Courrier des lecteurs

Marmay qui plér pas, y gagne pas tété

Mercredi 28 Novembre 2018 - 11:49

Marmay qui plér pas, y gagne pas tété
De la bouillie de "revendications" montant de la poignée des gilets jaunes qui empoisonnent la vie de ceux des Réunionnais n'ayant d'autres aspirations que de circuler, se nourrir, et accessoirement de faire tourner l'économie, s'exhale avec une odeur de mauvais pet une langoureuse plainte en forme de "Siouplé...."

Siouplé : faites baisser les prix

Siouplé : diminuez les impôts

Siouplé, siouplé, siouplé..... 

Du siouplé partout, tout le temps.

Cette posture de quémandeur est totalement indigne de la Réunion et donne d'elle l'image d'une ile peuplée d'assistés, de dépendants,  pour lesquels le travail n'est une option.

Très très peu en effet de revendications sur le travail dans les éructations des gilets jaunes. Ils ne travaillent pas eux-mêmes, sinon où trouveraient ils tout ce temps libre pour nous pourrir la vie ?

Il est parfaitement normal que le travailleur soit récompensé par un train de vie meilleur que celui de l'inactif ne comptant que sur son RSA, ses allocations familiales, ses aides diverses, et éventuellement les loyers de ses maisons construites par lui en "Békant la clé"

Il faut rendre sa dignité à la Réunion !

Personne ne quémande ainsi à l'Ile Maurice, notre voisine.

Les salaires y sont bas certes, très bas même,  mais tout le Monde y travaille et les Mauriciens sont dignes et fiers de leur citoyenneté.

Il faut avoir connu Maurice dans les années 1970 pour réaliser par quels sacrifices sa population est passée pour en arriver là. Comme une dent qui faisait mal, la dépendance du Royaume Uni a été douloureuse à extraire, mais maintenant la plaie est cicatrisée et l'abcès a disparu.

La Réunion a mal à une de ses dents?
Mais qu'elle ait le courage de l'extraire !

Le Réunionnais de demain se retroussera alors les manches et n'aura plus de giron dans lequel pleurer. Plus besoin d'appeler la maîtresse d'école (la Ministre) pour remettre de l'ordre dans la cour de récré. 

Alors les gilets jaunes, soyez cohérents avec vous-mêmes et arrêtez de faire les Marmays, exigez l'Indépendance de la Réunion.

Criez à l'unisson : "Vive l'indépendance! Vive le Franxit !"
 
Jeannot Bideau
Lu 470 fois



1.Posté par Réunionnaise le 28/11/2018 13:35 (depuis mobile)

A l'île Maurice aussi ce sont toujours les mêmes qui se gavent. 3 jobs pour un Mauricien qui veut survivre. Par contre FREXIT oui.

2.Posté par Kayam le 28/11/2018 16:56

Je ne pense pas que La Réunion ait mal qu'à une dent. Le tourment est bien + profond que ça.
Il faut faire la part des choses de ce qui est bien et pas dans cette montée de "nou na marre !".

1 - Ils -ces politiciens irresponsables- ont poussé à bout sans imaginer que la manifestation prendrait autant d'ampleur. D'ailleurs qui l'aurait pensé ?
C'est bien la traduction du ras-le-bol des citoyens français qui est mis en avant. Nous avons déjà été trop abusés par une certaine "up-class", nous sommes encore bien pris par tous les côtés : devant, derrière, sur les côtés, à l'envers, à l'endroit...mais avec des droits bafoués.

Pourquoi certains ne crieront pas encore siouplé ? c'est de la politesse et en + c'est une demande d'aide. L'auraient-ils fait s'il n'y avait pas ce besoin là ? Oui si y plèr pa, y gainlle pa tété ! Les grands/gros profiteurs du système n'ont pas à le faire, eux. Ils bénéficient de trop en trop. Ils ne demandent pas le sein, ils prennent direct la pompe. Vous savez que le sein à un certain moment est à sec ? Tandis que la pompe : fric, liquide, à sueur...Il ne tarit jamais.
C'est cela la honte ! Leur manque de dignité est égal à leur manque d'humilité, à l'humiliation dirigée envers une population.

2 - Les personnes sensées GJ auraient dû préparer leur manière de faire. Se concerter, prendre un groupe et mettre en place des stratégies : d'écoute, de communication, de travail sur le terrain.
Se mettre à dos une partie de la population n'est pas une bonne solution. Il faut penser à la liberté de chacun ; qui doit l'utiliser à sa guise, sans contrainte, sans violences.
C'est aussi une assemblée qui s'est divisée alors que des mesures ont été souhaitées pour tout le monde et pouvant être réalisées.

3 - C'est n'importe quoi de nous entendre dire d'exiger l'indépendance. Si vous ne vous sentez pas bien, qu'il y a un pet qui vous tord les boyaux, allez donc vous asseoir sur votre bidet. Chassez le au galop, ce n'est que naturel.

Dans l'intérêt de tous, essayons de faire vivre La Réunion des jours meilleurs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Mai 2019 - 09:57 Pourquoi pas Pontalba ou Lalane?