Société

Margot, la tortue rescapée de l'Hermitage

Dimanche 2 Septembre 2018 - 14:55

En novembre 2017 lors du nouveau programme de Kelonia d’études du comportement des tortues par micro-cameras Hatocam, une jeune tortue verte est filmée par une des cameras. Elle est en train de se régaler sur le tombant de l'Hermitage. L’analyse des photos de profils permet de reconnaitre la tortue verte Margot. 
 

Margot, la tortue rescapée de l'Hermitage

Margot, la tortue rescapée de l'Hermitage

Margot, la tortue rescapée de l'Hermitage
Ce n’est pas la première fois que nous croisons Margot, car elle a déjà été capturée et baguée en 2015 lors du programme Egetomer d’études sur la génétique des tortues de mer porté par Kelonia et Ifremer. En un peu plus de deux ans Margot a bien grossi et n’a pas quitté l'Hermitage.
 
Mais Margot est connue et baptisée depuis novembre 2013. Déjà à l’Hermitage l’apnéiste Thierry photographie une jeune tortue verte avec un problème à sa nageoire gauche. Celle-ci présente des lésions, est gonflée et reste pendante, génant sa nage. Heureusement sa nageoire droite est bien mobile. Margot est depuis cinq ans à La Réunion mais qu’elle est l’origine de sa blessure à sa nageoire gauche? 

Margot, la tortue rescapée de l'Hermitage
Le 28 août 2018 nous recevons une vidéo datant de août 2013, qui va compléter l’histoire de Margot et nous faire découvrir qu’elle aurait pu ne jamais être photographiée et baptisée par Thierry, ni participer aux programmes d’étude des tortues marines à La Réunion.
 
Bernard a fait cette vidéo le 24 août 2013: 3 mois avant les premières photos de Margot reçues à Kelonia. Il y filme la libération par des plongeurs d’une jeune tortue verte avec un fil enroulé autour de la nageoire gauche. Elle n’utilise plus sa nageoire. Sans cette intervention, elle aurait au mieux perdu sa nageoire, au pire pas survécu.

Margot, la tortue rescapée de l'Hermitage

Margot, la tortue rescapée de l'Hermitage
N.P
Lu 1246 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter