MENU ZINFOS
International

Martinique : La première vice-présidente de la Région mise en examen


- Publié le Jeudi 6 Août 2015 à 23:21 | Lu 1847 fois

L'hémicycle du conseil régional de Martinique
L'hémicycle du conseil régional de Martinique

La première vice-présidente du Conseil régional de Martinique, Catherine Conconne, a été mise en examen la semaine dernière pour recel d’abus de biens sociaux dans une affaire de gestion d’une société familiale.

Selon l’enquête, il lui est reproché d’avoir bénéficié pour le compte de la société "Les Deux Font la Paire" (un magasin de chaussures), qu’elle co-détient avec son frère et son compagnon, une avance de fonds de 15.000 euros provenant d’une autre société, la SAGETM, qui était détenue par son frère et son compagnon. Ce prêt n’a pas été remboursé par la société "Les Deux Font la Paire" qui a depuis été liquidée.

Le problème provient du fait que la SAGETM, en difficulté financière depuis plusieurs années, a reçu des fonds publics, particulièrement de la part du conseil général, pour se maintenir à flot et permettre la pérennité de son activité de transport maritime, via les Vedettes Madinina, qui assurent la liaison entre Fort-de-France et la ville des Trois-Ilets.

Selon Me Gérard Dorwling-Carter, l’avocat de Mme Conconne et de son compagnon, Eric Mongérand, "le recel d’abus de biens sociaux n’a rien à voir avec les fonds publics" qu’auraient reçus les Vedettes Madinina. Mme Conconne ne figurant pas, selon lui, dans l’organigramme de cette société.

Catherine Conconne, femme politique de premier plan en Martinique, membre du Parti Progressiste Martiniquais (PPM) et proche de son président Serge Letchimy, a présenté sa démission au président de l’exécutif régional.

Dans un communiqué de "soutien", M. Letchimy a refusé cette démission mais a relevée sa première vice-présidente de ses délégations de signature pour "lui permettre d’organiser au mieux sa défense et de clarifier ce dossier".

Dans le dossier des Vedettes Madinina, le frère et le compagnon de Mme Conconne ont été mis en examen il y a une semaine pour détournement de fonds publics. La justice cherche à faire la lumière sur l’utilisation des 300.000 euros de subvention, octroyés par le Conseil général pour assainir les comptes de la société.

Selon Me Dorwling-Carter, "les subventions ont été utilisées à d’autres fins parce que les dépenses pour lesquelles elles avaient été prévues avaient dans les faits déjà été réalisées par les gérants".
 





1.Posté par kafir le 06/08/2015 23:54

Cathou, la comédienne pour ne pas dire la femme la plus détestée de la Mantique est probablement lâchée par son maître le Président Letchimy. Voire le site bondamanjak !!!!!.

Kafir

2.Posté par KLD le 07/08/2015 00:46

la Guadeloupe a eu Lucette Michaux-Chevry, Madinina Cathou , la Réunion ...........heu ........

3.Posté par kafir le 07/08/2015 01:08

Exact KLD !

kafir

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes