MENU ZINFOS
Economie

Marchés publics: Les artisans exposent les difficultés rencontrées


Par SH - Publié le Vendredi 12 Décembre 2014 à 17:57 | Lu 2567 fois

Les artisans réunionnais ont eu l'occasion de s'exprimer cet après-midi à la Chambre de métiers et de l'artisanat (CMA) au sujet des marchés publics. Une quarantaine de chefs d'entreprises ont participé à un débat avec le président de la CMA, Bernard Picardo, pour exposer les difficultés qu'ils rencontrent à répondre aux appels d'offre.

Des délais de paiement, des prix anormalement bas à cause de l'arrivée des grosses entreprises sur les marchés et la sous-traitance sont les principaux problèmes mis sur la table. "Les gros descendent sur les marchés plus bas à cause d'un manque d'autres marchés, affirme Vincent Aubras, gérant de l'entreprise Promob à Saint-Pierre qui travaille dans le mobilier et le bois. Pour entrer en concurrence avec eux, il faut que la structure tienne vraiment la route. Il faut presque créer un poste à part entière pour répondre aux appels d'offre et ce n'est pas possible à gérer pour des artisans qui travaillent seuls".

"La sous-traitance aux petites entreprises par les grosses est aussi un problème, ajoute Bernard Picardo, car les majors prennent une commission quand ils délèguent et il serait mieux que les entreprises répondent directement".

D'où le regroupement nécessaire des artisans. "Il faut mieux se connaître les uns les autres, car aujourd'hui 60% des entreprises travaillent seules", affirme le président. Vincent Aubras le confirme: "Les artisans de corps de métiers doivent se regrouper pour répondre à des appels d'offre dans leur globalité comme les font les majors". Lui a su se diversifier pour mieux répondre au marché mais est conscient qu'"avec 20 salariés c'est plus facile qu'avec un seul".

"Nous tenons des points d'étape, des bilans chaque année pour écouter les artisans afin de mieux les accompagner. Aujourd'hui on a voulu aussi présenter le dispositif du "Marché public simplifié" pour permettre aux artisans de répondre aux appels d'offre plus facilement", affirme Bernard Picardo.

Il permet entre autres de répondre à un marché public avec leur seul numéro de SIRET, de trouver des marchés grâce à un moteur de recherche et un accès rapide aux informations administratives.





1.Posté par Ti boute fem le 04/09/2015 11:04 (depuis mobile)

Bonjour
Moi je dis qu''il faut que les petite entreprises fusionnent ensemble pour arriver faire concurence aux grosses si toute les petites entreprises arrivent à travailler mains ds la main ils pourront égaler les grosses entreprises

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes