MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Faits-divers

Marche blanche en hommage à Marine Ethève, fauchée par un chauffard


Une marche blanche est organisée ce dimanche à Petite-Île en hommage à Marine Ethève. La jeune femme a été mortellement fauchée par un chauffard, il y a un mois, laissant derrière elle une fille de 4 ans. Sa famille souhaite ainsi sensibiliser sur les comportements à risques.

Par - Publié le Dimanche 5 Décembre 2021 à 08:05

Elle n’avait que 25 ans, une petite fille de 4 ans et tout l’avenir devant elle. Malheureusement, dans la nuit du 6 au 7 novembre, un chauffard lui a ôté la vie.

Le conducteur a pris la fuite et ne s'est rendu au commissariat que 12 heures après les faits, soutenant ne pas avoir consommé d'alcool avant les faits. Son prélèvement sanguin révèlera la présence de canabidiol et d’une substance antidépresseur. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte du chef d'homicide involontaire aggravé par le délit de fuite.

Les parents de la jeune femme organisent une marche blanche en sa mémoire le 11 décembre prochain. Ce dimanche, c’est sa grand-mère qui a souhaité lui rendre un dernier hommage. Une marche blanche va ainsi s’élancer de l’église de Petite-Île à 10h pour se rendre au chemin Laguerre, lieu de sa naissance.

Pour la grand-mère de Marine, l’objectif est de sensibiliser sur les comportements à risques des conducteurs.  Elle a partagé un message poignant sur Facebook :
Hommage à Marine Ethève 

Fauchée dans la nuit de samedi 6 à dimanche 7 novembre.

Le dimanche 5 décembre, une messe sera dite pour Marine Ethève, jeune femme fauchée par un chauffard à Tours qui a pris la fuite et ne s'est dénoncé que 12 heures après les faits.

Une marche blanche débutera sur le parvis de l'Église  à 10h pour se rendre au rond-point du chemin Laguerre le lieu de sa naissance
Cette marche est ouverte à ses proches et toutes les personnes qui se reconnaissent dans ce drame. Elle servira à sensibiliser les automobilistes sur la sécurité routière, l'alcool au volant et les stupéfiants et médicaments.

La voiture n'est pas un jouet, mais une arme.

La route nous devons la partager en toute courtoisie, ce n'est pas un terrain de jeu. Il faut que tous ces drames cessent.

C'est le cri du coeur d'une maman qui pleure son enfant partie trop tôt.


Photo : Facebook Serge Hoarau
Photo : Facebook Serge Hoarau



Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Rive Sud le 05/12/2021 08:22

Une si jolie dame, quel gâchis, quelle tristesse...

2.Posté par MôvéLang le 05/12/2021 10:09

Encore une manifestation totalement inutile et qui ne servira à rien tant qu'un pays reste une démocratie pro-délinquante, les choses ne changeront pas.
Il faut essayer autre chose, dissoudre toutes les associations qui les protègent, limiter le rôle de l'avocat à la défense des délinquants et non à l'obtention systématique de la relaxe ou la moindre peine.
Engager la responsabilité des avocats et jugés trop laxistes,, condamner les délinquants à la réparation des dégâts et non au séjour dans des clubs 5 étoiles aux frais des contribuables honnêtes.

3.Posté par Coca-Cola le 05/12/2021 10:26

Pauvre enfant qui grandit maintenant sans sa petite maman, faut vraiment trouver une solution efficace car ces accidents de la route sans trop fréquent, assez, beaucoup de victimes, on n'en a assez

4.Posté par Ouais... le 05/12/2021 21:51

Je peux comprendre qu après ce type d accident, on ait envie de se tailler, à l époque j avais percuté un jeune à vélo, il était en tort et grièvement blessé. J ai l espace de millisecondes penser à mettre les bouts. Mais je me suis repris et procéder au premier secours, il suffit de peu pour retarder la mort en attendant les secours. La grande question est s il avait porté secours à l instant t serait elle morte?
Chaque action a des conséquences, il faut prendre ces responsabilités quoiqu'il arrive.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes