International

Maroc : Cinq nouvelles arrestations dans l'affaire des randonneuses scandinaves tuées

Mardi 25 Décembre 2018 - 16:57

Maroc : Cinq nouvelles arrestations dans l'affaire des randonneuses scandinaves tuées
Les arrestations se sont poursuivies au Maroc dans le cadre de l’enquête du meurtre de deux jeunes randonneuses scandinaves.

Les quatre principaux suspects de cet acte terroriste ont été interpellés entre lundi et jeudi derniers à Marrakech. Cinq autres interpellations ont suivi dans plusieurs villes du royaume. Au total, 18 personnes ont été arrêtées soupçonnées d’avoir des liens présumés avec ces terribles homicides.

Les corps de Louisa Vesterager Jespersen, étudiante danoise de 24 ans, et son amie Maren Ueland, Norvégienne de 28 ans, poignardés et décapités, ont été découverts dans le Haut-Atlas. 

Les quatre suspects avaient prêté allégeance au groupe Etat islamique. La scène avait été filmée une semaine avant le double meurtre. Pour autant selon les explications du chef du Bureau central d'investigations judiciaires du Maroc données à l'AFP, ils n’avaient pas de "contact" réel avec les cadres en Syrie ou en Irak. Les 18 personnes interpellées faisaient donc toutes partie d'une "cellule indépendante" qui s'était pour mission de mener une action terroriste à l'intérieur du pays. 
N.P
Lu 1801 fois



1.Posté par Choupette le 25/12/2018 20:21

Il faut leur faire subir ce qu'ils ont fait à ces gamines dont l'une a été décapitée comme on scie une planche ... . Sans anesthésie, façon hallal.

Horrible. Horrible. Horrible.

2.Posté par Leonardevincui le 26/12/2018 15:14 (depuis mobile)

Ouais il y en a pleins qui va être libéré de nos prisons. Pendant ce temps nos Dom traités pire que de la merde. In yab des Yvelines

3.Posté par Clovis le 26/12/2018 16:01 (depuis mobile)

Des bouchers.... et après ils veulent qu'on soit tolérant envers eux.... j'espère que le Maroc sera intraitable

4.Posté par la lèpre le 27/12/2018 07:15

Bravo pour la police marocaine . ils sont intervenus avant que ces braves gens aient eu le temps de se présenter en France comme migrants ou réfugiés ou persécutés chez eux

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter