Politique

"Marchandage", "clientélisme"... Le PLR examine la gestion Sinimalé

Mercredi 4 Septembre 2019 - 23:40

"Marchandage", "clientélisme"... Le PLR examine la gestion Sinimalé
"La principale préoccupation du maire est de faire du clientélisme". À la veille du conseil municipal de Saint-Paul, l’élu d’opposition Emmanuel Séraphin a donné ce mercredi une conférence de presse pour fustiger la politique de Joseph Sinimalé.
 
"Le conseil municipal s’apparente à une agence immobilière car la plupart des affaires concernent la cession de fonciers communaux ", raille l’élu PLR pour qui le maire "brade sans compter le patrimoine communal".
 
Pour illustrer ses propos, Emmanuel Séraphin évoque notamment une opération d’aménagement à Bois de Nèfles, portée par la SARL Les Figuiers, nécessitant le déclassement de 16 hectares de terrain "classés en grande partie en terrain naturel". Il s'étonne : "Cela va à l’encontre du SAR et du PLU. À aucun moment il n'a été prévu d'urbaniser les terres au-dessus d'une réserve naturelle, classée encore dernièrement en zone humide d'intérêt international". Quant à la gérance de la SARL, le conseiller municipal questionne : "Serait-ce quelqu’un qui a participé à financer la campagne ?". Il demandera des comptes ce jeudi.

Des factures d'eau de plus en plus salées

Autre affaire "pas claire" pointée du doigt par l’élu PLR : la réalisation d'une opération d'aménagement économique sur le secteur de Cambaie. "Après avoir rejeté le projet d’aménagement public porté par le TCO, c'est à un privé que le maire va confier l'aménagement de 24 hectares dans le secteur. On va modifier le PLU alors qu'il n'y a aucune vision sur ce qui va se faire". 
 
La cession à des privés du patrimoine communal est aussi décriée. "Normalement, on cède les délaissés de voiries", indique-t-il, mais les surfaces concernées paraissent exorbitantes. "348 m2, on n'est plus dans du délaissé de voirie", donne-t-il en exemple. 
 
Également mise sur la table, l’augmentation des factures d’eau. "Le prix du m3 d’eau est passé de 0,68 euros à 1,08 euros de 2014 à 2017. Les investissements sont mis en avant comme justification, mais ils n’ont pas augmenté : de 7 millions en 2014, ils sont passés à 1 million en 2017", alerte celui qui s’inquiète d’une nouvelle hausse à venir.
 
"Un marchandage ignoble"
 
C'est aussi la politique de Joseph Sinimalé en tant que président du TCO que l'élu PLR condamne. Alors que le dernier conseil communautaire était "en grande partie destiné à revoir les statuts du TCO", il estime qu'à six mois de la fin du mandat, "cette opération s’apparentait à une volonté de gommer des pans de compétences sur lesquels on ne s’est pas engagé, ou bien de créer de nouvelles compétences à faire valoir lors de prochaines élections municipales". Il en veut pour preuve "la suppression d'intérêt communautaire" de certains projets comme le Pôle loisirs nature de Dos d'Âne : "On se débarrasse d'un projet pour ne pas assumer l'échec". 

Le plus surprenant, selon Emmanuel Séraphin, reste la volonté de faire inscrire la compétence "Ville ou pays d'art et d'histoire", ce qui obligerait financièrement le TCO à supprimer une compétence facultative. "C'est un marchandage ignoble : on institue le label et en échange le ramassage des corbeilles à papier revient aux communes", indique-t-il, se félicitant toutefois du recul du maire sur le sujet. "C'était un argument dans une campagne alors que le label est en mort clinique", reproche-t-il encore.

"Il y a un travail indispensable à la continuité qui n'a pas été respecté", déplore Suzelle Boucher, adjointe à la culture sous la mandature d'Huguette Bello. "Le  label est aujourd’hui en danger, vouloir l’étendre au territoire est une aberration", conclut celle qui a contribué à l'obtention de cette distinction nationale.
M.A
Lu 5396 fois




1.Posté par La vérité si je mens ! le 05/09/2019 01:34

Ces individu.es sont en campagne électorale juste pour des indemnités d'élu !
Aux élections prochaines, votez pour Ali Baba. Au moins vous serez sûrs de n'avoir que 40 voleurs.

2.Posté par Triste pays le 05/09/2019 02:40 (depuis mobile)

Papi Joseph déraille.. Quand la médiocrité gère la Réunion avec la bénédiction des mauvais gestionnaires régionaux..

3.Posté par Clown le 05/09/2019 05:41 (depuis mobile)

Les politiques sont de vrais clown et toujours plus facile de critiquer que de proposer....c'est vu et revu une fois un autre courant passé ce n'est guère mieux....surtout quand c'est le pognon des autres

4.Posté par bob marde le 05/09/2019 04:41

ceux qui ont élu Joseph en 2014 que pensez vous de sa gestion communale. tout ça pour dire qu avec un bourrique on en fait pas un cheval de course

5.Posté par dudul le 05/09/2019 07:09

Au lieu de brasser de l'air et si vous avez des preuves pouquoi ne pas mettre la justice dans la boucle?

Peut etre qu'a l'approche des elections vous voulez faiire parler de vous tout simplement ce qui ne jouerait pas en votre faveur.

6.Posté par Laisse Pasfaire le 05/09/2019 07:34 (depuis mobile)

Heureusement que SERAPHIN est là pour défendre les Saint-Paulois dans l’opposition. Pendant cinq ans c’est quand même grâce à lui qu’on est au courant. Bravo. Dommage, J’aurais bien aimé assister à ce conseil. je vais le suivre sur Facebook.

7.Posté par Non au plr le 05/09/2019 07:51 (depuis mobile)

Tortue i voie pas son queue. Qui à déclasser plus de 50 hectares à la plaine pour CBO ?

8.Posté par Kominis le 05/09/2019 08:12

M. Séraphin, a-t-il fait mieux lorsqu'il a conçu un PLU en faveur des plus gros (105 ha de terres agricoles déclassées pour un seul gros aménageur foncier!), oubliant les petits planteurs à qui il demandait d'aller quémander un logement social pour leurs enfants loin de l'endroit où ils sont nés D'autre part, M. Séraphin et Mme Bello ont réalisé pour 18 millions d'euros ce machin hideux qu'ils appellent "Cimendef" alors qu'avec cet argent on aurait pu réaliser des médiathèques moyennes en réseau dans les écarts de St Paul afin d'éviter le coût des transports et les embouteillages aux gens des hauts.
M. Séraphin, tapi dans l'ombre d'Huguette, rêve de revenir aux affaires et de devenir maire, avec M. Gamarus au cabinet et A. Payet comme DGS. Non, merci, les St Paulois ont déjà assez donné à ces grands prométèrs.. Autour de Mme Bellon, il n'y a que des "beni-oui-oui": Où ça ilé Lasson, Lougnon, Melun, Félicité etc...?

9.Posté par Dederun le 05/09/2019 08:26 (depuis mobile)

On le savait pas nouveau, faut voir avec les électeurs

10.Posté par la mairie est au service de qui ? le 05/09/2019 09:51

A la lecture de cet édifiant article, on ne peut que se demander au service de qui est la mairie ?
les St Paulois et St Pauloises que nous sommes, doit-on avoir des hectares de terrain pour obtenir une action en notre faveur ? doit-on financer une campagne pour avoir une action en notre faveur ? moi je croyais bêtement que le déclassement répondait à des règles ....

11.Posté par logements sociaux le 05/09/2019 10:01

et Mr le maire va sans doute répondre : mais c'est pour du logement social et demander à l'opposition (la gauche donc) si elle est contre le logement social .... et il en faut des logements sociaux, le manque est criant mais ça ne veut pas dire qu'on fait n'importe quoi, il y a des règles ! et les règles permettent de faire les choses correctement comme de construire dans un endroit prévu dans un contexte d'aménagement global (transport, école, urbanisme, respect de l'environnement,...)

12.Posté par Le Jacobin le 05/09/2019 10:29

"clientélisme"...

Donc lui Séraphin ne fera pas du clientélisme?

il dénonce mais ne s'engage pas

Comment fera -t-il pour financer sa campagne?

Avec le tronc l'église peut-être??

1.Posté par La vérité si je mens !

Ils sont beaucoup plus nombreux que 40 de nos jours puisqu'il y a des sous voleurs.

13.Posté par ELECTEUR ECOEURE le 05/09/2019 11:28

une justice absente
un procureur a la plage
un etat qui donne carte blanche a toute cette bande d escrocs POURQUOI S EN PRIVER......

14.Posté par Lib le 05/09/2019 11:59 (depuis mobile)

la politique ici le comme un jungle band politicien i fe comme zot i ve o zot poche surtt

15.Posté par Grangaga le 05/09/2019 13:11

Konm' sikk' domounn' Sin-Pol, té y atann'....in bon z'afèrr' de Sinimalé…..
Domounn' la vott' po li an mazorité, po gainll' ènn' ti kontra, sé tou……...
A parr' sa, té y koné li té y gainll' fé ryin d'pliss'.....

16.Posté par nathalie le 05/09/2019 13:21

L'essentiel est de se remplir les poches et se faire des amis qui pourront servir un jour... en revanche vendre la savane pour en faire un centre commercial (comme si nous n'en avions pas assez), construire n'importe comment, ne pas se soucier des électeurs... mais nous continuons à voter pour ces personnes. honte à eux, honte à nous.
Quand tout sera betonné, les routes saturées, la nature devastée par des immeubles, les emplois pris par des incompétents copain copain avec nos élus, nous aurons tout le temps de débattre pour savoir à qui la faute d'avoir élu les mauvaises personnes et surtout d'avoir laissé faire...

17.Posté par Prof pof le 05/09/2019 15:33 (depuis mobile)

Ras le bol des commentaires de post 15 très difficiles à lire! Il doit être "indépendantiste " !!! pour le vote,il faut éliminer ces politiciens incapables aux prochaines élections.

18.Posté par balayedovantzotportavant le 05/09/2019 17:14

voter est un devoir se faire entuber est un droit, ne rêvons pas il n'y a pas de politique propre je n'y crois pas ils sont tous là pour se servir et combiner avec les gros chefs d'entreprises des hommes ce sont battus pour ce droit qui est devenu le vrai torche c.. de nos politiclowns!

19.Posté par Mi le 05/09/2019 17:58 (depuis mobile)

Ceux qui s''intéressent aux indemnités des élus ce sont les groupies de Sinimale, qui mes a augmentés de 37% à son arrivée!
Cherchez de qui vient le message!

20.Posté par Moin le 05/09/2019 18:01 (depuis mobile)

Y a pas de politique propre, dit le commentaire 18. Mais avec Sini, c''est vraiment du très très sale......
Pitié !
Un peu de lessive !

21.Posté par Siniphobe le 05/09/2019 18:05 (depuis mobile)

En tout cas, moi je vois qu'avec Bello on avait des réalisations et qu'avec Sinimale on vend ces réalisations. Il a promis des médiathèques dans tous les coins de la ville. Il a juste agrandi la bibliothèque de st gilles.
Minable Sini !

22.Posté par Mi le 05/09/2019 18:08 (depuis mobile)

Je crois qu'on peut reprocher beaucoup de choses à Bello: son sale caractère, par exemple.
Mais faut reconnaître que de son temps la ville était bien gérée.

23.Posté par klod le 05/09/2019 18:48

qu'en pense Flores qui vient de démissionner ,et c'est tout à son honneur, lol de relol ?

24.Posté par Zentac le 05/09/2019 19:07 (depuis mobile)

Faite le bilan Plr en matière gestion au port âpres vous avez la photographie de ce partis alors saint Paul réfléchi deux fois avant coulé bulletin

25.Posté par créol et fier de l''''être le 05/09/2019 23:05

@ 17,Prof pof, et ou kroi kele grangaga lé plus kouillon ou ? Lu o moins kan lu kose lu précise de ki il s'agit
Mé ou, avec vos politiciens incapables, est ce ke vi pe dir de qui il s'agit? ou cé un bo parleur mé vrément tro loin d'être un explikateur...

26.Posté par yoyo le 06/09/2019 19:30

mensonges et hypocrysie seraphin affiche clairement quil est contre le développement economique et social.il a obtenu des resultats catasttophiques et a ete sanctionne par la population cest lui qui fera perdre bello

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie