MENU ZINFOS
Revue de presse

Mardi 1er novembre 2011


Les deux journaux titre ce matin sur l'envoi par le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, de deux Dash 8 à la Réunion. "Le gouvernement envoie 2 Dash" titre le Jir et "Deux Dash pour la Réunion" titre le Quotidien. La nouvelle est tombée hier soir à 22h30 comme un couperet. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a annoncé dans un communiqué l'envoi de deux avions bombardiers d'eau Dash pour lutter contre l'incendie qui ravage le Parc national de la réunion. Les nombreuses voix d'élus qui se sont élevés ont été entendues. Et le préfet qui, hier soir, tapait du poing sur la table sur le plateau de Réunion Première, a été désavoué.

- Publié le Mardi 1 Novembre 2011 à 08:57 | Lu 1571 fois

Mardi 1er novembre 2011
FAITS-DIVERS

"Brûlures, intoxications, chutes… Les pompiers au coeur du danger" titre le Jir. La lutte menée par les hommes du feu pour tenter de circonscrire le gigantesque incendie qui ravage la zone du Maïdo et des Bénares n'est pas sans risques. Intoxications à la fumée, coup de chaleur, chutes, entorses, brûlures… Le combat est rythmé par plusieurs accidents.

"Une centaine de mises en examen à prévoir" titre le Quotidien. Le procureur Richard Bometon a reçu hier les 14 tomes de l'affaire "Fraude à la canne". Après la valse des 119 gardes à vue de planteurs et techniciens au commissariat Malartic de Saint-Denis, viendra le temps du tango des centaines de mises en examen au tribunal de Champ Fleuri. La fraude porte sur 2,5 millions d'euros.

SOCIETE

"La zone de baignade délimitée" titre le Quotidien. Les MNS ont testé, hier, le dispositif permettant de rouvrir la baignade aux Roches-Noires. Il est composé d'un filet de protection, mais aussi de patrouille de surveillance et de vigie. S'il s'avère efficace, il pourrait être mis en place à Boucan.

"Le marché de la mort ne connait pas la crise" titre le Quotidien. Une nouvelle croix, une plaque, des vases, des fleurs fraîches ou artificielles… En ce jour de la Toussaint, rien n'est trop beau pour saluer la mémoire des disparus. A La Réunion, une dizaine de sociétés de pompes funèbres se partagent un marché d'environ 15 millions d'euros. Gros plan sur le business de la mort…

ECONOMIE

"La FRBTP veut trois ans de plus" titre le Quotidien. Alors que les exonérations de charges sociales sur le bonus Cospar s'interrompent le 31 décembre, la FRBTP souhait que le bonus BTP reste déchargé trois ans de plus, pour assurer la paix sociale dans un secteur qui a perdu 8.000 emplois directs en trois ans. Coût éventuel pour l'Etat : entre 5 et 6 millions d'euros par an.




1.Posté par noe111111 le 01/11/2011 09:54

1)Morts : marché juteux aujourd'hui ...on a peur des morts mais pas des vivants ...mais cejour est la fête des Saints , ceux qui ont fait des bonnes actions pas comme nous qui aimons les ladi lafé ...
2)Dash : 2 , un coup ...qui peut faire mieux que Claude Guéant ...pendant que beaucoup cause à travers leur clavier , nos responsables prépare les 2 Dash pour une grande mission: venir à la Réunion !
3)Pompiers : des surhommes , des sur-femmes , musclés , suant mais tj présents , tj à la besogne pour lutter contre un ennemi utile mais craint par tous ...ça nous brûle ...
4)Pyromanes = hommes ou femmes ayant des problèmes sexuels ..ils ont le feu quelque part et demandent à ce que les pompiers l'éteignent avec une pompe à pression !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes