Océan Indien

Maurice : 288 plaintes devant la commission nationale des droits de l'Homme pour brutalité policière

Lundi 5 Octobre 2015 - 08:47

Entre les mois de janvier 2014 et septembre 2015, 288 plaintes pour des cas présumés de brutalité policière ont été référées à la commission nationale des droits de l'Homme à l'île Maurice.

Sur la totalité de ces plaintes rapportées, neuf d'entre elles ont fini sur le bureau du Directeur des Poursuites Publiques (DPP) (NDLR : Equivalent du Procureur de la République dans le système judiciaire français). Ces chiffres ont été dévoilés lors de récents travaux parlementaires. 

Le DPP est ainsi en charge d'instruire ces dossiers et de déterminer si des preuves existent pour établir précisément les faits dénoncés pour un renvoi ultérieur des affaires devant une cour de justice. Jusqu'alors aucune condamnation n'a été prononcée concernant ces affaires de brutalité policière supposée.

Pour rappel, 10.836 policiers et 893 femmes policières étaient dénombrés en 2013 pour une population de 1.295.500 habitants au 31 décembre 2013.
Lu 705 fois



1.Posté par Que faire? le 05/10/2015 11:39

Arrête déconné dont !

2.Posté par LOR-HEIN le 05/10/2015 11:39

Les délinquants sont des agneaux, c'est connu !!!

3.Posté par A mon avis le 05/10/2015 15:04

Il serait bien de faire le bilan de ces violences policières avant et après de changement de gouvernement de décembre 2014 !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues