MENU ZINFOS
National

Mariage pour tous: Sarkozy en faveur d'une abrogation de la loi... le jeu en vaut-il la chandelle?


- Publié le Lundi 17 Novembre 2014 à 11:33 | Lu 951 fois

Nicolas Sarkozy est sorti de son silence au sujet de la loi Taubira sur le mariage pour tous. A l'occasion d'un meeting de l'association Sens Commun, samedi dernier, l'ancien président de la République a annoncé être favorable à l'abrogation de cette loi. "La loi Taubira devra être réécrite de fond en comble", a-t-il estimé.

Si les "anti-mariage pour tous" ont retrouvé le sourire, les critiques vont bon train à son encontre au sein de l'opposition et dans l'opinion publique. Et les spécialistes du droit constitutionnel sont, eux, plus sceptiques sur la faisabilité d'une telle abrogation.

D'abord parce qu'il est juridiquement compliqué de revenir sur un nouveau droit. Historiquement, jamais une "réforme de société" n'a été supprimée.
Ensuite, parce qu'une loi en France ne peut pas être rétroactive. Il serait donc impossible de rompre les unions déjà célébrées.

Enfin, au sein même de l'UMP, on est divisé sur la question du mariage pour tous… Nicolas Sarkozy aurait donc du pain sur la planche pour rassembler autour de cette réforme. Et finalement, ce combat en vaut-il la chandelle?




1.Posté par DOM le 17/11/2014 11:43

La prise de position de Nicolas Sarkozy en faveur de l'abrogation de la loi Taubira ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe
Il ne se rend même plus compte qu'il est ridicule rien que pour avoir échoué dans son ambition !ce n'est pas le vent qui change de direction c'est la girouette qui tourne
il se décrédibilise un peu plus à chacune des ses interventions

2.Posté par DOM le 17/11/2014 11:48

Sarkozy pris en flagrant délit de cynisme.
En s'engageant pour l'abrogation de la loi Taubira pour faire plaisir à un public anti-mariage pour tous, le candidat à la présidence de l'UMP est apparu flou et peu sincère, samedi.

3.Posté par DOM le 17/11/2014 11:55

Sarkozy fait son "coming out homophobe"une manoeuvre électorale pour siphonner des voix.
La droite nous a accoutumés à nous promettre des remises en cause de tous les progrès de société. Elle nous avait promis de remettre en cause la loi Veil sur l'IVG [interruption volontaire de grossesse], elle ne l'a pas fait, elle avait promis de revenir sur le Pacs, elle ne l'a pas fait, elle avait promis de revenir sur la peine de mort et elle ne l'a pas fait", l'ancien chef de l'Etat de "flatter les instincts les plus réactionnaires de sa base militante" à 15 jours de l'élection pour la présidence de l'UMP et de proposer "une nouvelle forme de ségrégation" avec un mariage distinct pour homosexuels et hétérosexuels.

4.Posté par DOM le 17/11/2014 12:04

« Si la girouette pouvait parler, elle dirait qu'elle dirige le vent. »...
(Jules Renard).

5.Posté par jean-jacques le 17/11/2014 12:13

Sarko dit tout et son contraire , preuve qu'il a réellement changé...en pire !
Lors de sa première interview télé avec Delahousse il prétendait vouloir reprendre l'UMP pour
derrière fabriquer une entité qui dépasse les clivages politiques....
Mais peut-on faire plus clivant que de proposer de revenir sur le mariage gay ?
La seule explication est que pour les primaires ump il veut se démarquer de Le Maire et aussi
de Juppé dans la perspective de 2017 car les deux ne souhaitent pas revenir sur cette loi.
Sarko continue de faire évoluer ses opinions au gré de sa tactique de conquête du pouvoir...
Cet homme n'a pas de convictions , il ne croit à rien d'autre qu'à son propre "génie" !

6.Posté par DOM le 17/11/2014 13:26

NicolasSarkozy est un faux dur, qui roule des épaules, mais en réalité c'est un invertébré

7.Posté par Gloseur sensE le 17/11/2014 14:51

"Il y en a qui conteste.
Qui revendique et qui proteste.
Moi je ne fais qu'un seul geste :
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté !"

Auteur : Jacques Dutronc, 'L'opportuniste', 1968.

8.Posté par AMEN le 17/11/2014 15:01

Seulement pour cette phrase je voterai SARKO! J'avais décidé de ne plus voter.

9.Posté par JANUS le 17/11/2014 15:05

Les choses sont plus simples qu'elles n'y paraissent ...

DOM, Monsieur SARKOZY n'est pas un invertébré ... mais il part du principe que les électeurs le sont ... Et il n'a pas tout à fait tort ...

Dans un meeting de "Sens commun", il dit ce que les gens présents ont envie d'entendre ... Et il est assuré de récupérer leurs voix pour l'élection à la présidence de l'UMP ...

Demain, dans un meeting d'éleveurs de cochons, il leur dira qu'il est pour le mariage des cochons roses avec les cochons blancs ... Et il récupérera d'autres voix ...

Une fois Président de l'UMP, il expliquera qu'il a changé d'avis ... Et tout le monde sera content ...

Cela s'appelle "Faire de la politique" ...

10.Posté par La vox populi.com le 17/11/2014 16:34

9.Posté par JANUS

Demain, dans un meeting d'éleveurs de cochons..........
.................
Ils ne vont pas apprécier les UMPistes d'être traités ainsi......

11.Posté par La vox populi.com le 17/11/2014 16:45

SARKOZY suit le "vent". Comme les sondages ne sont pas bons, il est dans l'action pour empêcher Le maire de faire un bon score

Lire l'article ci-dessous de septembre 2014:

"Abroger ou pas la loi autorisant le «mariage pour tous»: en ne tranchant pas, Nicolas Sarkozy laisse le débat se rouvrir jusque dans son entourage, alors que la justice n'a pas mis d'obstacle à l'adoption par des homosexuels après PMA.

Laurent Wauquiez pour l'abrogation, Nathalie Kosciusko-Morizet contre: les plus fervents soutiens de l'ex-président s'opposent sur cette question de société qui a suscité des débats incandescents, non éteints un an et demi après la promulgation de la loi Taubira. L'appel à manifester lancé pour le 5 octobre à Paris et Bordeaux par la Manif pour tous pourrait raviver les hostilités.
Sarkozy fait bondir Mariton

Tout comme l'avis rendu public mardi par la Cour de Cassation estimant que le recours à la procréation médicalement assistée (PMA) n'est pas un obstacle à l'adoption par des couples de même sexe. La Cour s'est fondée sur la loi du 17 mai 2013 qui, en autorisant le «mariage pour tous», a eu «pour effet de permettre l'établissement d'un lien de filiation entre un enfant et deux personnes de même sexe».

De quoi faire bondir Hervé Mariton qui, à l'UMP dont il brigue la présidence, est à la pointe des «anti». Ces derniers, au plus fort de la bataille de 2013, prédisaient un effet d'entraînement entre mariage, PMA et Gestation pour Autrui. Il faut abroger la loi Taubira, a réagi le député, puisque «la filiation va avec le mariage et la Cour a dit que la PMA va avec».

Son collègue sarkozyste Laurent Wauquiez veut lui aussi tout remettre sur la table. «Une loi à laquelle nous sommes opposés, nous avons pour devoir de la réécrire en profondeur une fois aux responsabilités», a argumenté un sarkozyste de premier rang, Guillaume Peltier.

Famille, mariage, enfants: sur ces thèmes, les tenants d'une droite décomplexée appellent à des affirmations sans ambiguïté. «On ne va pas rejouer les 35 heures qu'on devait supprimer et qu'on n'a pas supprimées», avait mis en garde Laurent Wauquiez.
Un exécutif qui a «humilié la famille»

Nicolas Sarkozy n'a pas suivi cette ligne claire, restant dimanche très évasif sur une abrogation préférant dénoncer un exécutif qui a «humilié la famille». «Celui qui a compris la réponse de Sarkozy, je lui paie son poids en Clairette de Die ou en picodon de Crest», a ironisé Hervé Mariton, généreux avec les productions de sa chère Drôme.

Mais Nicolas Sarkozy sait que le terrain est glissant : en se prononçant, il s'aliénerait une partie de son camp, lui qui veut rassembler droite et centre et juge caduc le clivage gauche-droite. Plus nombreux sont en effet les UMP qui ne veulent pas rallumer la querelle: «L'option de l'abrogation et du retour pur et simple à la situation antérieure aboutirait à une nouvelle fracture de la société française qui n'est pas souhaitable», plaidait en mars François Fillon.

«Je crois qu'il s'agit d'un acquis qui a été intégré par la société française», a renchéri Alain Juppé la semaine dernière. «Soyons réalistes, on ne va pas "démarier" des couples légalement unis». «Revenir en arrière, je ne le souhaite pas du tout», a dit mardi NKM, figure d'un «progressisme» UMP.

Du coup, sur ce sujet où s'expriment «des convictions très profondes», Nicolas Sarkozy ne devrait pas «prendre position pendant la campagne UMP», a annoncé son porte-parole Gérald Darmanin. S'il est élu président du parti fin novembre, «il va discuter entre les différentes options» : abroger, faire un contrat d'union civile...

Selon un sondage réalisé au bout d'un an d'application de la loi Taubira, 55% des Français y voyaient «une bonne réforme». Mais 64% des sympathisants de droite se disaient contre le droit au mariage pour tous.

12.Posté par noe le 17/11/2014 16:47

Votons Sarkozy tout simplement !

Je propose :

1) "Mariage" pour un homme et une femme

2) "........" (à trouver) pour 1 homme et 1 homme ou 1 femme et 1 femme

Par contre pour les gens à sexe "trafiqué" par une opération , le problème demeure !

Plus de confusion et tout le monde sera heureux de ses situations

13.Posté par EXCLAVE le 17/11/2014 16:54

MOIN LAVÉ DIA ZOT QUE LI FÉ CÉT LILÉ PA , A LA RÉUNION CÉT LA VOT PO LI , KOMAN Y VIEN LA ASTÉR . LÉ GA FÉ ATENTION ZOT PIÉ Y MAILLE DAN LA FICÉL IN , C LA HONTE .
VOTRE PROJET EST DÉGOUTAN .
SIGNÉ DANS LA RUEL ,

ZINFOS974RÉUNIONFRANÇEINTER

14.Posté par La vox populi.com le 17/11/2014 17:19

Sondage du magazine LE POINT

Sondage -
Sarkozy s'est-il rallié aux anti-mariage pour tous par tactique ? (27 578 votants)

87.1% Oui 12.9% Non

15.Posté par La vox populi.com le 17/11/2014 17:37

Sarkozy? Girouette politique...

Extrait d'un article sur le LAB Europe 1 de ce jour:

"en 2012, en pleine campagne, Nicolas Sarkozy expliquait très précisément pourquoi il s'était résolu à ne pas mettre en place deux contrats distincts.

A l'époque, celui qui est encore président de la République justifie la non-mise en place du contrat d'union civile, une promesse de sa campagne précédente. Et c'est bien le fait de réserver un contrat aux seuls homosexuels qui lui pose problème, comme il l'explique au Figaro Magazine en février 2012 :

J’avais proposé en 2007 un contrat d’union civile. Nous ne l’avons pas mis en œuvre parce que nous nous sommes rendu compte qu’il était inconstitutionnel de réserver ce contrat aux seuls homosexuels.

Il développe sa pensée auprès de Têtu en mars de la même année : constatant qu'un mariage réservé aux couples gays serait inconstitutionnel, Nicolas Sarkozy explique avoir refusé d'ouvrir une autre forme de mariage - le contrat d'union civile - à l'ensemble de la population, au risque de dévaloriser le mariage. Il l'explique ainsi, précisant qu'il veut être "le plus franc possible" :

En 2007, j’ai pensé qu’on pouvait faire un contrat d’union civile en mairie. Après analyse, les juristes ont indiqué qu’il était anticonstitutionnel de réserver ce contrat d’union civile aux seuls homosexuels, qu’il devait aussi être ouvert aux hétérosexuels.

Du coup, ce n’était plus le mariage des homosexuels entre guillemets, mais un substitut au mariage. Dans ces conditions, j’ai estimé, à tort ou à raison, qu’une telle disposition aurait vidé le mariage de tout son sens.

Créer un deuxième mariage aurait "vidé le mariage de tout son sens", craignait donc le Sarkozy de 2012. Celui de 2014 met cette proposition sur la table."
...................
Le seul intérêt qui habite SARKOZY c'est sa réélection pour échapper aux poursuites judiciaires.....
Il faudrait un jugement à la roumaine....

16.Posté par kld le 17/11/2014 19:07

triste suiveur que le sarkousy ..............

17.Posté par JORI le 17/11/2014 20:14

Les militants de droite et de Sarko ont prétendu que Hollande n’avait pris le temps que de s’occuper des fesses des français durant ce demi mandat, je crois que Sarko va reprendre le flambeau et fera la même chose si jamais il devait revenir au pouvoir !!.

18.Posté par SEVERIN le 17/11/2014 20:19

Zinfos974 j'ai une bonne,Sarko avec le mariage pour tous,c'est comme Monique un tu la tiens deux tu la nique.Ah le défunt Coluche on aurait besoin de quelqu'un comme lui pour faire le ménage parmi ses parasites politiques de France.In yab des Yvelines

19.Posté par kld le 17/11/2014 21:20

severin , severin , un peu de pudeur !

20.Posté par SEVERIN le 17/11/2014 22:53

Siouplait zinfos,vous pouvez vraiment pas de vous passez de votre mascotte favoris KLD.Il est lourd a la longue,in yab des Yvelines

21.Posté par David Asmodee le 18/11/2014 07:21

Depuis quelques jours on nous farcit la tête avec la fameuse "irréversibilité des lois sociétales votées par la gauche".

Le jour où cette gauche mettra la majorité sexuelle à 8 ans, il faudra s'en contenter.

Oui, abrogeons cette merde.

22.Posté par kld le 18/11/2014 21:18

Ou est passé son conseiller favori proche du fn ?

23.Posté par johnny le 19/11/2014 04:20

retour au moyen âge

24.Posté par l''''''''''''''''anonyme du net le 19/11/2014 21:16

Marriage pour "tous"

et pourtant bon nombre de personnes ne peuvent toujours pas se marié

Oui abrogeons cette loi clairement hypocrite

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes