MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Politique

Marie-Luce Penchard (UMP Paris) : “Il n’y a jamais eu d’ultimatum vis à vis de Nassimah Dindar”


Mardi soir, Marie-Luce Penchard, secrétaire nationale en charge de l’Outre-mer, a rencontré quelques conseillers généraux UMP à l’Etang-Salé, pour les convaincre de rejoindre la majorité départementale. En vain.
Ce soir, c’est dans un hôtel de Saint-Paul qu’elle rencontre des élus du Tampon.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Vendredi 26 Septembre 2008 à 07:27

Marie-Luce Penchard (UMP Paris) : “Il n’y a jamais eu d’ultimatum vis à vis de Nassimah Dindar”
Jusqu’à quand la direction nationale de l’UMP pourra contenir les fortes récriminations des élus UMP de La Réunion, à l’encontre de Nassimah Dindar, également encartée UMP mais réélue à la présidence du Département avec les voix communistes et socialistes?
Selon eux, Jean Simonetti, chargé de mission à l’UMP, avait fixé un ultimatum à la présidente. “Elle a jusqu’à la fin du moispour, soit refaire une majorité avec sa famille politique, soit démissionner”, rapporte un conseiller général.
Il n’y a jamais eu d’ultimatum vis à vis de Nassimah Dindar, car nous voulons prendre le temps de la reconstruction de l’UMP à La Réunion”, assure Marie-Luce Penchard, la secrétaire nationale de l'UMP. Qui, dans le même temps, fait le forcing pour une réconciliation, au moins de façade.
Mardi soir à l’Etang-Salé, Marie-Luce Penchard est allée à nouveau au secours de Nassimah Dindar. “Elle a essayé de nous démontrer l’intérêt pour les conseillers généraux UMP de rejoindre la majorité départementale“.
Personne “n’y a vu un intérêt”. Et pourtant, il y a un double intérêt pour l’UMP. “Si au moins trois conseillers généraux UMP acceptent d’entrer au bureau du Conseil général, l’UMP sauve la face. Mais, surtout Paris ne serait pas obligé de l’exclure du parti”, ce qui serait une humiliation certaine.
Un scénario et un épilogue que la direction parisienne de l'UMP envisage comme un compromis: le moyen pour les "dissidents" de revenir la tête haute,en leur permettant de montrer qu'il n'ont pas cédé devant Nassimah Dindar, mais un moyen aussi pour la direction parisienne, qui a longtemps protégé la présidente du Conseil général, de lui sauver la tête.
Marie-Luce Penchard, dont les liens d'amitié avec Nassimah Dindar sont de notoriété publique, n’écarte pas totalement cette hypothèse. “Si les choses ne peuvent pas aboutir dans les semaines à venir, je pense qu’à ce moment-là, nous en tirerons les conséquences, et nous examinerons avec Mme Dindar sa situation un peu particulière aujourd’hui”.
Et Marie-Luce Penchard réaffirme que, pour elle, il n’y a aucun ultimatum.
Plus question donc de date butoir à fin septembre, comme l'avait affirmé Jean Simonetti, légèrement désavoué au passage. Manifestement, Paris a décidé de laisser encore une chance à Nassimah Dindar. Pas sûr que les élus d'Objectif Réunion soient décidés à la lui accorder...
Pour eux, c'est juste reculer pour mieux sauter...




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie










Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes