MENU ZINFOS
Faits-divers

Mathieu Caizergues : Les recherches se poursuivent au Maïdo


Les gendarmes ont mis en place ce matin un nouveau dispositif afin de retrouver Mathieu Caizergues. Cela fait 5 mois que le jeune homme a disparu.

Par - Publié le Jeudi 23 Novembre 2017 à 17:24 | Lu 7730 fois

Afin de retrouver le jeune homme de 24 ans disparu en randonnée à Mafate le 23 juin dernier, les gendarmes ont déployé un nouveau dispositif consistant à lancer des sacs de sable du même poids que Mathieu rapporte Linfo.re.

Cette technique leur permet d'essayer de détecter où aurait pu tomber le jeune homme. Le déploiement des gendarmes se fait sur plusieurs secteurs.

Ce dispositif est mis en oeuvre par la section de recherche dans le cadre de l'enquête avec l'aide des unités de gendarmerie.






 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Frigidaire le 23/11/2017 21:51

Si ce n'est pas un Gendarme, la Gendarmerie aurait-elle mis autant de moyens de recherche ?

2.Posté par O.M le 23/11/2017 23:04 (depuis mobile)

C''est pas possible de parcourir le bas de la pente en remontant plutôt que de chercher où il serait tombé en partant d''en haut,si il est tombé ?quand une route est barrée on prend un autre chemin

3.Posté par Tanguy le 23/11/2017 23:13

pourquoi ne pas utiliser des drones plutôt que de balancer des sacs de sable ??????

4.Posté par Pffuu le 24/11/2017 08:44 (depuis mobile)

@frigidaire : toutes les recherches pour la petite Maelys ne sont elles pas la preuve de votre commentaire déplacé? De plus un gendarme est un militaire donc obligation (en plus de l action civile) d une recherche militaire...

5.Posté par Noname le 24/11/2017 11:45 (depuis mobile)

Vos commentaires sont marrants.Allez faire les recherches si vous êtes si malins!! Faites vous parti des services qui effectuent ces recherches ?? Non ?? Alors comment pouvez-vous juger des techniques utilisées ?!
Ces gens qui se croient superieurs

6.Posté par loyada le 24/11/2017 12:28

1.Posté par Frigidaire***arrtes donc de dire des conneries, la betise est le propre de l homme mais toi, t es le champion

7.Posté par loyada le 24/11/2017 12:30

2.Posté par O.M **pourquoi ? ne vas tu par toi meme constater , il est facile de dire et de faire sans bouher son cul du fauteuil devant son pc !

8.Posté par Lesseps le 24/11/2017 13:15 (depuis mobile)

@2 : si vous connaissiez le coin vous sauriez que partir d’en bas est impossible ... c’est un rempart à pic de plus de 800m...@3: les drones ont été essayés mais quelle efficacité avec un corps inerte qui peut être caché sous la végétation ?

9.Posté par Bryandoht le 24/11/2017 14:33

Comment se remettre d'un drame aux circonstances étranges?Tant que cette disparition ne sera pas élucidée, cette famille ne pourra pas faire leur deuil .

10.Posté par O.M le 24/11/2017 16:30 (depuis mobile)

@loyaux:mon culture et le reste je le bougeais y compris pour aller en gendarmerie ou au commissariat porter plainte et subir des..refus de plainte contre gens respectés. Même les plaintes en lignes ne sont pas validées.observer et moins fatigant sûr

11.Posté par O.M le 24/11/2017 16:36 (depuis mobile)

Cette portion de sentier je ne l''''ai jamais fait,un peu plus bas si.tout simplement j''''envisageais une piste car ce qui tombe atterrit bien quelque part.j''''ai aussi envisagé la localisation de son gsm mais apparemment ce serait pas précis.

12.Posté par Sitarane le 25/11/2017 15:12

Il est impensable d'abandonner les recherches.
Il est forcément quelque part.
Il a forcément disparu involontairement, dans des conditions pour le moins anormales, donc on doit le localiser coûte que coûte, peu importe le temps et les moyens que ça prendra.
Bel effort de recherche!

13.Posté par Meneur de loups le 25/11/2017 16:11

Puisque chacun y va de son hypothèse personnelle, j'en ferai autant.
"Qui ne dit mot consent" paraît-il. Or, ne consentant pas aux élucubrations abracadabrantes et insupportables de connerie qu'on peut lire ça et là depuis le début de cette affaire, je me purge à mon tour d'une opinion personnelle que j'estime être davantage connectée au bon sens premier : celle corroborant le scenario de la vraie chute accidentelle!
Impossible d'envisager tout "capillotractage" tant que les zones suivantes n'auront pas été parfaitement reconnues (la moindre faille, le moindre fourré, le moindre éboulis masqué par la végétation de surface,...) :

- A-pic du rempart du Maïdo, d'une zone s'étendant de l'aire d'envol des parapentes (sur la crête en allant vers Sans Souci depuis Ty-Col : désorienté, il a pu prendre le chemin dans le mauvais sens après Ty-Col, avant de chuter plus loin) jusqu'à l'embranchement en contrebas, du sentier de Roche-Plate avec la sente conduisant au point de vue sur l'îlet Roche-Plate, en particulier les ravines profondes qui surplombent la source d'Affouche, et leurs abords) ;

- Ravine de la Brèche (accessible en début de sentier de Roche-Plate en remontant depuis la Brèche) ;

- Sur le sentier de Roche Plate en montant : à-pic de la courte crête où son téléphone a semble-t-il indiqué sa dernière position (en contrebas des 2 versants : côté ravine de la Brèche et côté rempart du Maïdo) ;

- A-pic du point de vue de Roche Plate (au-delà du point de vue proprement dit, la sente remonte encore dangereusement jusqu'à l'arête du rempart. Au delà de cette arête, le précipice qui survient brusquement est complètement masqué par la barrière végétale : hyper trompeur pour toute personne persuadée d'être sur le bon itinéraire qui penserait remonter vers Ty-Col). Sachant qu'à l'embranchement des sentiers, la sente conduisant au point de vue pourrait être facilement confondue par erreur avec le sentier, par toute personne un peu groggy et/ou qui connaîtrait mal l'itinéraire ;

L'entende qui voudra!
Bonne chance pour ces nouvelles recherches qu'on ne peut que plébisciter.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes