Océan Indien

Marc Ravalomanana appelle au dialogue

Vendredi 10 Décembre 2010 - 12:33

Marc Ravalomanana appelle au dialogue

Beaucoup de Malgaches avaient fait le déplacement, mercredi vers 13h30, pour entendre l'intervention téléphonique en direct de l'ancien président malgache, Marc Ravalomanana, depuis l'Afrique du Sud.

Il s'est d'abord adressé à la foule "quels que soient les intimidations, les arrestations et les emprisonnements, vous êtes toujours présents". Pour l'ancien homme fort de Madagascar, seul "le dialogue va permettre de sortir de la crise", estimant que "cette réconciliation devrait être organisée avant les différentes élections".

Dans son discours, Marc Ravalomanana a insisté sur les emprisonnements arbitraires dont sont victimes certains de ses partisans, militaires et citoyens, "ce n'est pas l'emprisonnement qui va tout résoudre".

Sur la tenue du référendum, le 17 novembre dernier, Marc Ravalomanana n'en reconnait pas la légitimité. Pour lui il s'agit "d'une initiative unilatérale", considérant que la communauté internationale ne validera pas les résultats. "La SADC (ndlr : Soutien de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe), l'Union Africaine et la communauté internationale ne donneront pas leur aval aux résultats du scrutin", soulignant que la priorité n'était pas "les élections mais leur conception pour une bonne organisation".

Source : Midi Madagasikara
Julien Delarue
Lu 1009 fois



1.Posté par homedelarue le 10/12/2010 20:33

Ra8 reste très très loin de Madagascar nous ne vouloir pas de toi tu as assez volé ton pays et les Malgaches
.Aujourd'hui nous sommes en reprise en main de notre propre destin.Nous y mettons du temps mais surtout reste en dehors de tout ça.Va jouer avec Rat et zaf , les américains et la sadc, l'inclusivité ,tout ça
si tout ça revenait ce serait pour nous reduire completement en esclavage .Nous voulons vivre libres avec des acteurs et des partenaires choisit par nous les Malgaches. Le processus de démocratisation est par le reférendum enclenché il ne s'arretera pas et il est temps aux membres intelligents de la communauté internationales de se poser les bonnes questions.

2.Posté par Gajik le 10/12/2010 21:58

Bravo, bien dit !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >