MENU ZINFOS
Société

Martine Ladoucette (ARS): "Le nombre de personnes admises en réanimation est en baisse"


Prenant la suite de Jacques Billant, Martine Ladoucette, est revenue plus en détails sur la propagation de l'épidémie dans l'île ce vendredi, où 116 nouveaux cas ont été confirmés par la directrice de l'ARS.

Par - Publié le Vendredi 11 Septembre 2020 à 17:43 | Lu 6726 fois

Photo d'archives
Photo d'archives
Depuis son placement en zone rouge dimanche dernier, La Réunion ne cesse de voir l'épidémie s'étendre sur son territoire. Rien que pour cette semaine, notre île a enregistré 598 cas.

Un chiffre inquiétant qui montre une "circulation active du virus dans l'île" a tout d'abord lancé Martine Ladoucette. Pour la directrice de l'ARS, l'inquiétude demeure toujours avec des indicateurs qui convergent "et qui montrent que la situation se dégrade". "Nous avons très clairement franchi le seuil d'alerte" a-t-elle martelé.

Pour rappel, alors que le taux d'incidence (qui représente le nombre de cas pour 100.000 habitants sur une semaine) était de 50 la semaine dernière, il  est désormais chiffré à 76 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité, lui, est passé de 3% à 4% cette semaine.

Martine Ladoucette a également fait un point sur les clusters. La Réunion en compte ce vendredi 25 actifs répartis sur 8 communes. "Nous en avons clôturé 14 depuis l'apparition du premier" a ajouté la directrice de l'ARS, rappelant que près de 2 500 personnes sont actuellement exposées aux risques de ces clusters. "Pour autant le virus circule partout dans l'île", martèle Martine Ladoucette, avant de reprendre: "la circulation active du virus dans l'île n'est pas que le fait de ces clusters mais bien de cas isolés".

Autre motif d'inquiétude pour l'ARS: l'augmentation du nombre d'admissions en hospitalisation conventionnelle. Aux rayons des bonnes nouvelles en revanche, la baisse du nombre de personnes admises en réanimation par rapport à la semaine précédente. "A la minute où l'on se parle, on observe plutôt une détente sur l'occupation des lits d'hospitalisation".

Sur la riposte sanitaire apportée par les autorités, la réponse "n'est pas d'être dans la rupture ou dans le changement profond" mais bien au contraire de poursuivre l'approfondissement des mesures, assure-t-elle comme "la poursuite des campagnes de communication grand public centrées cette fois ci sur le respect de l'isolement" ou encore une campagne vidéo grand public sur la nécessité des gestes barrières "dans toutes les circonstances de la vie quotidienne".

Martine Ladoucette a également émis le souhait que l'envoi des statistiques hebdomadaires de nature épidémiologique aux maires de l'île soient accompagnées de préconisations de la part de l'ARS et de Santé publique France, "en particulier sur des campagnes de dépistage ciblées".

"Dès la semaine prochaine nous allons proposer et mettre en oeuvre des campagnes de dépistage sur certaines communes. En matière de dépistage ciblés justement, il faudrait améliorer l'accession et l'accessibilité des tests à visée diagnostic pour les personnes présentant des symptômes. C'est pourquoi que chaque centre covid qui va ouvrir permettra l'adossement d'un centre de prélèvement à visée diagnostic pour les personnes présentant des symptômes".

L'ouverture des centres covid, ces centres dédiés ambulatoires, "sont toujours d'actualité" et même mieux: l'ARS, en partenariat avec les communes et à l'initiative des professionnels libéraux (médecins et infirmiers), en ouvrira 8 dès la semaine prochaine, "certains ayant d'emblée une vocation intercommunale", précise-t-elle. Il sera possible dans ces centres de faire aussi bien des consultations que des prélèvements à visée diagnostic pour les personnes présentant des symptômes.

Enfin, Martine Ladoucette a salué la coopération inter-hospitalière entre établissements publics et privés (notamment de la clinique de Sainte-Clotilde. "Nous allons pouvoir ouvrir 20 lits de soin de suite supplémentaires qui vont aider à ce que l'ensemble des patients de médecine puissent être hospitalisés quand bien même il faudra augmenter le nombre de lits pour les patients covid".



Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par menfin le 11/09/2020 17:50

On entend tout et son contraire. Puis mme Ladoucette, au niveau crédibilité..

2.Posté par Tesfolle LA PETOLE le 11/09/2020 17:54

voilà une nouvelle , qu'elle est bonne ! ! !

3.Posté par chikun le 11/09/2020 18:13

J'ai peur , je vais mourir du covid parce que j'ai plus de 70 ans. Merci madame Ladoucette, merci a zinfos merci a BFMTV, merci a LCI, merci à tous nos médias qui nous ont prévenus et qui sont là pour nous protéger . Si je meure du covid je ne remercierai jamais assez zinfos de m'avoir prévenu. Je me demande quand même après avoir lu PDupuy si ce covid ne vient pas de Nantes. ? Sudel Fuma heureusement n'est pas mort de cela . Merci mon Dieu merci zinfos et merci BFMTV

4.Posté par Lol le 11/09/2020 18:54

Punaise mais on attend quoi pour confiner entre l économie et les morts en gros on a choisi.
Pfff

5.Posté par Kreol974 le 11/09/2020 19:26

En tous cas c'est pas grasse à vous qu'il y en a moins de malade en réanimation.

6.Posté par Nat le 11/09/2020 19:27

Pfffffff, bref, terrible virus qui ne rtue personne à part nos libertés et l'économie.

7.Posté par Carol MARTIN le 11/09/2020 20:04

alors, si mme labourdette le dit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! mais posons nous quand même certaines questions sur l ARS !!!!

8.Posté par Kwekinsoz le 11/09/2020 22:51

Peut-être qu’il y a moins de cas en réanimation car il y a eu des décès parmi ceux qui étaient en réanimation.... je ne vois pas ce qui est rassurant là dedans....

9.Posté par Ouais... le 13/09/2020 18:09

Pour atténuer le nombre de cas, ils n ont qu à écrire "covid 84 :19 cas confirmés...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes