux entrées de la capitale, Port-Louis, aux heures de pointe.

Le financement récupéré va donc être réutilisé utilement pour toute la population.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter