Océan Indien

Maurice: 10 ans de prison après avoir importé 356g d'héroïne

Samedi 15 Août 2015 - 08:07

Cherchant des fonds pour s'installer à Maurice, une Malgache a tenté de faire passer 356,85 grammes d’héroïne, le 19 juin 2011.

Interceptée dès sa sortie d'avion, elle n'a eu d'autre choix que de plaider coupable. Les douaniers et les officiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) avaient découvert la drogue dans ses bagages.

Marchande à Madagascar, elle avait été approchée deux jours avant de prendre l'avion. En échange de la drogue transportée, la ressortissante malgache avait accepté 1.000 euros.

Hier, elle a été condamnée à 10 ans de prison. 
Lu 1207 fois



1.Posté par lolo le 15/08/2015 09:31 (depuis mobile)

Mille pour dix ans de prison les mal payés

2.Posté par noe le 15/08/2015 10:07

10 ans nourrie et logée aux frais des mauriciens ... que demander de plus ?

3.Posté par matthieu le 15/08/2015 11:31

Elle est chanceuse,en Malaisie ou Indonésie,c'était la peine de mort.

4.Posté par A mon avis le 15/08/2015 13:38

Comparons quelques sentences prononcés par la justice mauriciennes :

10 ans de prison pour cette ressortissante malgache prise en possession de356,85 g d’héroïne et 13,538 g de cannabis, dissimulés dans des paquets cadeaux dans ses bagages.
Valeur de la saisie de drogue : 6 millions de roupies mauriciennes.

Cette semaine aussi : condamnation à 10 ans de prison pour un Mauricien de 32 ans, marchand ambulant « qui prenait part au réseau de distribution de Subutex dans l’île » selon les terme du juge , arrêté en 2012 pour possession de subutex d'une valeur de 2 millions de roupies.

En février 2015 : CONDAMNATION à 20 ANS DE PRISON POUR LA JEUNE FRANÇAISE Aurore Gros-Coissy arrêtée en 2011 à l'aéroport, pour "trafic de subutex" d'une valeur de 1,6 million de roupies. De plus, accusation de "trafic" qu'elle conteste : combien de temps restera-t-elle encore en prison avant que se tienne son procès en appel ?

5.Posté par obervateur le 15/08/2015 16:24

@POste4. Que tu es con! Les deux accusés malgache et mauricien avaient plaidé coupable alors que la française avait plaidé non coupable donc quand on plaide coupable la sentence est different.Ah ZOreil!

6.Posté par A mon avis le 15/08/2015 17:42

@ 5 observateur : un autre Français condamné à Maurice pour les mêmes faits que Aurore Gros Coissy, avait lui plaidé coupable : 22 ans de prison !
Trouve un autre argument !

7.Posté par obervateur le 15/08/2015 19:33

@ poste 6. ça depend aussi de la quantité de drogue trouver en sa possession et sous quelle section de loi elle a eté poursuivi !

8.Posté par A mon avis le 15/08/2015 22:06

@ 7 : voici d'autres comparaisons :
-
- 2014 : MEURTRE D'UN HANDICAPÉ: neuf ans de prison
- http://www.lemauricien.com/search/apachesolr_search/Jean%20Luc%20Didier%20Murden

2014 : MEURTRE DE SON BEAU-FILS: condamné à 10 ans de prison
http://www.lemauricien.com/article/assises-meurtre-son-beau-fils-jean-claude-kell-condamne-10-ans-prison

2014 : Dix ans de prison pour avoir tué l’amant de son épouse
http://www.lemauricien.com/article/meurtre-judex-malbrook-dix-ans-prison-avoir-tue-l-amant-son-epouse


2013 : en 2013 : 17 ans de prison pour un couple : sacrifice humain au cours d'une séance de sorcellerie :
http://www.lemauricien.com/article/meurtre-sumangal-jalim%C2%A0%C2%A0pitchee-et-nunkoo-ecopent-17-ans-servitude-penale



9.Posté par obervateur le 16/08/2015 08:41

@poste8. A mon avis tu es vraiment con, tu te bases sur des articles de presse pour raconter tout ça! il faut lire le jugement de la cour pour connaître les vrai raison de sa comdanation mon ami, chaque cas est différent!

10.Posté par Julien le 16/08/2015 12:09

L'arrogance du pay d'origine doit surement faire augmenter les peines
Quand on vient d'un pays riche pour exporter de la drogue sur une ile.
Je trouve cela plus répréhensible .

Mai bon chacun son avis.
(si la France avait extrader le principale suspect la peine aurait été bien différent.)
(pour ceux qui croient que le subutex c'est juste un médoc qu'il en mange un pour voir.
sa va les soigner)

11.Posté par jacky le 16/08/2015 18:10

à Observateur .... mi comprend " A mon avis" à travers ses exemples cités... fait pas bon d’être français en ce moment dans la zone océan Indien et pourtant mi lé créole et couleur café de peau !!! mi dira pas que band, moricien malgache, comorien, seychellois lé raciste... mais kan zot y trappe français ke li soit zoreil ou reunionnais bé on dirait zot y veux en faire un exemple !!! Attention mi cautionne pas non plus domoun i traffic la drogue, zot y rode boubou alors zot y gagne!!

12.Posté par A mon avis le 16/08/2015 19:06

@ 9 je salue votre qualité d'observateur qui est à la hauteur de votre politesse !

13.Posté par obervateur le 16/08/2015 20:22

@POste 11. c pas une question d'aimer les Français ou pas, mai la loi est fait pour tout le monde,.Bien souvent il y des malgaches et des sud-africains qui sont condamnés tres loudement pour des délits de drogue, et pourtant personne ne dit rien!

14.Posté par obervateur le 16/08/2015 20:32

@POste 12. C moi qui vous remercie et je vous comprends, vous etes un peuple assité et il faut faire plaisir à la France, alors que Maurice est diriger par des mauriciens est nous avons notre porpre loi et il faut le respecter!

15.Posté par Détecteur.....de fumistes..... le 16/08/2015 21:49

14.Posté par obervateur le 16/08/2015 20:32 | Alerter
@POste 12. C moi qui vous remercie et je vous comprends, vous etes un peuple assité et il faut faire plaisir à la France, alors que Maurice est diriger par des mauriciens est nous avons notre porpre loi et il faut le respecter!
......................

Heu, pourquoi vous respectez pas les autres? Insulter c'est manquer de respect.

En ce qui concerne l'assistanat, je vous rappelle que la Reunion est française, ce qui fait que l'on assiste pas sa famille. Par contre récemment votre premier ministre est allé demander aux chinois une "AIDE ALIMENTAIRE"

...........................

Relations économiques

La France est un acteur économique majeur à Maurice puisqu’elle est :

son 1er partenaire commercial (second client après le Royaume-Uni et 3ème fournisseur après l’Inde et la Chine). En 2013, nos échanges ont représenté 605 M€, avec des exportations de 335M€ et des importations de 271 M€ (soit un excédent de 64 M€) ;
son 1er investisseur étranger (plus de 150 filiales et entreprises françaises sont implantées à Maurice).
son le 1er pourvoyeur de touristes (400.000 sur 960.000 en 2012, dont 300.000 Métropolitains et 100.000 Réunionnais).
son 2nd bailleur de fonds bilatéral (derrière la Chine) à travers l’AFD, laquelle totalise un engagement total supérieur à 500 M€ depuis 2007.

Depuis 2008, les infrastructures et le développement durable sont au cœur des sujets économiques, avec pour résultats :

l’attribution à A.D.P du projet d’extension de l’aéroport international ;
l’attribution à une filiale de Colas de la construction d’une route de contournement de Port-Louis (« Terre rouge – Verdun ») ;
l’octroi par l’AFD d’un prêt de 125 M€ d’aide programme au profit du projet phare « Maurice île durable » voulu par le Premier Ministre Ramgoolam, avec le concours de Joël de Rosnay ;
l’octroi par l’AFD d’une ligne de crédit de 40 M€ pour encourager les investissements « verts ».
.........................................

Paradoxe et ingratitude des mauriciens:

- LA REUNION qui est est un département FRANCAIS bénéficie de l'appui normal de la FRANCE...

- Maurice qui n'est pas française demande l'aide financière de La France pour ensuite cracher sur les français..... et faire croire que les mauriciens peuvent se débrouiller sans l'aide des autres alors qu'ils n'arrêtent pas de quémander, je dis bien quémander des aides auprès de certains pays...

Par exemple, dans l'article ci-dessous, Maurice demande une aide alimentaire à la Chine et après les mauriciens osent traiter les réunionnais d'assistés:

Site "Médiaf , Le Réseau des Médias Francophones":

"Le gouvernement a sollicité, hier, l’aide chinoise pour des travaux d’infrastructures majeures comme l’élargissement de l’aéroport, la ring road ceinturant la capitale et le Harbour Bridge. Cette requête a été faite lors des rencontres qu’ont eues, respectivement, le Premier ministre, Navin Ramgoolam, et le VPM et ministre des Finances, Rama Sithanen, avec la délégation de la Fédération chinoise de l’industrie et du commerce actuellement en visite à Maurice.

La délégation chinoise est dirigée par son président, Huang Mengfu, et comprend, outre son vice-président, Song Beichan, une vingtaine d’industriels venant de différentes provinces chinoises. Maurice est la dernière étape d’une tournée effectuée en Afrique et qui a mené cette délégation en Tanzanie et en Namibie. " Le but de notre visite est d’explorer l’environnement des projets à Maurice. Nous avons constaté que Maurice entretient des relations amicales avec la Chine et le peuple chinois et, selon le représentant de Tianli dans l’île, Maurice dispose d’un gouvernement très efficient ", déclaré Huang Mengfu à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre, Navin Ramgoolam, hier après-midi. Il a affirmé avoir eu la possibilité d’étudier en profondeur les projets d’infrastructures, le secteur touristique et le secteur économique, en général. Il s’est déclaré confiant que les investisseurs chinois seront intéressés à investir à Maurice. De plus, avec l’établissement d’une ligne directe entre la Chine et Maurice, de plus en plus de touristes chinois seront intéressés à visite l’île.

De son côté, Navin Ramgoolam a rappelé les liens qui unissent la Chine à Maurice et le soutien de Maurice à la politique chinoise d’une seule Chine. Il a évoqué sa participation au sommet Chine/Afrique et la volonté mauricienne de faire de Maurice une plate-forme d’investissement vers l’Afrique. Navin Ramgoolam a salué la participation de la Chine dans la construction d’infrastructures publiques à Maurice, dont la dernière en date est le quartier général de la MBC à Réduit. Il a également parlé du projet de création de la zone industrielle de Tianli qui nécessitera des investissements de l’ordre de Rs 20 milliards et la création de quelque 40 000 emplois sur cinq ans. Le Premier ministre a souhaité qu’une partie du China-Africa Development Fund d’US $ 5 milliards, créé dans le sillage du sommet Chine/Afrique, serve au financement des infrastructures à Maurice, notamment la ring road, le Harbour Bridge et l’agrandissement de l’aéroport et QU'UNE AIDE SOIT ACCORDée accordée à Maurice POUR FAIRE FACE A LA CRISE ALIMENTAIRE. La Chine s’est déclarée disposée à aider Maurice en matière de production alimentaire dans l’île. Interrogé par la presse, Huang Mengfu a observé que Maurice sera dotée de toutes les infrastructures adéquates et s’est dit convaincu que plusieurs importantes firmes chinoises accepteront de baser leur quartier général dans l’île".

"L’aide chinoise pour le projet de l’agrandissement de l’aéroport et de la construction du Harbour Bridge avait déjà été évoquée, hier, lors de la rencontre de la délégation chinoise avec le VPM et ministre des Finances.

M. Sithanen a rappelé que la Chine est étroitement associée à la création d’infrastructures touchant tous les secteurs d’activités à Maurice. Il a cité l’aéroport international SSR, le stade Anjalay et le pont de Moka. Le ministre des Finances a également évoqué la contribution chinoise dans la construction de logements low cost et du Plaines-Wilhems Sewerage Project. De plus, plusieurs grosses firmes chinoises dans le domaine de l’informatique et du textile sont déjà basées à Maurice.

Le ministre des Finances a également souligné que 50% des travailleurs étrangers à Maurice viennent de Chine et sont engagés dans le secteur de la construction et du textile. Par ailleurs, les dernières statistiques publiées en Chine indiquent qu’une proportion croissante d’investissements étrangers vers la Chine passe par le centre financier mauricien. Ainsi, Maurice se trouve, actuellement, parmi les dix plus importants investisseurs étrangers en Chine."
.........................................


Conclusions:

1. C'est qui les assistés?

2. Si on parlait de la situation des travailleuses chinoises à Maurice?



"Ile Maurice Une « success story » pourtant limitée

52En dépit de ses succès, Maurice n’est pas pour autant sorti du sous-développement. Sa veille économique permanente et les multiples réorientations de son activité témoignent d’un dynamisme apparent qui masque aussi une certaine fébrilité. Le revers de la médaille affiche une dépendance extérieure et des problèmes internes non résolus qui fragilisent la durabilité du modèle.
Une économie tributaire de l’extérieur

53Les succès mauriciens reposent en grande partie sur ses accords préférentiels avec l’extérieur : quotas sucriers à prix garanti, accords multifibres pour le textile, accès au marché européen par la Convention de Lomé, au marché américain par l’Africa Growth Opportunity Act (AGOA). Or, ces avantages sont remis en question par l’Organisation Mondiale du Commerce, à laquelle adhère le pays. Leur démantèlement a d’importantes répercussions sur l’économie locale, l’obligeant à des réorientations drastiques : délocalisations dans le textile, restructurations, reconversion des sucriers dans l’immobilier touristique de luxe (IRS) et les shopping malls.

54Depuis la remise en cause de l’accord multifibre en 2005, Maurice subit de plein fouet la concurrence de pays comme la Chine, l’Inde ou le Pakistan. La libéralisation dans ce domaine s’est traduite par la fermeture d’usines, des délocalisations : vers la Zone Franche malgache à l’instar du groupe Floréal Knitwear ou vers le Bangladesh où le numéro un mauricien, Compagnie Mauricienne de Textile (CMT) vient de racheter une usine. Le nombre d’emplois dans les plus grosses entreprises textiles est passé de 8 282 en 2004 à 5 601 en 2009.

55En 2003, sur plainte du Brésil (Grégoire, Théry, 2007), de l’Australie et de la Thaïlande, l’OMC condamne l’accord sucrier de la Communauté européenne qui accorde aux pays ACP un quota à prix garantis supérieurs de 2 à 3 fois au cours mondial. La réforme de l’organisation du marché du sucre de l’Union européenne a un impact considérable sur la rente sucrière mauricienne qui diminue de 39 % en trois ans, à partir de 2006, soit une perte de 106 millions d’euros par an. Cela l’oblige à restructurer et à moderniser sa filière : concentration d’usines, recherche de plus-value avec des sucres spéciaux, couplage des usines avec des centrales thermiques bagasse-charbon.

56Comme beaucoup de pays modernes dépourvus de ressources énergétiques, Maurice s’appuie sur les importations de pétrole pour assurer sa croissance. K. Jaufeerally, président de l’Institut for Environnemental and Legal Studies (IELS), a démontré combien cette dépendance fragilisait l’économie et la situation intérieure (Jaufeerally, 2008). Tout renchérissement du prix du pétrole a d’immédiates et sévères répercussions sur la compétitivité locale et le revenu national, affectant la capacité d’épargne et l’investissement.

57Ainsi, l’augmentation des prix du carburant a fortement touché l’activité d’Air Mauritius qui traverse actuellement une zone de turbulence. Sur le dernier trimestre 2011, la compagnie a enregistré 3,2 millions d’euros de pertes, contre 12,2 millions de profits en 2010, sur la même période, l’obligeant à se séparer d’une partie de ses actifs immobiliers et à abandonner certaines destinations non rentables (Milan, Sydney, Melbourne, Francfort, Genève, Munich, Bangalore, Durban…). Elle envisage également de remplacer ses Airbus A 340 par des A 330-200 plus économes en carburant.

58Cette situation énergétique préoccupante incite le gouvernement à envisager des solutions alternatives (production d’éthanol, ferme solaire) qui, pour l’heure, en sont encore au stade de balbutiement ou de déclaration d’intention.

59La crise économique mondiale affecte profondément la croissance mauricienne. Si le premier cycle du développement (boom textile des années 1980 et développement touristique) était surtout dû aux capitaux intérieurs, les investissements étrangers ont désormais pris le relais. Or, ces IDE qui financent non seulement le développement économique, mais aussi le déficit de la balance du compte courant, ont chuté de 47,5 % de 2010 à 2011, passant de 13,9 milliards de Rs (365 millions d’euros) à 7,3 milliards de Rs (192 millions d’euros). La récession internationale touche également l’immobilier de luxe où les ventes d’IRS et de RES stagnent depuis 2011.

60Enfin, le pays subit de plein fouet la concurrence des pays voisins, aux coûts de main-d’œuvre trois à cinq fois moins chers : Madagascar, Inde, pays du Sud-Est asiatique.

16.Posté par Caffreman le 17/08/2015 19:16

i[@post 13 :Observateur :
Hey tu pourrais arreter deux seconde d`être "raciste" et de traiter les Réunionnais de peuple d`assistés!
Dans tout tes commentaires tu as les mêmes insultes et la moi en tant que mauricien aussi tu me fout la honte franchement, on n`as pas idées de venir sur le forum des Réunionnais pour les insulter à tout bout de champs! Si tu as un problème avec eux alors tu n`as qua pas venir lire leurs articles.
Je n`ai jamais vu un réunionnais venir nous insulter sur nos journaux en ligne et là tu pousse un peu le bouchon et arrive un moment nos cousins de la Réunion vont penser que nous sommes tous aussi
Cons et manque de maniére comme toi.
Qu`ils sois assistés ou pas , c`est leurs problèmes , moi je pense que tu est jaloux et tu voudrais être à leur place , pour bénéficier des allocs à gogo!!!
Si tu me répond que c`est peut-être mon cas je te dirais oui et non : b[i[Non
]b parce-que c`est moche le chomage et j`aime travailler , donc si beaucoup de Réunionnais reçoivent des allocs c`est parce-qu`il nya pas de boulot!!!
Et b[Oui]b parce-que si je devais choisir entre les salaires de misère qu`on nous donne ici et leur allocs , moi-même je travaille dans le privé BPO et je ne gagne même pas Rs15,000 environs (300€) par mois ce qui fait que arriver les 15 du mois je n`ai déjà plus un sou en sachant que je suis père célibataire avec 3 enfants à ma charge + les factures + les dettes eternelles + les provisions (a toujours manger les carcasses poulet , boeuf,porc,poissons etc. mais jamais du premier choix)
Alors quelques part les Réunionnais que tu traitre d`assistés ont une vie mille fois meilleurs que beaucoup d`entre nous mauriciens , alors arête de nous foutre la honte et tiens toi à carreaux mec!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >