MENU ZINFOS
National

Marseille: La foule s'en prend à une femme voilée


- Publié le Samedi 27 Août 2016 à 14:21 | Lu 3254 fois

Marseille: La foule s'en prend à une femme voilée
Violence à Marseille. La foule a pris à partie une femme qui portait une voile. La scène s'est passée autour du port.

Heureusement, des policier ont pu l'aborder avant de lui demander de quitter la plage. Des insultes racistes auraient été proférées envers la dame voilée, d'après des témoins qui ont pu filmer la scène.

La tension reste toujours tendue autour du voile et du burkini. Jeudi soir, une trentaine de maires ont décidé de maintenir l'interdiction du burkini sur les places publiques, contrairement à l'avis du Conseil d’État.




1.Posté par le taz le 27/08/2016 15:04

tiens, je croyais... naivement.... que le conseil d'état avait pris la bonne décision....

comme tous les gauchos qui sous couvert de liberté, jouent le jeux des salafistes.....

2.Posté par Eon le 27/08/2016 15:33

On va stigmatiser certaines femmes françaises !
Lamentable !
Une guerre civile se prépare ... Armons-nous au plus vite !

3.Posté par Dazibao le 27/08/2016 15:52

C'est parti pour la guerre des religions.

"Le massacre de la Saint-Barthélemy est le massacre de protestants déclenché à Paris, le 24 août 1572, jour de la Saint-Barthélemy, prolongé pendant plusieurs jours dans la capitale, puis étendu à plus d'une vingtaine de villes de province durant les semaines suivantes.

Cet épisode tragique des guerres de religion résulte d'un enchevêtrement complexe de facteurs, aussi bien religieux et politiques que sociaux."

4.Posté par Dazibao le 27/08/2016 16:12

Ces courageux, pourquoi ne sont-ils pas allés bousculer les fatmas du roi d'arabie qui avait privatisé une plage sur la Côte d'azur.,?

Plus facile de s'attaquer aux proies faciles....

Ils en ont dans le slibard ces courageux.....

5.Posté par Dazibao le 27/08/2016 16:18

Les français sont en train de faire le job de Daesch dont les plans sont que le désordre s'installe en France.

Le vrai patriotisme c'est de se serrer les coudes et de lutter contre ces barbares et non pas contre ces quelques femmes qui ne se revendiquent pas de l'Etat islamique.

Le burkini ne fait aucun mal (à part visuel chez quelques uns), c'est le couteau, la kalash, les bombes qu'utilisent et posent ces salopards d'extrémistes, qui font couler le sang des français.

6.Posté par Yvon et Jacques Ulé le 27/08/2016 16:35

Ils commencent à nous les brouter sévère, les fachos du Parti Socialiste.
Racistes comme pas possible ces socialistes.

Vous vous souvenez que dans cette ville, la notable socialiste avait refusé une candidate beur sur sa liste car "elle avait déjà son quota d'arabes" ?

Socialauds Fachos Racistes.

7.Posté par Choupette le 27/08/2016 17:05

" ... qui portait UN voile" et non pas une voile [de bateau].

Ouvrez un dictionnaire et vous saurez la différence.

8.Posté par ah les cons! le 27/08/2016 17:05

en même temps , on est à Marseille ...faut pas trop espérer de cette ville vérolée par les gangs de tous poils et par tous les communautarismes encouragés depuis longtemps par les politiques ( de droite comme de gauche)

9.Posté par La Cata le 27/08/2016 17:11

merci sarko, d'avoir laissé le loup entrer dans la bergerie !!!!!

10.Posté par polo974 le 27/08/2016 17:38

Et ils ne l'ont même pas lapidée ! ! !

La connerie est vraiment partout...



(oui, la première phrase, c'est du second degré...)

11.Posté par Mojito le 27/08/2016 18:25

"une femme qui portait une voile" ah!
Et juste derrière on a le Naz qui arrive avec la vapeur....

12.Posté par le taz le 27/08/2016 18:34

@dazibao

les français défendent leurs libertés, leurs modes de vie.
leur société.

t'y comprends pas grand chose comme à chaque fois, et ces femmes comme tu dis font le jeu de la PROVOCATION, depuis des semaines que la france et les français s'opposent à cette burka-ini.
les salafistes dont derrière ça et soit vous n'y voyez rien, soit vous collaborez....

et plus vous, les islamo-gauchistes soumis aux salafistes, vous défendrez la liberté de ces gens à provoquer la république, plus ça empirera.

mais continue à exposer tes idées, au moins on connait l’ennemi à combattre....

13.Posté par Dazibao le 27/08/2016 18:41

1.Posté par le taz le 27/08/2016 15:04
tiens, je croyais... naivement.... que le conseil d'état avait pris la bonne décision....

comme tous les gauchos qui sous couvert de liberté, jouent le jeux des salafistes.....
..................

Je vais vous faire plaisir et commenter l'actualité selon "votre monde":

Titre de Votre journal:

"Le conseil d'Etat, au nom du people français, a jugé que l'on fusille les femmes portant le burkini, reconnues coupable d'être des suppôts de l'Etat islamique et dans un bref délai, le gouvernement devra prendre les dispositions utiles afin que tous les français, subissent obligatoirement un examen médical et les seuls circoncis au cimeterre -la marque est reconnaissable- seront expulsés par Manu militari?. Pour les cas douteux, ceux-ci devront constamment porter une merguez fixée sur le front et subir des test anthropologiques arrêtés par le Ministère de l'identité française. Le ministère des affaires étrangères se nommera ministère des affaires françaises. De ce jour, il sera interdit de vendre des loukoums, des tapis volants, des lampes de marque Aladin, du couscous même en boite et même de marque "Garzob", des couscoussiers même en inox français, d'écouter du Raï, et les footballeurs concernés (qui doivent rester en France vu le grand risque de perte de l'équipe nationale) auront un mois pour changer de nationalité, de patronyme, de couleur de cheveux et d'accent, et s'ils tapent du pied gauche ils devront apprendre dans un délai bref, à taper sans babouche, du pied droit tout en chantant la marseillaise. On ne dira plus "pitroule" mais pétrole". Les mosquées seront transformés en sex-shop et serviront pour la fête du "mariage pour tous sauf les autres", et les abattoirs Hallal en théâtres pour animaux labellisés "cathoss le bon os". Tous les Kebabs seront transformés en magasin "baguette/jambon" et les patates pour les frites devront justifier de leurs origines françaises, faute de quoi elles ne seront pas épluchées ni jetées aux cochons pour éviter toute contamination de leur viande devant porter le label "cochon qui s'en dédit". Les femmes françaises qui auront collaboré avec l'ennemi, seront tondues et fusillées chaque jour à cinq heures du matin à l'eau froide, jusqu'à dépollution. Le colportage des nouvelles (par téléphone arabe) est proscrit. Les propriétaires de journaux, de sites Web (tel zinfos974) devront prouver leurs quartiers de français par tout moyen. Les chiffres dits arabes seront remplacés par rien. Le PMU devra ne faire courir que des chevaux français non mâtinés d'alezan. Le ministre des cultes deviendra le ministre des culs (singulier de cultes). Des sémaphores seront bâtis sur toute la côte méditerranéenne pour alerter le pays de la venues d'indésirables. Sur la même côte, des ventilateurs géants repousseront toute éventuelle effluves de cuisine de là-bas......".

Là, ça vous va? Vous êtes soulagé? Un poids en main. Vous allez pouvoir regarder tranquillement à la tél, le défilé des miss reunion.

Faut arrêter un peu. Je suis contre Daesh mais je défends l'Etat de droit car sinon tous les français vont souffrir des abus de droit.

Manifestement, vous êtes fébrile et désireux d'une nuit de crystal?
Le cerveau de beaucoup rêve de "ratonnades"....

14.Posté par Dazibao le 27/08/2016 18:43

7.Posté par Choupette le 27/08/2016 17:05
" ... qui portait UN voile" et non pas une voile [de bateau].
........................

Vu que ça c'est passé dans le port c'était peut-être une voile de bateau venu d'un pays d'en face....?

15.Posté par Dazibao le 27/08/2016 18:45


9.Posté par La Cata le 27/08/2016 17:11
merci sarko, d'avoir laissé le loup entrer dans la bergerie !!!!!

.............................

Sarko n'a été que le continuateur.. Bien des responsables avant lui depuis très, très, longtemps.

Le retour du boomerang vous connaissez ? A force d'être allé chez les autres, eh bien un jour les autres s'invitent.....

16.Posté par kld le 27/08/2016 18:45

après 45 , certains ont tondus des povs femmes .............., .rien de nouveau dans la bétise crasse , la graaaaaaaande framce ; quoi . Les duponts la joie, les meilleurs d'entre nous , sont aux aguets , époque terrible et affligeante pour la République

heureusement qu'il en existe une autre . !!!!

17.Posté par LORHEIN le 27/08/2016 19:13

Et voila, ce qui se passe lorsqu'une juridiction d'exception politisée rend un mauvais jugement.
Le trouble à l'ordre public existe bel et bien, les Gendarmes et Policiers ont autre chose à faire que
de rétablir l'ordre sur les plages, mission quasiment impossible.
Vade retro satana.

18.Posté par Zarbi le 27/08/2016 19:36

J'aimerais aussi un article sur ce qu'il vient de se passer sur une plage de Chateauneuf en Charente .
" La mère est vêtue d'un "string" rouge ainsi que d'un haut de maillot assorti . Après quelques temps de jeu et de baignade avec les enfants, elle décide de se mettre seins nus, ce qui est une pratique assez courante notamment sur les plages françaises. Il y'avait, à ce moment là, une cinquantaine de personnes environ sur la plage, sur les serviettes, et d'autres encore à l'eau.

Très vite, des cris fusent plus haut sur la plage. La mère, rejointe par son mari, subit des menaces de la part d'un groupe (une famille vraisemblablement). Une femme lui intime l'ordre de se rhabiller, "Il y'a des enfants ici !". Face au refus de la mère, qui s'estime "libre de faire ce qu'elle veut", d'autres membres interviennent. Le ton monte très vite. Des insultes, des gestes. Une femme, en somme, seins nus, face à plusieurs individus , peut-être alcoolisés, agressifs pour sûr. On l'empoigne.

Je me lève alors et je m'approche. La mère cherche à se défaire de l'étreinte, une femme la gifle. Elle résiste. C'est alors une quinzaine de personnes, hommes et femmes, même des adolescents, qui l’insultent, lui montre le poing... Ses enfants pleurent. Je cherche à séparer ces gens, à ramener le calme. Un homme nous rejoint, nous sommes donc trois, ils sont quinze. Un querelleur s'approche rapidement de la trentenaire . Et lui , qui comme eux, lui reproche son indécence ... lui arrache sa culotte. Il la dénude à la vue de tous. On l’attrape par les cheveux, on la traîne à terre. Femmes et hommes lui donnent des coups de pieds dans le dos, au ventre, dans les jambes. Cette foule furieuse lui crie sa haine ..."

On croyait le facisme disparu ? Non il est toujours là , tapi , sournois ; la beauté primaire d'une femme l'excite et le fait flamber de nouveau : il est revenu dans les fourgons de l'islam !

19.Posté par le taz le 27/08/2016 19:41

@17
que du bon sens....
va essayer d'expliquer ça aux collabos des salafistes (kld, dazimachin, ).... qui sous couvert de protection des libertés, organisent le trouble à l'ordre public et laisse les provocateurs provoquer, provoquer.... et toujours provoquer.....

et toujours personnes chez les musulmans pour appeler au calme et stopper TOUTES CES PROVOCATIONS ????

toujours personne ????

20.Posté par kld le 27/08/2016 22:15

le taz ou le naze de service .ils osent donner des leçons de civisme et d'amour de la République ........................

en temps de crise , les plus fachos ou populistes ont le nez en poupe ............. cela a été le cas avec les collabos de 39-45, avec la "guerre" d'algérie" et l'oas de mes deux .le taz en fait partis , donneur de leçon sur le "patriotisme" ..........

vive la république et non la strate fachosphère manipulatrice , lieu commun des faibles en temps de crise .

arretes tes conneries le taz ,quoique , non ........... continue , au mwin , on sait les "arguments" des comiques "natios" , chacun appréciera , merci les démocrates .

oui le taz continue , tout le monde lira la "diatribe" des" meilleurs d'entre nous" ?vas y le taz dessert nous ta haine , chacun appréciera ce qu'il y a ds la tete de nos duponts la joie de service .

21.Posté par thierry massicot le 27/08/2016 22:45

@ 20 Kld : clap...clap...clap...Les paumes de "meine Hände" (pour faire coucou à le naze, houps! Le taz ) me font mal...

22.Posté par titurbo le 27/08/2016 22:56 (depuis mobile)

Yo faut pas tout mélangez mais le tas j a pas fort.en temps de crise on se serre les coudes. Ne pas mettre de l huile sur le feu.kld tu comprends cela. Alors regarde des vidéos des cités.

23.Posté par A mon avis le 27/08/2016 23:10

Une femme qui se baignait seins nus violentée en Charente
Jeudi dernier, plusieurs témoins racontent comment une femme en monokini a été agressée par un groupe de personnes au plan d'eau de Châteauneuf-sur-Charente


http://www.sudouest.fr/2016/08/27/une-femme-qui-se-baignait-seins-nus-violentee-en-charente-2480667-813.php

24.Posté par Fontaine françois le 28/08/2016 00:15

19.Posté par le taz

va essayer d'expliquer ça aux collabos des salafistes (kld, dazimachin, ).... qui sous couvert de protection des libertés, organisent le trouble à l'ordre public et laisse les provocateurs provoquer, provoquer.... et toujours provoquer.....
...............

Le taz nous sort son "tazer de haine".

Le tazer de haine, fait partie de ces français qui exigent des politiciens qu'ils respectent le droit, de ceux qui suivent la meute hurlante après les juges, dès qu'un jugement défavorable à leurs idées, à leur conception de la justice est prononcé, mais quand il s'agit d'appliquer le même droit pour "les autres", les différents, alors là pas question, il faut les bouter hors de France, ceux qui mangent le couscous des français, quand bien même ils seraient français pour être nés en France et que leur père ait combattu pour la France.

Le principe est: "je peux pas te mater avec tes habits longs, dégage. Tu te déshabilles, oh que tu est agréable à regarder, viens plus près, mais non t'en va pas, reste sur la plage".

Je parie qu'en cas d'invasion, demain ils seront les premiers à collaborer et à dénoncer leurs compatriotes. On l'a déjà vu ce type de français. Patriote dans la rue, traitre dans l'ombre. Déjà, ils collaborent avec l'immonde alors imaginez ce dont ils sont capables. Aveuglés, seules leurs visions comptent et prévalent: MOI, MOI, MOI, j'ai raison, pas eux, pas eux.

S'ils étaient les courageux, les patriotes qu'ils prétendent être, s'il en avaient tout simplement et non pas par procuration, ils iraient se battre en chierie mais non c'est plus courageux de s'en prendre à distance à une femme en burkini, par l'interface du web, à vider son fiel sur la toile.

Auront-ils la grappe mâle de prendre leur plume et d'écrire aux juges du Conseil d'Etat et de les traiter de salafistes? Que nenni.Le slibard est vide, mais la poche à fiel est surdimensionné, c'est le propre des flaccides, véritables jean-fesse, jean-bout-d'homme. Leur bave se dépasse pas le stade de leur clavier.Ils n'osent pas aller plus loin. Ils se cantonnent dans leur espace clos de lâcheté.

Moi, j'ai exprimé un point de droit comme TAK l'a exprimé (les limites des pouvoirs du maire). Faute d'argumentation solide, le tazeur de libertés recourt à l'insulte. C'est bien le réflexe des faibles et pauvres d'esprit.

Jusqu'à présent, ces femmes se baignaient "habillées" sans que cela importunait personne mais après les attentats, les simples d'esprit ont vite pris le raccourci du racisme, clamant que le comportement de ces femmes était une manifestation de leur soutien à l'Etat islamique. Dans ce cas là, il faut sortir des arrêtés interdisant de commander un couscous dans un restaurant, d'acheter un kebab, sous prétexte qu'il s'agit d'une forme de soutien à l'Etat islamique. Il faut vite fermer les boucheries Halal pour cause de soutien à Daesh., et couper le téléphone arabe.

Selon votre vision ethnocentriste, les zarabs de France doivent par soutien à la France manger du Halouf, picoler et leurs femmes se baigner à poil. Même s'ils le faisaient, ils seraient quand même suspecté d'être la 5ème colonne de l'Etat islamique qui je le rappelle, chaque jour tuent des musulmans en Irak, en chierie, mais il est vrai que votre cerveau ne veut pas inculquer cette information (du moment que ce sont des zarabs).

En l'espèce, pour moi, les seuls provocateurs ce sont les maires et ils sont qui? Ce sont ceux qui ont les positions les plus proches du FN au sein du parti LR.

En sus, vous avez les baveux, les vautours, les aboyeurs qui attendent lâchement, ruminant depuis leurs tinettes.

Par ailleurs, ce n'est pas dazi etc. C'est Dazibao (Le dazibao en Chine est une affiche rédigée par un simple citoyen, traitant d'un sujet politique ou moral, et placardée pour être lue par le public). C'est un peu le mur des cons mais ne vous inquiétez pas, vous n'y êtes pas, faute de mérite. Ne gaspiller pas votre temps à faire des prémices.

25.Posté par Fontaine françois le 28/08/2016 00:23

« Le burkini n’est pas du terrorisme... Les images de policiers obligeant une femme musulmane à se dévêtir sur la plage de Nice ont non seulement montré l’absurdité et l’injustice de cette règle, mais aussi alimenté l’intolérance et soumis le vivre ensemble à des tensions inutiles », écrit le quotidien espagnol. », titre El Pais

Des médias britanniques s’étonnent de la polémique nationale et des arrêtés municipaux pris en premier lieu. « Et ensuite quoi ? Va-t-on interdire les nonnes sur les plages ? », s’interroge un chroniqueur du Daily Telegraph, qui applaudit la décision du Conseil d’Etat. De son côté, le quotidien britannique The Guardian décrit une « France divisée » à sa « une » du 27 août. Trois jours plus tôt, le titre publiait une tribune de la créatrice du burkini, qui clamait avoir créé la tenue « pour donner une liberté aux femmes, pas la leur prendre ».

Le site Quartz s’intéresse moins à ce que cette polémique signifie sur la place des musulmans dans la société française qu’à ce qu’elle dit de la situation des femmes. « Il ne s’agit pas d’islam », titre le site américain, « il s’agit d’hommes qui régissent le corps des femmes, une fois encore ...Les hommes, ou les sociétés, qui forcent les femmes à se déshabiller ne sont pas meilleurs ou différents de ceux qui les forcent à se couvrir. Quelle liberté et quel progrès y a-t-il à voir des hommes armés exiger qu’une femme retire ses vêtements ? Il ne s’agissait pas de protéger la laïcité de la France ; il s’agissait du droit d’un homme de contrôler le corps d’une femme – une fois encore. »»

La décision du Conseil d’Etat, est sage et évite un ridicule" juge le quotidien suisse La Tribune de Genève
..............................................

C'est la revue de presse étrangère.

Encore des collabos salafistes (définition de le tazer de haine)....

26.Posté par Fontaine françois le 28/08/2016 00:31

@23

Journal Sud Ouest:


"Toutefois, selon plusieurs témoignages, il semblerait que la dispute a débuté lorsque cette jeune mère de famille, certes en monokini, aurait baissé le bas de son maillot devant un enfant de 10 ans. "Il la regardait avec insistance alors elle lui a lancé "tu veux voir le reste ?", et a baissé sa culotte", nous confiait ce samedi après-midi d'autres témoins de la scène. La mère de l'enfant, scandalisée, serait venue à sa rencontre."
........


Journal Charente libre :


Mise à jour. 18h.

La jeune femme victime de l'agression de jeudi est intervenue sur les réseaux sociaux pour donner sa version des faits. Une version dans laquelle cette maman de 26 ans confirme sa provocation faite à une femme, suite à une remarque de cette dernière sur sa tenue topless. Le ton est ensuite monté entre les deux femmes, avant que des hommes n'interviennent.

Voici son texte.

"Cette femme a 26 ans. Une fille et un garçon 7 et 5 ans. Puis une fille de son conjoint, 6 ans. Cette femme, en effet avait les seins nus. Elle jouait aux raquettes avec son fils pendant que les deux filles étaient à la tyrolienne. Une jeune fille est passée et a fait une vilaine remarque pour les seins nus. La femme lui a répondu qu'il n y a rien d'anormal et lui a au passage montré ses fesses en baissant la culotte de son maillot.

La mère de cette petite qui se croit grande est venue de plus belle. La femme aux seins nus refuse de se rhabiller et défend sa cause car elle a aperçu 30 min auparavant deux femmes en topless.

La mère de cette petite fille commença alors à gesticuler et hausser le ton. La jeune femme aux seins nus n'a pas voulu se laisser insulter. Elle fut frappée au sol par 6 personnes. Elle frappa elle même pour se débattre et se releva seule. Le mari de cette femme aux seins nus s'est pris un coup de poing car l'homme qui l'a attaqué est arrivé dans son dos. Sans prévenir. Le bas de maillot de cette femme fut arraché par un jeune homme. La femme courra dans l'eau en narguant tout le monde que la nudité est quelque chose de normale et qu'il faut pas la rendre tabou. Elle insista que ce sont les autres autour d'elle que ça dérangeait mais non pas elle. Elle ne fut pas traînée par les cheveux. Cette femme c'est moi.".

Pour l'instant, elle n'a pas donné suite à nos demandes de précisions. Des témoins indiquent qu'après la remarque de l'autre femme, elle aurait baissé sa culotte, lançant: "Tu veux voir le reste?". Ce qui ne justifie pas les violences qui ont suivi.

NB. Vue le déferlement de commentaires, nous précisons que cette agression n'a aucune connotation religieuse. Aucune personne d'origine maghrébine n'est impliquée dans cette histoire. Il est dommage de devoir en arriver à de telles précisions.


...................

27.Posté par ah tension le 28/08/2016 01:19

"La tension reste toujours tendue autour du voile et du burkini" : merci pour ce moment !

28.Posté par le taz le 28/08/2016 02:35

@Fontaine françois

c'est bien en france que tu vis ? rassures moi, la presse étrangère aurait des leçons à nous donner ?
et depuis quand ?

la presse anglaise, issue d'un pays communautariste qui laisse la charia être enseignée librement, va donner des leçons à la république française, une et indivisible ???

hé, faudrait arrêter, quand même....
je vous sais soumis mais que diantre, un peu de fierté à défendre nos libertés....
ou alors allez défendre un modèle communautariste et assumez votre divorce d'avec la république française....

et pour reprendre kld qui parle dans le vide comme toujours, A MORT la république des collabos des salafistes, vive la france, vive la république.

29.Posté par albert le 28/08/2016 10:06

http://www.sudouest.fr/2016/08/27/une-femme-qui-se-baignait-seins-nus-violentee-en-charente-2480667-813.php

C'est normal que les médias n'en parlent pas, c'est un différent entre français non musulman.

C'est pas vendeur.

30.Posté par PEC-PEC le 28/08/2016 12:35

Ce qui me gène dans ces deux histoires c'est la vitesse a laquelle monte la mayonnaise.
Je pense que nous sommes dans un système ou tout est n'importe quoi est sujet a se défier.
On interdit les seins nus dans les années 70, qu se passe t'il : Aussitôt dit aussitôt fait, toutes les femmes se sont mises à poil.
Puis quelques années plus tard, tout est redevenu "normal"
Interdiction du burkini....Aussitôt une inflation de burkini....
Morale de l'histoire il suffit d’interdire pour générer une réaction vive et violente....Dans l'affaire du burkini, on passait cela sous silence et il n'y en aurait plus. La pub n'a fait que créer une émulation, du coup par bêtise quelques idiotes vont défier la foule et créer les problèmes que l'on connait actuellement.
Ceci dit je ne suis pas pour ce machin que je trouve en plus de moche totalement ridicule.
Pas plus que je n'aime plein de choses à la mode,mais surtout les cons en général, car ils osent tout, c'est bien connu.

31.Posté par JORI le 28/08/2016 17:39 (depuis mobile)

Merci à Sarkozy qui nous avait promis le karcher dans les banlieues et qui aujourd'hui prétend encore vouloir faire voter une loi contre tous les signes ostentatoire de la religion. Mdr

32.Posté par La Cata le 28/08/2016 17:48

Pas de femmes voilées, autre que les religieuses Point Barre !

33.Posté par Grangaga le 28/08/2016 19:45

Avan détournn' lo z'is'twarr'....An promié lié, satt' mwin la antandi la ès'pacé an Corse........ Cé ke ...deu trwa personn' té finn'.....privatiz' la plaz' po zot' kominoté. Konm' la picinn' rézèr'vé dan sertin l'andrwa....
Mé la nou lé déorr' , la mèrr' y apartyin toul' mounn'. Sirtou ke lo bann' ti kok' briz' fèrr'......non pardon ..."briz' dé mèrr' " Corse, nana ke so l'andrwa po aprann' santé.

Pran le ka fanm' la fé tapp' a li, po son tété, té "déorr"......Kissa é pou koué la tapp' a li ???
Lé parèy' , la plaz' y apartyin a toul' mounn'......

As'tèrr'......si lo " kitouni èk' lo burkini " y voudré byin viv' ansanm'......la pa bezwin rod' dézord'.....
Et si zot' y vé pa, tan pi po lo deu.....fou a l'o.....

34.Posté par JMR974 le 28/08/2016 20:23

Burkini, interdiction, Conseil d'Etat, autorisation, agressions, Corse, d'aucuns disent que c'est à Marseille. D'autres hurlent à l'abandon de l'Etat de Droit. J'ai bien l'impression que les français en ont marre de ces attaques incessantes contre notre état, notre culture, notre mode de vie. Il me semble qu'une vague de fond de défense, encore peu visible, est en train de se préparer. Certains disent "imminence d'une guerre civile". C'est un peu exagéré, mais si guerre civile il y a, qui la déclenche ? Un pays, une nation, c'est un organisme, exactement comme un corps humain ou animal. Et si cet organisme subit des attaques, il résiste puis se défend.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes