MENU ZINFOS
Revue de presse

Mardi 28 avril 2009


"On" ne parle que de ça. Fait tout droit sorti d'un film d'action : l'évasion par hélico de 3 détenus dont un "gourou" et de deux complices. "L'impensable évasion" titre le Journal de l'île avec en Une, un montage de photos avec l'hélicoptère qui a servi aux malfrats, la prison de Domenjod en vue aérienne et en médaillon, la photo de Juliano Verbard, le prisonnier évadé. Le surtitre "1.700 policiers et gendarmes traquent depuis hier Juliano Verbard et ses complices", le journal consacre 8 pages à ce sujet.
Le Quotidien évoque, avec une pointe d'ironie, "Petite hélice d'amour", première évasion en hélicoptère à la Réunion et rappelle que toutes les forces de l'ordre sont aux trousses de Juliano Verbard et de ses complices évadés de "la prison modèle" de Domenjod.
Zinfos ne manque pas d'articles relatant l'événement avec le témoignage d'une des premières personnes qui a recueilli la déclaration du pilote d'hélicoptère, le point de la Préfecture et celui du procureur de la République... Le tout en vidéos.

Par Magali Payet - Publié le Mardi 28 Avril 2009 à 06:22 | Lu 769 fois

Mardi 28 avril 2009
LA UNE DE L'ACTU

Juliano Verbard alias "Petit Lys d'Amour" s'est fait la belle hier avec 2 complices, son amant, Fabrice Michel et le père de ce dernier. Une spectaculaire évasion qui s'est déroulée en fin de matinée à la prison de Domenjod dite de "dernier cri" en matière de sécurité... Mais ne disposant pas de filins anti-hélicoptère qui, à l'époque n'avaient pas été jugé nécessaires.

L'appareil de type "Alouette 3" (appartenant à une compagnie privée d'un habitant de Mafate) pouvait accueillir 6 personnes. Trois individus ont détourné l'hélico depuis son décollage dans le cirque de Mafate, destination la prison de Domenjod où s'est opérée l'évasion des 3 détenus, avant l'atterrissage non loin de la Technopole sur un parking. Un complice à bord d'une fourgonnette attendait tout ce petit monde. Le pilote et son mécanicien ont été laissés sains et saufs, quoique très choqués.

Un important dispositif de forces de l'ordre est depuis, mis en place. "Le plan papangue" est déployé. 1.700 policiers et gendarmes sillonnent l'île pour retrouver les fugitifs. Barrages, fouilles, perquisitions et auditions se succèdent au fil de l'enquête. Les faits, l'enquête, la sécurité de la prison, le portrait du gourou pédophile Verbard, l'historique des évasions par hélico, les témoignages et les photos sont à retrouver dans la presse locale de ce matin en toutes premières pages.

SOCIAL

Chapitre qui reste fourni avec l'Arast qui est en redressement judiciaire. "L'association a quelques mois pour assurer son avenir", "Plus de 200 emplois risquent d'être supprimés" indique le Quotidien. Les pages du journal sont également consacrées à la reprise du dialogue entre les directions des organismes sociaux CAF-CGSS et les grévistes sous la tutelle de la Drass. Pour rappel, "les allocations seront versées en temps et en heure pour le mois de mai... Les professionnels pratiquant le tiers payant également".

Le 1er mai risque d'attirer sur monde dans les rues, syndicats et Cospar sont déterminés et "espèrent une mobilisation exceptionnelle" vendredi à 9h à Saint-Pierre devant la mairie, et à la même heure au Jardin de l'Etat à Saint-Denis.

Au Crédit Agricole la conciliation se solde par un échec, "pas de terrain d'entente trouvé"  malgré l'intervention de l'inspection du travail.

Le Journal de l'île revient sur les contrats précaires dans l'Education Nationale et la bataille d'un agent, Mme Mithra..."Les ennuis ne font que commencer pour les chefs d'établissement secondaires, ils sont piégés par une situation qu'ils n'ont pas choisie, et qui risque de coûter très cher".

Mouvement de grève à la Sogeccir, en charge de la restauration scolaire... les employés en grève ont servi des repas froids aux marmailles de Saint-Benoît. Les parents ne sont pas contents... Et le bras de fer ne fait que commencer. Les revendications sont multiples, à voir dans le Journal de l'île en page 24. 

SOCIETE

La grippe porcine. Sur Zinfos, vous pouvez voir la vidéo sur le sujet. Jean-François Moniotte le directeur de Cabinet du Préfet appelle les acteurs locaux à la "vigilance" suite à une conférence de presse qui s'est tenue hier. Le Journal de l'île titre "Des mesures prises à la Réunion". Dans les colonnes du journal, vous pourrez lire le témoignage d'un Réunionnais qui vit à Mexico en page 19.

L'interview de Roger Hiesse, directeur de la Coopérative des producteurs de porcs à la Réunion est à retrouver sur Zinfos ainsi que dans le Quotidien du jour. Le Quotidien revient sur l'objet de la réunion qui s'est tenue hier en Préfecture en page 10 et 11.

ECONOMIE

Les déclarations d'impôts sont d'ores et déjà envoyées. Les contribuables reçoivent dans leurs boites aux lettres le fameux document bleu. Date limite le vendredi 29 mai à minuit. Un sursis pour ceux qui déclarent sur internet (jusqu'au 18 juin).

POLITIQUE

Des tracts contre Hamilcaro et des graffitis sur sa permanence... A Saint-Louis le ralé-poussé continue, sur Zinfos retrouvez l'article associé et dans le Quotidien à lire en page 17.

Les sénateurs passent quasi inaperçus avec l'actualité débordante. La délégation s'est rendue hier sur le chantier de l'installation de stockage des déchets non dangereux de la rivière Saint-Etienne.

Enfin concernant les Etats Généraux : "C'est le flou" titre l'article du Journal de l'île. Ils doivent débuter demain dans notre île. Rappelons que le préfet Paul Girod De Langlade sera le coordonnateur des états généraux dans l'île.  "Tout ce la n'est pas très clair dans l'esprit de l'opinion publique... qui doit se contenter de généralités" . Le ton est donné sur le sujet à retrouver en page 14.

Une dernière pour la route, "Bello attaque Bénard pour diffamation". "En cause : les accusations formulées dans la lettre communale Saint-Paul Demain, concernant les licenciements communaux"... Le conflit perdure entre les deux meilleurs ennemis de Saint-Paul à lire en page 15 du Journal de l'île.
mardi_28_avril_.mp3 mardi 28 avril .mp3  (6.36 Mo)




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes