MENU ZINFOS
Culture

Mariaz lontan à Montgaillard


Dans le cadre de la Fête Kaf, les associations de Montgaillard organisaient hier un mariaz lontan, qui a eu lieu au village marron réalisé pour l'occasion sur le parc de la Trinité. Un retour dans les traditions de nos grands-parents et arrière-grands-parents.

Par Johanne Chung To Sang - Publié le Mercredi 16 Décembre 2009 à 15:00 | Lu 3258 fois

Ils étaient nombreux, hier soir, à suivre la charrette bœuf de nos jeunes mariés. Tout le quartier mais aussi d'autres habitants de Saint-Denis s'étaient rassemblés autour de la mairie de Montgaillard pour assister à l'officialisation du mariage par le maire, Gilbert Annette. Officialisation fictive, puisqu'il s'agissait là d'une vaste mise en scène, dans le but de montrer aux plus jeunes générations à quoi ressemblait un mariage il y a plusieurs décennies de ça.

Après l'échange des consentements, le couple et son cortège se sont promenés dans tout le quartier, jusqu'aux Camélias, à bord d'une charrette bœuf. Ils se sont finalement arrêtés au village marron du parc de la Trinité, où les attendait leur festin de noces. Tout un chacun était d'ailleurs invité à partager le repas des mariés ce soir-là.

Un village marron pour découvrir la vie d'antan

Tout autour, le village marron des associations présentait la vie telle qu'elle était au temps de nos grands-parents : les fruits, les légumes, les gâteaux traditionnels, les vieux dictons et les vieux objets... Tout était là pour plonger ou replonger dans le passé.

Sans oublier l'exposition de tableaux et de documents divers sur le thème de l'esclavage. Le public a pu ainsi admirer des peintures de scènes de vie de l'époque de l'esclavage, tout en se renseignant sur le mode de vie et l'histoire de ces gens qui ont fait l'histoire de la Réunion.

Les mariés et leurs invités, eux, ont longtemps virevolté sur la piste de bal, sous la "salle verte" traditionnelle, au son de l'orchestre qui jouait les morceaux les plus connus du répertoire traditionnel réunionnais. 




1.Posté par captain findus le 16/12/2009 17:46

Comme le voulait la tradition passée la mariée était-elle vierge?

2.Posté par Pipeau le 16/12/2009 18:07

Sacrée Bareigts : Elle médiatise tout ...Koméla i fait un compte ek un zaret' morue...

3.Posté par GOUTANOUS le 16/12/2009 22:25

La mariée et Monsieur étaient au top en revanche la mise en scène médiatique est légère.

4.Posté par Une histoire... le 17/12/2009 01:01

Je venais d'arriver à la Réunion en 1973 lorsque j'ai été invitée à un mariage dans les hauts de la Montagne. J'ai découvert ce qu'était une salle verte. L'orchestre s'est épuisé à jouer durant trois jours et les divers repas se sont enchaînés, toujours aussi copieux. Le soir du dernier jour et fort tard, chaque convive, repu, fatigué est reparti chez lui. C'est alors qu'il nous a été demandé, à mon mari et à moi-même, si nous pouvions déposer les mariés à la Grande-Chaloupe car ils n'étaient pas motorisés, ce que nous avons accepté avec plaisir. Nous voilà donc en voiture 4 L sur l'ancienne route en corniche, tous les quatre. Nous stoppons à l'endroit désigné par les époux, en pleine nuit et voilà nos jeunes mariés, valise à la main, grimper la montagne, sans aucune lumière. J'ai regardé longtemps la robe blanche déambuler entre les buissons jusqu'à ce qu'elle disparaisse.... J'ai appris quelques jours après que le mari avait répudié sa femme durant la nuit de noces car elle n'était plus vierge !....Il n'empêche que chaque fois que j'emprunte la route en corniche, je pense souvent à ce couple qui dans l'obscurité gravissait la montagne et la robe blanche qui disparaissait dans la nuit.... C'est une histoire réelle.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes